Lors du dernier State of Play diffusé par PlayStation le 9 mai 2019, nous avons pu découvrir une nouvelle bande-annonce pour Final Fantasy VII Remake. Il contenait beaucoup d’informations malgré sa courte durée (à peine plus d’une minute). Voici ce que vous avez probablement manqué et qui nous en dit plus sur l’ambition des développeurs.

1 / 7 diapositives

    On pourra changer de personnage

    C’est probablement l’élément qui nous a le plus frappé. Si l’on prête attention à l’interface utilisateur présentée dans la vidéo, on remarque que le nom du personnage à l’écran est entouré de L2 et R2. Les noms des autres protagonistes en dessous nous font donc comprendre que l’on pourra changer de personnages à la volée façon Final Fantasy XV. D’ailleurs les spécialistes prévoient un système de combat reprenant des éléments de Kingdom Hearts, Final Fantasy XV et Lightning Returns Final Fantasy XIII.

    Crédit photo: Jeux.ca

    Les limites seront disponibles sous la forme de coups spéciaux

    Toujours dans l’interface de combat. On remarque que les limites sont présentes mais plutôt sous la forme de coups spéciaux. Peut-être que la barre jaune sous les MP serait une jauge de limite, comme elle a l’air vide au moment où l’on voit Cloud déclencher Contre-Taillade. On peut voir également Bravoure dans le menu.

    Crédit photo: WCCF Tech

    Aerith s’appelle bel et bien Aerith

    L’interface recèle un grand nombre d’informations dont certaines pourront faire taire les légendes urbaines. C’est ainsi que l’on apprend que la traduction originale se trompait sur le nom du deuxième personnage féminin, et l’un des plus importants, Aerith. En 1997, le traducteur pensait, à juste titre, que le nom japonais « A-E-RI-SU » allait se traduire en Aeris. Eh bien non! Depuis le début, il s’agit bel et bien d’Aerith comme nous le prouve la bande-annonce pour ce remake.

    Crédit photo: Tech Crunch

    On pourra utiliser des raccourcis comme dans Kingdom Hearts

    Les limites précédemment citées ont l’air de se trouver dans un menu Raccourcis à l’image de ce que propose Kingdom Hearts par exemple. C’est donc en appuyant sur L1 que l’on pourra accéder à ces compétences que l’on juge vitales et que l’on veut déclencher rapidement.

    Crédit photo: Nova Crystallis

    On aura des attaques normales et attaques puissantes

    À en croire l’interface de combat, on aura le choix entre deux attaques de base en appuyant sur carré ou triangle. À nouveau, en s’inspirant des différentes productions passées, il pourrait s’agir simplement d’une attaque normale et d’une attaque puissante.

    Crédit photo: Nova Crystallis

    Les matérias apparaissent dans les armes

    Pour voir ce détail il faut être fin observateur. Au moment où Cloud affronte l’un des monstres, il place son épée broyante sur son épaule. C’est à ce moment-là que l’on peut apercevoir deux matéria vertes, donc de magie, placées dans les orifices prévus à cet effet. On peut donc faire confiance à Tetsuya Nomura et son équipe pour fournir un niveau de détail sacrément élevé. Et on n’en attend pas moins d’eux.

    Crédit photo: Nova Crystallis

    Le jeu est un vrai remake pas un remaster

    Terminons sur le fait que nous avons ici affaire à un remake en bonne et due forme. Pas un remaster (The Last of Us Remastered par exemple) et encore moins un portage (Final Fantasy IX par exemple). Un vrai remake avec tout ce que cela implique. C’est à dire un nouveau système de combat n’en déplaise aux puristes. La bande-annonce nous laisse également entrevoir une exploration bien plus poussée de Midgar. On peut également réaliser que les développeurs vont pouvoir implémenter des parties auparavant supprimées par manque de place et/ou de temps. Enfin, ce remake sera en plusieurs parties et les spécialistes s’accordent à dire que ce sera sous la forme d’une trilogie. La première partie se consacrant à Midgar jusqu’à l’attaque du siège de la Shinra conduisant à l’arrivée sur la carte du monde. La deuxième partie irait jusqu’à la cité des Anciens (soit la fin du premier CD dans l’original). Enfin le troisième contiendra le reste du jeu. On rappelle que le dernier disque de 1997 contenait surtout la longue cinématique de fin prenant une large place tout comme le quatrième dans Final Fantasy VIII. Ces limitations n’étant plus en vigueur aujourd’hui, ce découpage semble plausible.

    Crédit photo: Square Enix

Commentaires