La place de l’industrie du jeu vidéo au Canada

Photo of author

Bernard Fortier

Mis à jour le :

Quand on pense à l’industrie du gaming, certains pays nous viennent immédiatement en tête : la Chine, le Japon, les Etats-Unis… Pourtant, le Canada n’est pas en reste ces dernières années, pouvant même se targuer de faire partie des leaders « discrets » de cette industrie en perpétuelle expansion. Pour que leur pays continue à bénéficier de ce statut, les entreprises canadiennes de jeux vidéo doivent redoubler d’efforts afin de rester compétitives, cherchant ainsi à être innovantes tout en intégrant les dernières technologies en vogue dans leur process de création. Dans cette dynamique, elles peuvent également compter sur des subventions accordées par l’Etat, ainsi que sur des candidats toujours plus nombreux, pour continuer à grandir et faire face à une demande, elle aussi, croissante à l’échelle internationale.   

Une industrie pleine de ressources :

Au Canada, l’industrie du jeu vidéo contribue à hauteur de 4,5 milliards de dollars au PIB national, se révélant donc être une branche porteuse de l’économie du pays. Face à ce constat et à la dimension que prend ce secteur dans bon nombre de pays du monde entier, le gouvernement canadien n’a pas d’autre choix que de soutenir ses entreprises dans leur développement, en vue de conserver son attractivité dans le domaine. Preuve que la stratégie est payante, l’industrie canadienne du jeu vidéo aurait connu une croissance supérieure à 23% depuis 2019, faisant ainsi fi de la pandémie et de ses conséquences, et semblant même en profiter.

Les conséquences de la pandémie :

Nous sommes tous bien placés pour le savoir, la crise sanitaire a bousculé nos habitudes de vie, nous poussant ainsi à passer plus de temps à la maison, bien souvent devant des écrans, pendant des heures durant… De nombreuses études peuvent témoigner de cette tendance, à l’image de celle menée par l’ALD, révélant, entre autres, que 58% des personnnes dont l’âge est compris entre 18 et 64 ans ont vu leur consommation de jeux vidéo augmenter depuis l’apparition du virus. Si vous aussi, vous faites partie de ces personnes pour qui les jeux vidéo ont été un précieux allié ces dernières années, que vous êtes canadien, et que êtes à la recherche de ce qui se fait de mieux en matière de jeux en ligne par navigateur… Ne cherchez plus, le casino PlayAlberta a tout ce dont vous rêviez, et bien plus encore : de tout nouveaux jeux, des bonus pour bien débuter… Vous ne verrez plus le temps passer !

Un secteur en pleine expansion :

Pour faire face à cette demande croissante et pourvoir aux besoins de ces personnes souhaitant se divertir tout en gardant contact avec le monde extérieur, de nombreuses entreprises ont été créées depuis le début de la pandémie. L’industrie canadienne du jeu vidéo a ainsi vu son nombre d’acteurs augmenter de plus de 35% depuis 2019 et, dans un contexte économique difficile, la création d’emplois liée à ce phénomène a été plus que bienvenue. Ces nouveaux emplois ont en effet joué un rôle majeur dans la relance de l’économie canadienne, grâce au pouvoir d’achat fraîchement acquis par les salariés de ces compagnies. Depuis 2019, le nombre de personnes travaillant dans le secteur du jeu vidéo au Canada a donc augmenté d’environ 17%, sans grande surprise : l’industrie du jeu vidéo demande en effet des compétences spécifiques, souvent acquises dans la seule optique de l’intégrer, tout en proposant un salaire moyen attractif.

En conclusion :

On vous en parlait plus tôt, considérer le marché international est absolument capital pour toute entreprise souhaitant continuer à prospérer dans le secteur du jeu vidéo. Les entreprises canadiennes semblent l’avoir bien compris car Montréal se classe en 5ème position au classement des plus grands pôles de production de jeux vidéo à l’échelle mondiale. Cette place témoigne notamment de la reconnaissance accordée à l’expertise québecoise en matière de jeux vidéo, ainsi que de l’impact économique de celle-ci. Avec les nombreux incitatifs gouvernementaux mis en place, et tous les points abordés au cours de cet article, il va sans dire que l’industrie canadienne du jeu vidéo est promise à un bel avenir et continuera de rayonner à l’échelle nationale et partout dans le monde.