Critique PS5 – Resident Evil 2 Remake

Antoine Clerc-Renaud - 26 Juil. 2022 14h18

Resident Evil 2 Remake est de retour dans l’actualité car il dispose depuis peu d’une amélioration pour les consoles de nouvelles générations que sont la PS5 (PlayStation 5) et la Xbox Series X. C’est la première version que nous allons passer en revue ici grâce à un code fourni par l’éditeur. Nous avons donc eu l’occasion de replonger dans Raccoon City (dont la skyline est très familière…) dans cette relecture.

Les meilleurs casinos en ligne du moment

Play Ojo

Bonus

0 $CA+ 80 Tours gratuits

BetCoCo Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

Firevegas Casino

Bonus

2 000 $CA+ 150 Tours gratuits

Leovegas Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

LeonBet Casino

Bonus

5 500 $CA+ 100 Tours gratuits

Greatwin Casino

Bonus

750 $CA+ 200 Tours gratuits

Wildz

Bonus

1 000 $CA+ 200 Tours gratuits

IZZI Casino

Bonus

1 200 $CA+ 500 Tours gratuits

Fresh Casino

Bonus

1 500 $CA+ 500 Tours gratuits

Spinz Casino

Bonus

300 $CA+ 100 Tours gratuits

À lire aussi : Ordre Resident Evil: Découvrez la chronologie de l’histoire de l’univers Resident Evil

Re-bienvenue à Raccoon City dans Resident Evil 2 Remake

Retour en arrière. Resident Evil 2 (ou BioHazard 2 au Japon) est sorti en 1998 sur PlayStation première du nom. Si le premier avait connu une version sur SEGA Saturn, Capcom a vite compris que les ventes ne seraient pas au rendez-vous avec cette machine pour qui ça sentait déjà le sapin. 

Puis lorsque les développeurs de Capcom menés par Hideki Kamiya se sont rendus à 65% du développement de Resident Evil 2, le projet a été recommencé depuis le début. En cause, le virage trop action que prenait la série avec ce deuxième épisode. Voici une vidéo ci-dessous de ce que les joueurs ont fini par appeler Resident Evil 1.5. Par ailleurs, dans cette mouture, Leon n’était pas accompgné de Claire mais d’un autre personnage féminin, Elza Walker.

Le développement a alors repris sur de nouvelles bases avec l’exploration du poste de police (ou commissariat de police) de Raccoon City en ligne de mire. Les contrôles dits tank étaient toujours de la partie pour la première PlayStation de même que les angles de caméra prédéterminés. Heureusement, c’est de l’histoire ancienne avec ce remake. On peut tourner la caméra dans toutes les directions en tout temps et les contrôles sont modernisés pour notre plus grand plaisir.

Au début du jeu, après une scène cinématique intense, on choisit si l’on veut suivre la campagne de Leon S. Kennedy, policier au RPD ou celle de Claire Redfield, la sœur de Chris Redfield des STARS. Cette dernière est à la recherche de son frère après l’incident du manoir dépeint dans le premier Resident Evil (dont le remaster est disponible via le nouvel abonnement PlayStation Plus). Les deux protagonistes de Resident Evil 2 Remake se retrouvent en effet séparés à leur arrivée à Raccoon City et sont contraints de partir chacun de leur côté. 

Quel que soit notre choix cependant, l’action se déroulera dans le commissariat de Raccoon City où Leon devait justement prendre ses fonctions avant que tout ne vire au drame. Mais cela ne veut surtout pas dire que cet endroit est un havre de paix.

Les zombies rodent en masse et, fait intéressant, le mot zombie n’est pas prononcé une seule fois pendant tout le jeu. Les personnages parlent de créatures, de morts-vivants mais pas de zombie contrairement à l’épisode précédent ou même le suivant (qui est en fait un antépisode).

Resident Evil 2 Remake sur PS5, nouveau mètre-étalon

Si Resident Evil 2 Remake était déjà impressionnant sur PS4 et Xbox One, cette mise à niveau pour les consoles de nouvelle génération renforce l’immersion notamment grâce au travail sur l’éclairage rendu possible grâce au ray-tracing, cette technique de gestion dynamique de la lumière et des reflets. C’est tout simplement très impressionnant et on a du mal à croire que la version originale PlayStation ait un jour existé. 

Mais ce n’est pas tout puisqu’on profite également d’une résolution 4K pour les téléviseurs et télévisions compatibles, une meilleure fréquence d’image (je n’ai constaté aucun ralentissement dans ma partie), mais aussi de l’audio 3D pour être encore plus immergé dans ce jeu vidéo survival-horror.

N’oublions pas non plus que Resident Evil 2 Remake porte bien son nom et offre une relecture diaboliques des aventures de Leon Kennedy et Claire Redfield dans ce bâtiment malfamé qui les conduira du rez-de-chaussée infesté de zombies au parking rempli de chiens assoifés de sang sans oublier Mr. X qui les pourchassent jusqu’au laboratoire au sous-sol. 

En termes de fonctionnalités supplémentaires, la version PS5 de Resident Evil 2 Remake profite également des retours haptiques sur les gâchettes qui renforcent également l’immersion lorsque l’on veut tirer sur des zombies et qu’on risque d’être encerclé.

En tout cas, si tous les jeux et surtout remakes pouvaient être faits de cette façon, ce serait assez génial. Parce que trop souvent on a vu des horreurs (Skydrift, je te vois). D’autant plus que les remakes de Resident Evil font partie des meilleurs jeux vidéo jamais produits.

La rejouabilité au cœur de ce remake de Resident Evil 2

Non seulement le jeu propose deux campagnes (celle de Claire Redfield et celle de Leon S. Kennedy) mais en plus on a des modes extra comme The Ghost Survivors qui se déverrouillent une fois le jeu terminé une première fois. The Ghost Survivors propose les missions suivantes : 

  • No Time to Mourn qui nous place dans les chausses de Robert Kendo, le propriétaire de l’armurerie de Raccoon City que l’on croise dans Resident Evil 2 et dans Resident Evil 3. Ce dernier doit protèger sa fille, Emma, coûte que coûte bien qu’elle ait été mordue et soit en passe de se transformer en zombie. C’est très touchant et déchirant.
  • Runaway qui nous propose de jouer Katherine. Dans ce scénario « et si », vous incarnez la fille du maire, Katherine Warren. Attirée à l’orphelinat par le chef des forces de police sadique Irons, Kate parvient à changer son destin. Elle doit maintenant s’échapper à travers les rues pleines de zombies de Raccoon City jusqu’à la prison du poste de police où elle espère libérer son amour, Ben.
  • Forgotten Soldier nous met dans la peau de l’agent Ghost, un des nombreux militaires chargés de ramener l’ordre dans la ville en proie au chaos. La plus difficile des missions extra.
  • No Way Out, enfin, nous enjoint à jouer le shériff de la ville, Daniel Cortini. Le shérif Daniel Cortini, après avoir reçu des rapports d’agression dans une station-service rurale, arrive pour enquêter sur la zone pour être entouré de hordes de zombies. Avec sa fidèle arme de poing à la main, il tentera de repousser la horde de 100 zombies.

Mais ce n’est pas tout car tout comme dans l’original on trouve un mode 4th Survivor qui nous permet d’incarner le mystérieux HUNK, un agent d’Umbrella dont la mission est de retrouver un échantillon du G-Virus.

Si vous parvenez à accomplir la mission 4th Survivor alors vous débloquerez un nouveau mode appelé Tofu Survivor. Il s’agit peu ou prou de la même mission que la précédente sauf qu’au lieu de jouer un soldant, vous jouez un morceau de tofu à taille humaine. Encore plus, difficile, c’est un challenge réservé pour les puristes. 

Resident Evil 2 Remake a définitivement de quoi offrir surtout maintenant qu’il est disponible sur les consoles nouvelle génération. Ce n’est pas pour rien que l’on retrouve ce titre dans les listes des 100 meilleurs jeux vidéo de tous les temps.
Les + de Resident Evil 2 Remake
  • La qualité technique
  • Les jeux de lumière
  • Les contrôles modernes
  • La carte très utile
  • Les nombreux modes de jeux supplémentaires
  • Deux personnages jouables dès le départ
  • Plusieurs niveaux de difficulté
  • Le passage avec Ada Wong
  • L’excellente mise en scène
Les – de Resident Evil 2 Remake
  • Pas d’esquive alors qu’elle est présente dans Resident Evil 3 Remake

Note finale 9 / 10