Critique – Uncharted Le Film

Antoine Clerc-Renaud - 15 Fév. 2022 15h07

Uncharted Le Film fait honneur aux jeux vidéo

S’il y a bien une série qui s’adaptait bien en film, c’est bien Uncharted. La série de jeux vidéo créée par le studio californien Naughty Dog puise elle-même dans les grands classiques du film d’aventure, Indiana Jones en tête. Alors que vaut cette adaptation avec Tom Holland dans le rôle-titre?

Le film démarre par la séquence vu dans la bande annonce et tirée d’Uncharted 3 Drake’s Deception : Nathan Drake est sonné et reprend ses esprits. Il se rend compte qu’il flotte dans le vide et que son pied est accroché à un cordage. Des hommes chutent dans le vide. Il tente de se décrocher mais part à la renverse et se rattrape de justesse à une autre corde.

Tom Holland incarne Nathan Drake dans le film Uncharted de Columbia Pictures.

Alors qu’il essaye de rejoindre l’avion, un homme de main le retient mais Drake s’en défait avec un bon coup de pied dans les gencives. Le jeune homme est tellement choqué qu’il s’excuse. Puis, à force d’acrobaties, Nathan parvient à remonter dans l’avion. C’est à ce moment-là qu’il est percuté par une magnifique Mercedes-Benz 190 SL rouge de 1955. Fondu au noir. Flashback avec Nathan et son frère Sam. Le film peut commencer.

Avec cette première séquence, Uncharted donne le ton : cela va être du grand spectacle qui ne vole pas forcément très haut. Et c’est correct, on n’a pas besoin qu’Uncharted singe Tenet. Ce n’est pas ce qu’on attend de lui.

On est ici face à un film d’action mêlant Indiana Jones pour le côté artefacts historiques et la série Ocean’s pour les braquages et autres trahisons multiples. Les deux héros sont à la recherche de l’or de Magellan mais ils ne sont pas seuls.

Une distribution solide

Si Uncharted réussit aussi bien sa transition à mon avis c’est déjà grâce à sa solide distribution. Malgré les réticences que j’avais avec le choix de Tom Holland (notre Nathan Fillion national est tellement fait pour ce rôle), force est de constater qu’il incarne le personnage de Nathan Drake à merveille.

Puis, contrairement à beaucoup de mes confrères, je trouve que Mark Wahlberg fonctionne très bien en tant que Sully malgré la différence de carrure évidente et le fait que Wahlberg est une personne horrible dans la vraie vie.

Les deux acteurs, ainsi que Sophia Ali (qui incarne Chloe Frazer), ont une excellente répartie. Les répliques fusent à toute vitesse et c’est très plaisant à voir et à entendre.

Tom Holland, Sophia Taylor Ali et Mark Wahlberg sont dans Uncharted de Columbia Pictures. Photo de Clay Enos

Du côté des antagonistes, on est également servi puisque Tati Gabrielle, que l’on a pu voir récemment dans You sur Netflix, joue le rôle de Jo Braddock, la cheffe de la milice engagée par Santiago Moncada (Antonio Banderas). Elle fait office de Nadine Ross (Uncharted 4 A Thief’s End) et n’est pas doublée par une actrice blanche pour une fois…

Tati Gabrielle est particulièrement saisissante avec ses cheveux courts colorés et son splendide tatouage sur le bras gauche. Ce rôle lui sied à merveille. Surtout lorsque cette actrice noire supervise une action à un moment le travail de ses petites mains, des hommes blancs. Un juste retour des choses.

Des noms connus en coulisses

Bien que le scénario du film Uncharted ressemble plus à un best of des meilleurs moments des jeux, les scénaristes qui en sont à l’origine ne sont pas tous des inconnus. On retrouve en effet Art Marcum et Matt Holloway qui avait déjà officié sur le tout premier Iron Man.

Tandis que c’est Ruben Fleischer qui se trouve derrière la caméra. L’homme est connu pour avoir réalisé, entre autres, Zombieland et sa suite, Venom, et des épisodes de Superstore. On est donc entre de bonnes mains.

Le réalisateur Ruben Fleischer et Tom Holland sur le plateau d’Uncharted de Columbia Picture. Photo de Clay Enos

Côté cinématographie (ou direction de photographie), c’est nul autre que le Coréen Chung-hoon Chung qui est aux commandes. Ce vétéran du métier nous a offert des pépites comme Oldboy, Last Night in Soho, mais aussi les Zombieland. Il est en effet un partenaire de choix de Ruben Fleischer. Mais ce n’est pas tout car Chung-hoon Chung est également le cinématographe de la série Obi-Wan Kenobi à venir sur Disney+ à partir du 25 mai.

Enfin, la bande son n’est pas en reste puisqu’elle profite des talents de l’inénarrable Ramin Djawadi, l’un des meilleurs compositeurs de films et de série. Prison Break, Game of Thrones, Iron Man, Pacific Rim, Warcraft, Gears of War 4, Westworld et j’en passe. Tout ça, c’est lui. On n’est pas loin du statut de légende. Même si le thème musical d’Uncharted est préexistant, il explose à certains moments dans le film et ça donne des frissons.

Alors Uncharted Le Film, bonne adaptation ou cashgrab?

Comme dit plus haut, les jeux vidéo Uncharted empruntent beaucoup aux films, dès le départ. La transition est donc facilitée d’autant plus qu’elle ne nécessite pas de sur-utilisation d’images de synthèse comme dans le film Sonic par exemple. J’aurais aimé un scénario 100% original mais les scénaristes et producteurs ont préféré jouer la carte de la sécurité et reprendre des scènes clés des jeux :

  • L’avion dans Uncharted 3 Drake’s Deception
  • La vente aux enchères dans Uncharted 4 A Thief’s End
  • Le flashback avec Sam Drake, le frère de Nathan dans Uncharted 4 A Thief’s End

Le résultat est au final très bon et offre un bon spectacle surtout en IMAX. Alors is vous aimez les films d’action avec de bons dialogues et/ou que vous aimez les jeux Uncharted, vous aimerez cette adaptation du jeu vidéo (malgré son développement chaotique) qui fait office d’origin story pour notre héros.

Verdict

Les plus

  • Un excellent film d’aventure
  • Une distribution solide
  • Une formidable équipe aux commandes
  • Un best of des meilleures séquences des jeux vidéo Uncharted

Les moins

  • Pas de scénario original
  • Un autre acteur que Mark Wahlberg avec un passé non douteux
  • Encore une origin story

Note finale

7 / 10