Hitman Sniper: The Shadows – Square Enix Montréal nous dévoile les coulisses de la production

Antoine Clerc-Renaud - 3 Mar. 2022 12h00

Dans les coulisses de Hitman Sniper: The Shadows

Alors que les sorties de gros titres s’enchaînent sur PS5, Xbox Series X|S, PC et Nintendo Switch depuis le début de l’année, Hitman Sniper: The Shadows arrive sans crier gare.

Square Enix Montréal, qui développe le jeu, nous a ouvert les portes virtuelles de son studio le temps d’une entrevue avec Jean-François Dugas, gestionnaire de produit. Attention, il ne s’agit pas du même Jean-François Dugas, concepteur de jeu à Eidos Montréal et avec qui j’avais également eu l’occasion de discuter des Gardiens de la Galaxie (c’est du vécu !).

Jean-François Dugas – Gestionnaire de Produit à Square Enix Montréal

« C’est une équipe de 12 personnes qui a grossi jusqu’à atteindre une cinquantaine de personne qui a travaillé sur Hitman Sniper: The Shadows » nous confie le gestionnaire. Alors que le premier volet, Hitman Sniper mettait en scène l’agent 47, cette suite qui voit le jour près de huit ans après met de l’avant une nouvelle équipe, baptisée The Shadows.

En effet, l’agent 47 est porté disparu. Personne ne sait où il se trouve. Mais l’agence a tout de même besoin d’exécuter ses contrats. C’est pour cette raison que Diana Burnwood, la « handler » bien connue des fans de la série active l’Initiative 246 alias The Shadows, une équipe de 5 tueurs à gages qui ont chacun leurs propres spécificités.

« Contrairement à Hitman Sniper, nous avons mis l’emphase sur l’histoire dans The Shadows. Le mode Campagne présente ainsi chacun des personnages à tour de rôle dans différentes missions. Nous avions vraiment envie de creuser cette partie de l’univers de Hitman sans pour autant s’appuyer sur l’agent 47. Notre volonté était également de pouvoir fournir de meilleures explications sur les tenants et les aboutissants de cet univers. » nous dit Jean-François Dugas.

Des nouveautés selon les souhaits des joueurs

La première nouveauté se situe dans le cœur du jeu qui a un peu changé : « Nous aimons à dire que notre jeu est un jeu d’élimination créative. Pour renforcer cet aspect dans Hitman Sniper: The Shadows, nous avons voulu mettre en place des assassinats où l’environnement jouerait un grand rôle. Une balle bien placée sur un ennemi à proximité d’une poubelle et le voilà projeté dans cette dernière, disparaissant sans laisser de traces. » dit-il.

Mais ce n’est pas la seule nouveauté. Pour la première fois dans la série, on trouve un mode multijoueur en PvP (Player versus Player ou Joueur contre Joueur en français).

Comment ce mode est venu sur la table de travail ? « Nous sommes une équipe très à l’écoute des joueurs. Que ce soit sur les réseaux sociaux, Discord ou via des sondages, nous sommes toujours intéressés à savoir ce que pensent les joueurs et quels sont leurs souhaits pour l’avenir. L’un des retours les plus fréquents était la volonté de partager le jeu entre amis via un mode multijoueur. » explique le gestionnaire de produit de Square Enix Montréal.

Il ajoute : « C’est un peu la raison d’être de cette suite car le moteur de Hitman Sniper ne nous permettait pas d’inclure un mode multijoueur. De plus nous avions d’autres idées que nous voulions tester donc tout s’est bien emboité. »

D’autres changements de prévus?

Alors que le jeu vient de sortir, il est déjà très riche en nouveautés de toutes sortes et il va falloir en profiter et patienter pour la suite comme le confirme Jean-François Dugas : « Nous sommes à peine au lancement du jeu et nous invitons tous les joueurs à le découvrir et à nous faire part de leur retour. Je ne peux pour l’instant rien dévoiler sur le futur de la série ou même des ajouts prévus, s’il y en a! »