PlayStation 5 : déluge d’informations

Dans un article, Wired nous livre plusieurs nouveaux détails au sujet de la future console de Sony. Tout d’abord et sans surprise, elle se nommera PlayStation 5. Désolé si vous vous attendiez à un nom original : la tradition l’emporte et ce, depuis 1994!

Après une absence marquée au salon E3 cette année et un long silence radio depuis avril, Sony ouvre enfin la soupape. On veut savoir ce que le géant du jeu vidéo mijote, les ingrédients qui assueront le succès de sa prochaine console. Architecte principal des consoles PlayStation 4 et Vita, Mark Cerny a réitéré que la PlayStation 5 fera appel à la technologie de traçage de rayons (ray-tracing) pour créer des effets visuels et sonores complexes dans des environnements 3D.

Mark Cerny a aussi vanté les mérites du disque SSD pour limiter au maximum les temps de chargement. En plus du gain notable en rapidité, cette technologie (bien présente sur PC depuis des années) épargne beaucoup d’espace pour les développeurs qui seront en mesure de créer des univers encore plus riches ou simplement de réduire le poids de leurs jeux.

Les disques PlayStation 5 auront une capacité de 100 gigaoctets et le lecteur optique agira aussi à titre de lecteur Blu-ray 4K. Au niveau de l’installation des jeux, Sony prévoit plus de flexibilité. Cela pourrait prendre la forme d’installations partielles, par exemple seulement la campagne solo ou le multi.

La PlayStation 5 sera munie d’une interface utilisateur (UI) améliorée. Si sur PlayStation 4 l’information présentée peut s’avérer pêle-mêle, la solution se veut intéressante pour la future console de Sony. Mark Cerny parle d’activités à rejoindre en temps réel et de données pertinentes présentées sous forme de choix dans l’UI.

La manette de la PlayStation 5, quant à elle, collera au design de la DualShock 4 sans avoir un nom officiel pour le moment. Elle pourrait utiliser une technologie d’intelligence artificielle par assistance vocale et expliquer ce brevet enregistré par Sony. Plus intéressant encore, la nouvelle manette fera appel à des « déclencheurs adaptatifs ». Ces derniers offriront des niveaux de résistance variables pour mieux refléter l’action présentée à l’écran.

La manette comptera aussi sur une technologie haptique améliorée. Les sensations tactiles seront plus évoluées que jamais. Attendez-vous à une immersion totale avec différentes sensations selon les textures. Dans l’exemple de Wired, le journaliste dit avoir senti une différence nette avec la simulation Gran Turismo Sport lorsque sa voiture se trouvait hors piste.

Toujours au sujet de la manette PlayStation 5, celle-ci sera dotée d’un port USB de type C pour la recharge. La batterie aurait aussi une meilleure durée de vie, sans avoir de donnée précise à partager.

Peut-être plus important encore, une date de sortie : la PlayStation 5 sera commercialisée pour la période des Fêtes 2020, soit dans 1 an. D’ici là, Sony devrait nous en dévoiler davantage par rapport aux jeux qui seront développés en exclusivité sur sa console. À ce sujet, Bluepoint Games a affirmé travailler sur « quelque chose d’important ». Le studio a travaillé sur le remake de Shadow of the Colossus sur PlayStation 4, entre autres.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies