L’évolution des devises des jeux video

Si on observe les parcours boursiers des éditeurs de jeux vidéo les plus importants, ils sont très hétérogènes. Depuis le début de l’année 2015, Nintendo a bondi de 64 %, Électronique Arts de 21 %, Ubisoft de 16 %, Activision Blizzard de 14 % etc.…

Comment expliquer ces écarts de performance ? La réponse est suivante : l’évolution des devises.

À l’époque, nous avions les pièces d’or de Super Mario, que vous ne pouviez pas acheter avec votre carte de crédit, vous devez les gagner.

L’industrie du jeu connaît une croissance à deux chiffres depuis une décennie. Cela s’explique en partie par le fait que de plus en plus de gens jouent à des jeux, principalement grâce aux jeux sur téléphones mobiles. De nos jours, les gens dépensent également beaucoup plus d’argent dans les jeux, sur les monnaies virtuelles et les biens virtuels, comme les tenues numériques appelées skins, mises à niveau et accessoires.

Il y a plein de jeux qui utilisent des devises, et ce sont des pays imaginaires que les auteurs inventent eux-mêmes.

Alors, de quoi il s’agit ?

Des transactions payantes

Les microtransactions dans le monde du jeu vidéo sont des transactions payantes qui permettent d’acheter un bien numérique de faible valeur unitaire. Les microtransactions sont de plus en plus populaires et bien qu’elles soient considérées par le public comme un modèle économique récent, cette technique existe depuis longtemps. Faire payer les joueurs est une chose aussi vieille que le jeu vidéo lui-même.

L’actualité récente du jeu vidéo Star Wars Battlefront II d’Electronic Arts a revisité ce modèle commercial controversé de l’industrie du jeu vidéo. La controverse a éclaté lorsque u / MBM Maverick sur Reddit a rapporté qu’il devait dépenser 80 $ pour déverrouiller Dark Vador. La réponse d’EA ne leur a pas rendu service. Ils ont suggéré que le système avait été conçu pour «procurer aux joueurs un sentiment de fierté et d’accomplissement pour débloquer différents héros.»

Parmi les exemples notables de jeux qui utilisent ce modèle au début des années 2000, on peut citer Habbo Hotel (2001), développé par la société finlandaise Sulake, et le jeu virtuel de 2003 Second Life de Linden Lab.

Gagner de l’argent réel?

Les jeux sont faits pour le divertissement et  il ne faudrait pas les confondre avec une source de revenus, cependant, il existe des jeux où vous pouvez gagner de l’argent réel.

Casinos en ligne

Les jeux les plus profitables pour gagner de l’argent réel sont évidemment les jeux de casino en ligne. Ils utilisent la monnaie réelle – EUR ou USD. La scène du jeu en ligne est très compétitive, chaque opérateur utilisant de multiples artifices pour vous attirer.  Il existe des différents types de bonus qui peuvent être offerts.

Alors, c’est quoi un bonus ? Cela varie d’un site à l’autre.

Le bonus le plus courant est l’offre de bienvenue que presque tous les sites de paris sportifs et les casinos proposent aux nouveaux clients. Ces bonus ne sont pas semblables sur chaque site et c’est pour ça que c’est toujours mieux de vérifier plusieurs sites avant de commencer. Il y a aussi les paris mobiles où les opérateurs de jeu offrent des promotions aux joueurs qui utilisent leur smartphone pour les paris.

Il existe un autre type de bonus qui améliore les cotes sur un événement donné, le plus fréquemment sur le favori d’un match de football  ou d’une course de chevaux.

Les nouveaux clients ne sont pas les seuls à pouvoir obtenir un bonus, il y a aussi des avantages pour les clients réguliers sous la forme d’une variété de programmes de fidélisation et d’offres.

Et des autres jeux ?

Entropia Universe est un jeu de rôle en ligne multijoueur et ce qui est intéressant, c’est que la monnaie virtuelle PED peut être convertie en USD et facilement transférée sur votre compte bancaire. Tout  ce qu’on peut trouver dans ce jeu vaut de l’argent. Si votre personnage porte des lunettes, vous pouvez les revendre au jeu ou à d’autres joueurs.

De cette manière, vous pouvez gagner de l’argent sans jamais déposer de l’argent réel.

La première vraie devise que vous pouvez échanger contre de l’argent – probablement contre des dollars Linden dans Second Life. Second Life, lancé timidement en 2003 puis surmédiatisé en 2007, l’univers virtuel en 3D, accessible en téléchargement gratuit. C’est un jeu qui représente, comme son nom l’indique, une seconde vie. Une plate-forme virtuelle ouverte, dans laquelle les utilisateurs créent des lieux, des objets, inventent des occupations, échangent des informations, font du commerce ou de la politique, comme dans la vraie vie.

En parlant d’argent, le Linden Dollar est lui-même convertible en vrai dollar. Ainsi un dollar américain vaut quelques centaines de Linden Dollars. On peut donc gagner de l’argent dans Second Life en créant un commerce la plupart du temps.