La vie de testeur de jeux vidéo

Patrick Tremblay - 28 Sep. 2021 11h00

Dans la vie de tous les jours, il y a plusieurs métiers qui touchent de près ou de loin le domaine vidéoludique. Bien entendu, il y a les développeurs qui regroupent plusieurs employés qui vont de programmeurs à designers UX/UI en passant par des modeleurs 3D.

Les meilleurs casinos en ligne du moment

Play Ojo

Bonus

0 $CA+ 80 Tours gratuits

BetCoCo Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

Firevegas Casino

Bonus

2 000 $CA+ 150 Tours gratuits

Leovegas Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

LeonBet Casino

Bonus

5 500 $CA+ 100 Tours gratuits

Greatwin Casino

Bonus

750 $CA+ 200 Tours gratuits

Wildz

Bonus

1 000 $CA+ 200 Tours gratuits

IZZI Casino

Bonus

1 200 $CA+ 500 Tours gratuits

Fresh Casino

Bonus

1 500 $CA+ 500 Tours gratuits

Spinz Casino

Bonus

300 $CA+ 100 Tours gratuits

Mais qu’en est-il des gens qui ne sont pas à la conception même du jeu vidéo?

Bien entendu, il existe dans le monde des milliers de joueurs professionnels, des Pros Gamers, ainsi que des streamers sur Twitch, YouTube ou même Facebook Gaming ou d’autres plateformes moins connues, puis il y a l’univers du testeur de jeux vidéo.

Contrairement aux Pros Gamers et au streamers, les testeurs de jeux ne sont pas forcément là pour faire jouer leurs atouts en tant que professionnels du jeu vidéo. Il n’est donc pas nécessaire d’être le meilleur joueur au monde ou même de posséder un certain charisme pour devenir testeur.

Que fait un testeur de jeux vidéo?

Le travail principal et primordial d’un testeur de jeux vidéo est de casser les jeux. Pour cela, il devra assurer un contrôle de la qualité du produit et travaillera à trouver des bogues, des glitchs et autres soucis en jeu.

Pour cela, le testeur doit interagir avec les objets, les personnages et l’environnement d’une manière que les développeurs n’avaient pas prévue ou anticipée.

Pour ce faire, il faudra grimper sur des objets, reculer sur la carte, tenter de passer au-travers des textures, tenter de rester coincé dans des crevasses, utiliser les différentes armes et voir à ce que les bogues se présentent.

Très souvent, un testeur de jeu sera appelé à jouer une seule carte d’un seul jeu pendant un nombre incalculable d’heures pendant des jours, des semaines ou même des mois, juste pour s’assurer de tout tester ce qui est présent à l’écran.

Par exemple, dans un jeu de combat comme Mortal Kombat, s’il y a 14 combattants et six arènes de combats, un testeur pourrait être appelé à compléter pas moins de 1176 combats pour s’assurer qu’aucun problème n’est présent. Et encore, je n’ai pas mentionné le fait qu’il est nécessaire de tester chaque mouvement et coup de tous les combattants!

1176 combats? Mais combien de temps faut-il pour tester un jeu?

Bien entendu, ceci dépend de chaque jeu. Comme les testeurs doivent tester chaque combinaison pour éliminer le moindre bogue, cela peut prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours. Comme il est impossible de tester des jeux à 100 %, il arrive que de nombreux jeux soient livrés avec de multiples erreurs que les joueurs signalent, d’où les mises à jour proposées.

Cela dit, il est compréhensible de trouver parfois une ou des erreurs. Il ne sera cependant jamais acceptable qu’un joueur qui a acheté un jeu ne puisse en profiter convenablement! Voilà pourquoi il est essentiel que chaque compagnie qui développe des jeux vidéo possède une équipe de testeurs chevronnés qui élimineront les erreurs les plus importantes.

Quand on y pense, passer des journées assis à jouer à Mortal Kombat peut sembler génial, non? Mais qu’en est-il si votre mandat est de trouver tous les bogues dans le prochain PAW Patrol?

La vérité derrière l’emploi

Les testeurs de jeux vidéo ne peuvent souvent pas choisir sur quels jeux ils vont travailler. Dans certains cas, vous aurez la chance de tester celui que vous désirez. Cependant, il se peut que ce soit tout autre!

Plus le jeu est gros, plus les tâches seront scindées entre divers testeurs afin de pouvoir assurer un contrôle qualité adéquat. Et attention : le moment le plus frustrant pour un testeur n’est pas de trouver un bogue, mais plutôt d’être en mesure de pouvoir le reproduire à nouveau. Si vous n’êtes pas en mesure de le reproduire, alors le signaler sera futile.

Une fois le bogue découvert, vous devrez le signaler et être capable de fournir des instructions détaillées avec tous les facteurs qui causent le fameux bogue afin que les développeurs puissent recréer l’erreur eux-mêmes et résoudre le problème.

Un testeur de jeux vidéo, ce n’est pas comme de « jouer » au jeu. Ce sont deux choses totalement différentes! C’est un peu comme comparer un monteur vidéo qui doit joindre les bandes pour faire un film à un cinéphile!

Monsieur X, testeur de jeux vidéo chez Ubisoft Québec

Cela dit, rien n’empêche un testeur de jeux vidéo de passer un bon moment de temps en temps. Ce n’est juste pas la même chose qu’un chroniqueur qui a la chance de jouer un jeu complet pour en faire la critique.

N’importe qui peut-il devenir testeur de jeux vidéo?

Les compétences primordiales d’un bon testeur de jeux vidéo sont :

  • l’attention au détail;
  • la créativité;
  • la capacité à travailler sous pression;
  • une excellente communication

Après tout, vous devez être en mesure de prêter attention à tous les petits détails pendant des heures, trouver une façon de casser le jeu, être en mesure de communiquer aux développeurs les étapes pour recréer les erreurs et le tout dans un délai souvent très serré puisque les contraintes liées aux jeux vidéo le sont également.

Est-ce un emploi payant?

La vérité? Un testeur de jeux vidéo au Québec fait en moyenne entre 26 000 $ à 39 000 $ par année selon votre expérience. Parfois, il est possible d’avoir un meilleur salaire si vous êtes très bon ou si vous avez une excellente relation privilégiée avec le studio.

Au final, être testeur de jeux vidéo est souvent une porte d’entrée dans le studio pour, éventuellement, vouloir gravir les échelons, surtout dans le secteur de l’assurance qualité ou du développement de la communauté.

Avec des charges de travail pouvant aller de 40 à 80 heures par semaine, il se peut que votre travail soit condensé en de longues semaines surchargées.

Vous serez appelé à travailler majoritairement dans les studios, question d’éviter toute fuite sur les projets en cours, avec les équipements fournis. Il sera toutefois possible de tester les jeux de chez soi par moment.