La Guilde et Alliance Numérique fusionnent pour donner un représentant unique à l’industrie du jeu vidéo au Québec

Un représentant unifié pour le jeu vidéo au Québec avec la fusion de la Guilde et Alliance Numérique

C’est hier soir que les membres de la Coop La Guilde rassemblés en assemblée générale extraordinaire ont entériné la fusion entre leur coopérative (La Guilde) et l’Alliance numérique. Cette fusion marquera ainsi la création, le 1 er janvier 2020, d’un représentant unique dans le domaine du jeu vidéo au Québec, figure de proue à l’échelle mondiale dans ce secteur.

Pour le président-fondateur de La Guilde, Louis-Félix Cauchon, cette nouvelle association sera d’autant plus apte à promouvoir la vitalité de l’industrie et à en faire connaitre tous les bienfaits. « Le secteur du jeu vidéo au Québec compte plus de 13 000 emplois et des retombées économiques qui se chiffrent en centaines de millions de dollars. La créativité québécoise continue de faire école partout dans le monde et il était tout naturel que le secteur se dote d’un représentant unique avec cette nouvelle structure qui pourra poursuivre les projets déjà mis sur pied par La Guilde». Pour Louis-Félix Cauchon, l’avenir du secteur vidéoludique demeure des plus prometteurs . «Je pense que nous n’avons vu qu’une fraction de ce que deviendra ce secteur sur le plan mondial, et le Québec est le mieux positionné pour en tirer profit au bénéfice de toute notre collectivité », a-t-il déclaré.

Mission accomplie

Pour Jean-Martin Aussant, qui arrive au terme de son mandat de consultation à la direction générale de La Guilde, il s’agit d’une étape historique pour l’un des plus beaux fleurons de l’économie québécoise. « Je m’étais fixé deux grands objectifs avec La Guilde pour ce mandat : d’une part, contribuer au rapprochement entre les deux associations existantes et éventuellement les voir se fusionner au bénéfice des membres, et d’autre part, contribuer à l’organisation d’un événement de calibre mondial ici à Montréal dans ce secteur névralgique pour notre économie ».

Avec la fusion qui se confirme dans les faits et l’événement MEGA+MIGS de novembre qui a connu un franc succès avec ses 10 000 visiteurs, Jean-Martin Aussant s’est dit très heureux des perspectives pour l’industrie québécoise du jeu vidéo. « Je peux dire mission accomplie, mais avant toute chose je me réjouis de voir une industrie d’avenir comme celle du jeu vidéo s’organiser de façon à favoriser le renforcement et la création de studios de jeux vidéo au Québec. C’est avec fierté que je regarderai la nouvelle entité poursuivre ses activités et je lui souhaite la meilleure des chances! », de conclure Jean-Martin Aussant.

La nouvelle coopérative, nommée La Guilde du jeu vidéo du Québec, naîtra le 1 er janvier 2020. Elle regroupera plus de 200 studios de jeux vidéo ayant une place d’affaires au Québec, qu’ils soient indépendants ou internationaux, pour ainsi constituer la plus grande association du genre au monde.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies