C’est désormais officiel, la difficulté du jeu (en dehors des combats) est basée sur la couleur de peau du personnage principal.

Nouveau coup de poker pour Ubisoft

Ce qu’il y a de génial avec South Park, c’est que la série est tellement ancrée dans la culture populaire qu’elle peut se permettre tout et n’importe quoi, des commentaires les plus déplacés aux dénonciations les plus évidentes.

Dans le jeu à paraître prochainement et développé par Ubisoft, South Park L’Annale du Destin (The Fractured but Whole en version originale), la couleur de la peau affectera le gameplay général à l’exception des combats. En effet, lors de la création de l’avatar, une tirette en bas de l’écran part d’une couleur rosâtre et évolue jusqu’à une couleur marron très foncée. Si l’on peut se demander à quoi elle peut bien servir, le personnage présent au dessus de cette dernière nous le montre tout de suite. Mais si cette possibilité n’a absolument rien de nouveau, les mentions «facile» et «très difficile» de part et d’autre de la barre le sont beaucoup plus.

Nos confrères d’Eurogamer précisent que la couleur de la peau aura des conséquences sur la façon dont les PNJ (personnages non-joueurs) interagiront avec notre avatar ainsi que l’argent qu’il pourra gagner. Dans la vidéo ci-dessous, hormis la gêne des deux présentateurs «faciles» qui découvrent ce système pour la première fois, on peut entendre Cartman dire que ce choix «n’affectera pas les combats, mais bien tous les autres aspects de la vie».

Personnellement, pour appartenir à la catégorie «moyenne» à «difficile» selon l’outil de création de personnage du jeu d’Ubisoft, je trouve l’idée géniale, mais surtout très osée tant elle est réaliste. Si une licence pouvait se permettre de proposer un tel système, c’était bien South Park. Il me tarde de voir les différentes réactions sur Internet, puisque c’est un choix qui va faire polémique, il n’y a aucun doute à ce sujet.

Pour Ubisoft, entre un Far Cry 5 qui s’en prend à l’Amérique profonde et South Park qui accorde de l’importance à la couleur de la peau de son personnage pour le meilleur et pour le pire, c’est un nouveau choix audacieux et South Park L’Annale du Destin est en passe de devenir mon jeu de l’année pour cette unique raison.