Les joueurs en ligne les plus riches : comment gagnent-ils leur argent ?

Photo of author

Florian Thibodeau

Mis à jour le :

Les jeux vidéo ne sont pas un jeu. Ou mieux, souvent ce sont littéralement des jeux d’argents comme ceux qu’on trouve sur les plateformes en ligne, les casinos en ligne.

Une croissance exponentielle

Les revenus de l’industrie du jeu en 2019 ont franchi le seuil du milliard de dollars. Les joueurs de jeux vidéo du monde entier sont de plus en plus nombreux et avec eux les millions de spectateurs passionnés qui admirent leurs performances.

Grâce à la diffusion des eSports dans le monde entier, de nombreux financiers sont également arrivés, désireux d’investir dans les plateformes et les équipes de joueurs. Selon Quantum Tech Partners, plusieurs entreprises ont mis un milliard de dollars dans le secteur en 2019 : d’ici 2023, ce chiffre pourrait quadrupler. Et on le voit bien !

Mais comment un joueur gagne-t-il et combien ? 

Les joueurs les plus riches du monde

Qui sont les joueurs les plus riches du monde ? Six millions de dollars est le chiffre le plus petit récolté par le joueur le moins riche pour la seule année 2019, selon les études de la revue Forbes. En revanche, 121 millions de dollars en un an c’est le montant total gagné par les dix meilleurs joueurs du monde.

  • Ninja (Tyler Blevins)

Des gains de 17 millions de dollars, grâce à des parrainages pour de grandes marques ou en tant que témoignages pour des publicités, également diffusées pendant les matchs de la NFL (la grande ligue de football américain). Pour lancer sa plateforme Mixer, Microsoft l’a coopté avec un accord d’exclusivité.

  • PewDiePie (Felix Kjellberg)

Bien qu’il ait été fortement critiqué pour certaines de ses vidéos dans lesquelles il aurait tenu des propos antisémites, le Suédois Felix Kjellberg, alias PewDiePie, gagne la deuxième place avec ses 15 millions de dollars bruts en 2019, grâce notamment aux 4,5 milliards de vues qu’il a récoltées sur YouTube.

  • Preston (Preston Arsement) & Markiplier (Mark Fischbach)

14 millions d’euros plutôt pour la dernière marche du podium : Preston Arsement est surtout connu pour ses jeux Minecraft. À égalité avec Preston, Markiplier est Mark Fischbach, plus connu pour ses commentaires comiques sur ses jeux lors de jeux vidéo d’horreur comme Amnesia : The Dark Descent.

Clôturant la liste – qui est bien plus riche et variable – avec 6 millions, il y a Nickmercs, Nick Kolcheff, également un joueur expérimenté de Fortnite. Il a construit une grande partie de sa notoriété parce qu’il joue avec une manette, alors que tous les joueurs trouvent Fortnite plus facile lorsqu’ils utilisent une souris et un clavier. Twitch a également conclu avec lui un accord exclusif de deux millions de dollars sur deux ans.

Et les joueurs femmes ?

Bien que les joueurs les plus performants soient des hommes, les femmes gagnent également beaucoup grâce aux compétitions professionnelles de jeux vidéo. En 2017, la Canadienne Sasha Hostyn, 23 ans, identifiée par le joueur Scarlett, a gagné environ 200 000 dollars en jouant à StarCraft II. 

Mais la situation des joueuses n’est pas facile dans un monde où les egos masculins prédominent. Les joueuses essaient de jouer, mais sont rapidement incitées à quitter, marginalisées par les communautés et souvent soumises à un feu croisé constant de commentaires sur leurs capacités de joueuses ou, pire encore, sur leur apparence physique.

Comment un joueur en ligne gagne sa vie ?

Tout d’abord, essayons de comprendre comment un joueur professionnel gagne de l’argent. De nombreux tournois organisés au niveau mondial sont dotés de prix en espèces à la fin, mais ce n’est pas la principale source de revenus. En fait, les parrainages et la publicité pendant les événements, auprès des joueurs individuels ou lors de la diffusion en continu des matchs, représentent déjà 3,3 milliards de dollars (chiffre de 2019).

Influencer ou joueur ?

Les joueurs les plus populaires gagnent principalement leur vie en tant qu’influenceurs plutôt qu’en tant que joueurs. Prenez l’exemple du phénomène Ninja, qui a gagné 17 millions de dollars en 2019. Sur ses revenus, seuls 100 000 dollars environ proviennent de victoires en compétition. En fait, Ninja ne s’est même pas qualifié pour la première Coupe du monde de Fortnite, dotée d’un prix de 3 millions de dollars (remporté par un jeune homme de 16 ans originaire de Pennsylvanie, Kyle Bugha Giersdorf).

Ninja compte :

  • 2,8 millions de followers sur Mixer, la plateforme de jeux de Microsoft
  • 23 millions d’abonnés sur YouTube
  • 15 millions de followers sur Instagram.

Une popularité énorme, qui a suscité l’intérêt de grandes marques et de médias : Ninja a par exemple endossé un contrat de sponsoring pour Red Bull, Adidas a créé une paire de chaussures à son nom et le joueur a été invité dans de nombreux programmes américains populaires tels que The Tonight Show, avec Jimmy Fallon, The Daily Show, avec Trevor Noah, The Masked Singer sur Fox. Les produits dérivés constituent une autre source de revenus pour les joueurs : Ninja a produit un roman graphique et un bandeau, par exemple.

Une dernière source importante de revenus pour les joueurs de jeux vidéo est constituée par les spectateurs eux-mêmes. Sur des plateformes telles que Twitch et Mixer, les fans peuvent faire un don ponctuel ou souscrire un abonnement premium. Les revenus sont répartis entre les joueurs et les plateformes. À son apogée, Ninja a déclaré qu’il gagnait jusqu’à un demi-million de dollars par mois sur Twitch.