Lors de notre visite du studio montréalais, nous avons pu découvrir en avant première leur jeu basé sur le célèbre jeu de rôle sur table et plus précisément Warriors of Waterdeep.

Dégainez votre mobile, votre meilleure arme pour Warriors of Waterdeep

Ludia, connu pour ses jeux mobiles de qualité basés sur des licences existantes comme Jurassic World ou How to Train Your Dragon, s’est associé à Wizards of the Coast pour développer un projet tiré de la licence Donjons & Dragons. Nous avons pu rencontrer et interroger une partie des développeurs. Tous passionnés par la franchise, ils nous expliquent comment la production s’est déroulée.

Comme son nom l’indique Warriors of Waterdeep prend place dans la cité-état de Waterdeep qui compte désormais 2 millions d’habitants au dernier recensement. C’est la ville la plus importante du nord des Royaumes Oubliés. Pas étonnant que les développeurs aient choisi ce vaste terrain de jeu pour leur production mobile.

Mais attendez un peu, ne serait-ce pas Ludia qui a demandé de pouvoir utiliser la licence? « En effet, nous répondent en chœur les producteurs Romain Godart et Suzanne Tee, nous avons contacté de notre propre chef Wizards of the Coast pour leur faire part de notre volonté de concevoir un jeu mobile dans l’univers de Donjons & Dragons. » Alors que d’habitude il s’agit plutôt de l’inverse, Ludia étant contacté par des ayants-droits comme pour Jurassic World Alive ou encore les jeux télévisés Fremantle (le Juste Prix par exemple), pour D&D c’est le studio qui a pris les devants. On imagine également que cette demande ne vient pas de nulle part, ce que les développeurs nous confirment facilement: « À Ludia, nous avons de nombreux fans du jeu de rôle sur table original. Nous organisons même des parties officielles ou non qui permettent à ceux qui le souhaitent de partir à l’aventure avec un maître de jeu. » Hmm, tout s’explique.

Accessibilité

Dès lors, on se demande, très justement, comment retranscrire un jeu de rôle papier, en quelque sorte un jeu de plateau, en jeu vidéo. Les expériences sont passablement différentes. L’original propose de se rassembler entre amis (ou non) autour d’une table et de partir à l’aventure à partir d’une feuille de papier et de l’imaginaire collectif accompagné par la narration d’un maitre de jeu. L’autre propose des graphismes toujours plus beaux et aboutis, tout en fournissant des mécaniques de jeu très différentes. À ceci, Daniel Bérubé, concepteur de jeu en chef, nous répond de la manière suivante: « Notre but a toujours été d’en faire un jeu mobile. C’est notre expertise et de la même façon, cela nous fournit un cadre de de travail plus restreint que de simplement imaginer un jeu. C’est pourquoi nous avons fait le choix de l’accessibilité. »

En effet, celles et ceux d’entre vous qui ont pu l’essayer ont sûrement remarqué que les déplacements dans les donjons sont automatisés. Bien évidemment, il y a une raison derrière ce choix: « Comme pour nos autres jeux, nous voulions rendre Warriors of Waterdeep accessible à tous. Aussi bien pour des joueurs exigeants prêts à y investir une certaine quantité de minutes ou d’heures par session que pour celle ou celui qui souhaite disputer quelques combats le temps de quelques stations de métro par exemple. » Avouons que cette justification est tout à fait compréhensible et on imagine que les joueurs qu’ils soient fans de D&D depuis les débuts (comme Daniel lui-même) ou fraichement introduits à cet univers les en remercient.

Une relation privilégiée

L’équipe de Warriors of Waterdeep a bénéficié d’une certaine liberté de création. En effet, dans une adaptation de film, les ayants-droits sont plus fébriles à l’idée de voir leur licence modifiée d’une quelconque façon. Dans le cas de celle citée plus haut, il faut que les dinosaures aient exactement la même apparence que dans le film. Gare à celle ou celui qui ferait une corne de plus à un tricératops! Pour leur adaptation du jeu de rôle, la relation était tout autre. Mieux, l’un des concepteurs de jeu de l’équipe faisait office de lien entre Ludia et Wizards of the Coast!

Ce n’est pas banal et c’est à Stephen Wark qu’incombait cette tâche: « Je suis concepteur de jeu sur Warriors of Waterdeep mais mon rôle est également de faire un suivi avec les détenteurs de la licence à Washington. » Il ajoute: « Nous avons très vite compris que copier et coller le contenu des livres de jeu de rôle ne serait pas viable. De plus, nous sommes toutes et tous des créatifs et nous avons eu la chance que Wizards of the Coast ait été réceptifs à ce sujet. » Mais concrètement, ça s’explique comment: « Nous avons par exemple proposé de nouveaux héros en plus de ceux déjà disponibles dans l’original. Aussi, nous proposons un pan d’histoire original. Nous nous sommes dit que ces changements plairaient aux fans et pour l’instant cela semble être le cas. »

Dungeons x Screen FR

Vous savez donc comment un jeu de cette envergure est fait. Warriors of Waterdeep est disponible dès maintenant sur iOS et Android tout à fait gratuitement avec micro-transactions pour celles et ceux qui souhaitent accélérer leur progression.

Commentaires