Sony avait surpris son monde il y a peu en annonçant son absence à l’E3 2019. Voici comment Shawn Layden le justifie.

« Juin, c’est déjà trop tard » Shawn Layden

Il y a quelque temps, nous apprenions une nouvelle plutôt choquante: Sony et sa marque PlayStation allaient être absent de l’E3 2019! Stupeur immédiate. Si Nintendo avait fait le saut plusieurs années auparavant, Sony faisait partie des murs. L’annonce du prix de la première PlayStation avait été le grand moment du premier E3 en 1995. Mais aux micros de CNET, Shawn Layden, président du conseil d’administration des studios monde de SIE s’explique.

Il indique que l’événement ne remplit plus son rôle avec pertinence, soit de rassembler distributeurs, revendeurs et journalistes. « Nous avons maintenant un événement en février, Destination PlayStation, auquel nous invitons tous les revendeurs et partenaires-tiers à écouter nos plans pour l’année. Ils discutent des décisions d’achat à prendre en février. » confie-t-il à nos confrères. Puis d’ajouter: « Maintenant, juin est déjà trop tard pour avoir une discussion avec les revendeurs pour la période des fêtes de Noël. ». Selon lui, c’est la raison de l’absence de plus en plus progressive de ces acteurs à la grand messe du jeu vidéo du mois de juin. « Les journalistes ont maintenant accès 24h/24 et 7j/7, grâce à internet, à des nouvelles de jeu. Les effets sont donc moindres. »

Des E3 pour les fans?

Le président du conseil précise sa pensée en souhaitant voir l’E3 se transformer à terme en festival pour les fans de jeu vidéo plutôt qu’aux professionnels. On imagine qu’il fait référence aux dernières années où le public a pu commencer à assister à l’événement. Il prend pour exemple les Comic Con qui pullulent de par le monde et connaissent un grand succès. Il trouve en outre que « le monde a changé ces dernières années mais que l’E3, lui, n’a pas suivi le mouvement. »

On espère que cette absence remarquable et remarquée servira au géant de préparer quelque chose de grandiose pour 2020. La future nouvelle PlayStation 5 alimente les rumeurs les plus folles (rétrocompatibilité par exemple) mais on a hâte d’en avoir le cœur net.