Maître incontesté de la guerre des consoles de salons depuis 2013 avec sa PlayStation 4, Sony arrive à cette E3 le torse bombé. Après une grosse année avec les succès qu’a été God of War, la compagnie nippone a-t-elle réussi à nous abreuver d’exclusivités de qualité? Résumé des annonces faites à la conférence de Playstation à E3 2018. Vous pouvez retrouver la vidéo complète de la conférence sur Twitch et Youtube.

THE LAST OF US PART II

Après une ode au banjo exécutée par Gustavo Santaolalla, Sony démarre fort. Cet intermède musical ne pouvait signifier qu’une chose: The Last of Us Part II. Après une cinématique intrigante, on part dans le vif du sujet avec du gameplay. C’est à nouveau beaucoup d’infiltration et en solo à la différence du premier. Ellie se retrouve aux prises avec des adversaires humains dans un monde toujours aussi dévasté. Elle use de ses armes pour enchainer les exécutions toutes plus violentes les unes que les autres. On ressent une forte ressemblance entre The Last of Us Part II et les nouveaux Tomb Raider dans le côté infiltration et seule contre tous.

Toujours pas de date de sortie mais on est très excité à l’idée de voir ce titre arrivée. D’autant plus qu’il a l’air de dépeindre une relation homosexuelle assez inédite entre Ellie et une autre femme. On les voit en effet s’embrasser et elles ont l’air d’être très proches. C’est par ailleurs l’une des rares scènes de baiser véritablement crédible dans un jeu vidéo. Il était temps, Naughty Dog!

GHOST OF TSUSHIMA

Après un futur occidental post-apocalyptique, l’éditeur nous emmène dans le Japon féodal avec Ghost of Tsushima. La vidéo du jeu était précédée néanmoins d’une démonstration de shakuhachi, cette flute typiquement japonaise. Mais passons. Le nouveau titre de Sucker Punch se veut un jeu de samouraï rappelant les plus belles heures de la série Onimusha. Se déroulant durant l’invasion du Japon par les guerriers mongoles, le titre augure du meilleur. Mais en 2018 les temps ont changé. Ghost of Tsushima sera donc un jeu en monde ouvert comme le veut la tendance du moment. C’est violent, très grand et grandiose.

CONTROL

Surprise inattendue de cette conférence, Control est le nouveau jeu de Remedy (Quantum Break, Alan Wake, Max Payne). On incarne une jeune munie de pouvoirs télékinétiques manifestement en proie à de nombreux dangers. Control sera disponible en 2019 sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Il est édité par 505 Games. Le titre sera seulement disponible en version numérique pour cette dernière plateforme.

RESIDENT EVIL 2

Comme les rumeurs le prédisaient, le remake de Resident Evil 2 est bel et bien réel. La cinématique était terrifiante et nous a plongés dans une Racoon city plus vraie que nature. On est ravi de retrouver Leon S. Kennedy et ses camarades pour nous faire des frayeurs pas possibles. Resident Evil 2 sera disponible sur PlayStation 4, Xbox One, et PC le 25 janvier 2019.

KINGDOM HEARTS III

Sora et ses amis sont bien évidemment allés faire un tour du côté de la machine de Sony. On rappelle que c’est sur sa grande sœur la PlayStation 2 que la série est née en 2002. Ce troisième volume de ce troisième volet nous présente cette fois le monde de Pirates des Caraïbes apparu pour la première fois dans Kingdom Hearts II. Cette fois-ci Jack Sparrow sera accompagné de tous ses comparses. On a également pu apercevoir de nouvelles transformations de Keyblade. Vanitas est revenu nous aguicher de même que Luxord et Xigbar. À nouveau Kingdom Hearts III qui se profile comme le jeu de l’année (prochaine, cela va de soi) sera disponible dans un peu plus de 6 mois, le 29 janvier 2019 sur PlayStation 4 et Xbox One.

DEATH STRANDING

Comme promis, le nouveau jeu de Hideo Kojima refait parler de lui. On sent l’influence de Metal Gear Solid avec tous ces objets métalliques. On la ressent également dans la trame narrative qu’on ne comprend que très peu du premier abord comme toujours avec le créateur japonais.

Par ailleurs, si on savait que Norman Reedus (Fear The Walking Dead, Blade) était au casting, on ne s’attendait pas à voir l’actrice française Léa Seydoux poindre son minois. La nièce du patron de Gaumont et la petite fille de celui de Pathé se lance donc dans le jeu vidéo. Un virage certain pour celle qu’on avait vu dans La vie d’Adèle et James Bond Spectre.

Néanmoins on ne sait que très peu de chose sur Death Stranding si ce n’est qu’il est encore question d’entités surnaturelles et de voyages dans le temps. Mais on n’est pas à l’abri d’en savoir plus, plus tard.

NIOH 2

Les jeux de samouraï reprennent du poil de la bête on dirait. En effet, après Ghost of Tsushima et Sekiro, c’est au tour de NIOH 2 d’apparaitre! C’est une véritable surprise que Sony nous a fait là et on ne s’y attendait pas du tout.

Cela étant, la courte bande annonce ne nous en a pas dit beaucoup plus.

MARVEL’S SPIDER-MAN

Dernier grand titre à être présenté, Spider-Man nous a montré du gameplay. Mais c’est scripté. Très scripté. Les allergiques passeront leur chemin puisque la simplicité à l’air d’être de mise. Les combinaisons de boutons paraissent suffisamment accessibles pour que l’on se sente réellement dans la peau d’un super-héros manette en main.

On a également pu en apprendre plus sur l’histoire. On sait que l’homme-araignée sera aux prises avec The Hand l’organisation maléfique de l’univers de Marvel. Mais on a pu le voir se battre dans The Raft, la prison pour super-méchants. Notamment, le lycéen affronte Rhino, Scorpio, Vulture et Electro. Si on ne se trompe pas, il n’en manque que deux pour constituer les Sinister Six. Ces derniers sont parmi les antagonistes les plus connus de la chronologie de Spider-Man. Le jeu d’Insomniac Games sera disponible en exclusivité sur PlayStation 4 le 7 septembre 2018.

DÉRACINÉ (…des ailes? Comprenne qui pourra.)

From Software est décidément partout. Après Sekiro Shadows Die Twice sur Xbox One, voilà que les développeurs japonais présente un jeu de réalité virtuelle sur PlayStation 4. La bande annonce très énigmatique nous disait que l’on allait être une fée. On est là à des années lumières des productions ultra violentes des créateurs de Dark Souls! Mais pourquoi pas après tout. Déraciné arrivera plus tard en 2018 exclusivement sur la console de Sony et son PS VR.