Disponible depuis peu sur Nintendo Switch, Cuphead ne perd pas de son charme et gagne en intérêt grâce à la fonction portable de la console. Y jouer où on veut, quand on veut, ça n’a pas de prix.

La renaissance de Cuphead

Après des années de retard, le jeu de Studio MDHR finit enfin par pointer le bout de ses fins pixels en 2017 sur Xbox One et PC. Le style d’animation « Rubber hose » en vogue durant les années 30, et popularisé par les studios Walt Disney entre autres, est toujours aussi charmant. Le passage sur Nintendo Switch permet d’y jouer à n’importe quel moment. Si le contenu ne change pas on retrouve avec plaisir les combats de boss épiques qui ont fait son succès lors de sa sortie initiale.

Par ailleurs, les néophytes apprécieront un mode facile qui permet de se familiariser avec les contrôles tout en se frottant aux véritables débiteurs. En effet, le but du jeu est de collecter les dettes pour le Diable en personne afin que nos protagonistes puissent garder leurs âmes. Cependant, pour récupérer les dûs, il faut absolument jouer en mode normal. Une petite subtilité qui permet néanmoins de profiter des vrais combats tels qu’ils ont été pensés par les développeurs.

L’autre nouveauté pour Nintendo Switch est l’arrivée des succès. Mais, alors que l’on aurait pu croire qu’il faudrait se connecter aux serveurs du Xbox Live pour en profiter, il n’en est rien. Ces derniers sont en effet disponibles dans le menu principal, à la manière des trophées de Star Ocean 3 Till The End of Time sur PS2. Dès lors, on se demande pourquoi les développeurs n’en inclut pas avec tous les jeux. Sans être un chasseur aux trésors acharné, cette fonctionnalité est toujours appréciable et brille par son absence sur la console de Nintendo.

À deux c’est mieux

Cette version Nintendo Switch profite aussi de la présence de base des deux Joy-Con qui permettent de partager une partie avec un ami n’importe quand et n’importe où. Cuphead est donc un achat assuré pour les amateurs de défis mais aussi les autres qui profiteront d’un mode plus simple pour s’entrainer avant de se frotter aux vrais boss.

Verdict

Les plus

  • Les graphismes qui nous font retomber en enfance
  • Les combats épiques
  • La possibilité de jouer à deux quand et où on veut
  • Enfin des succès

Les moins

  • La difficulté sur la fin

Note finale 8 / 10

Commentaires