Découvrez comment Assassin’s Creed a révolutionné l’éducation

Dans un monde où les jeux vidéo suscitent de plus en plus d'intérêt, il est remarquable de constater comment certains enseignants tirent parti de cet engouement pour créer des méthodes d'enseignement innovantes et stimulantes. L'un d'eux a récemment fait parler de lui en utilisant le jeu Assassin's Creed Odyssey pour donner des cours d'histoire, recevant ainsi des éloges de toutes parts.

Quand la fiction rejoint la réalité !

Si tous les jeux vidéo ne peuvent prétendre à une exactitude historique, bon nombre d’entre eux s’efforcent néanmoins d’être le plus fidèles possible à la réalité. Pourquoi dès lors ne pas profiter de ce travail de recherche pour enseigner l’Histoire d’une manière qui plaira aux jeunes générations ? La littérature, la télévision et le cinéma n’ont pas toujours le monopole de la représentation du passé. Les jeux vidéo offrent également une perspective intéressante et immersive que l’on peut exploiter dans un cadre pédagogique.

Leçon d’histoire en Grèce antique

Assassin's Creed Odyssey : un outil pédagogique pour enseigner l'histoire
  • M. Mahathey : Cet enseignant a choisi de se servir d’Assassin’s Creed Origins pour enseigner à ses élèves l’histoire de l’Ancienne Grèce.
  • Architecture : Dans la séquence de jeu partagée, M. Mahathey s’arrête devant plusieurs bâtiments pour expliquer les caractéristiques de l’architecture grecque, ainsi que le rôle des soldats et les avantages défensifs offerts par ces constructions.
  • Réactions : Les internautes n’ont pas tari d’éloges sur cette méthode, soulignant qu’elle permet aux élèves de s’intéresser davantage à l’Histoire et d’y être plus attentifs.

Loin des clichés sur la paresse et la mauvaise influence

Il est grand temps de déconstruire l’idée reçue selon laquelle les jeux vidéo seraient une activité « paresseuse » ou « néfaste ». Cet exemple montre bien qu’ils ont également un potentiel éducatif et peuvent être utilisés de manière intelligente pour susciter l’intérêt des jeunes pour l’apprentissage.

Explorer d’autres époques et lieux grâce aux jeux vidéo

Assassin’s Creed Odyssey n’est pas le seul jeu qui pourrait servir de support pour enseigner l’Histoire. D’autres titres nous plongent dans des périodes fascinantes et sont riches en informations historiques :

  • Red Dead Redemption 2 : ce jeu offre un aperçu du Far West américain au tournant du XXe siècle.
  • Total War : Rome II : une invitation à découvrir l’Ancienne Rome à travers ses conquêtes militaires et sa vie politique.
  • Kubenavận : un titre scandinave pour s’immerger dans l’époque des Vikings et leur culture fascinante.

Des outils complémentaires aux méthodes traditionnelles

Explorer d'autres époques et lieux grâce aux jeux vidéo

Bien sûr, il est important de ne pas oublier la valeur des livres et des leçons magistrales. Néanmoins, les jeux vidéo peuvent être un excellent moyen d’élargir l’horizon des élèves, en permettant un apprentissage interactif et ludique. Le potentiel éducatif du jeu vidéo doit être pleinement exploité et reconnu par les enseignants et les institutions académiques.

Un avenir prometteur pour l’apprentissage numérique

Il est clair que l’utilisation des jeux vidéo à des fins pédagogiques ne fait que commencer et que leur potentiel reste largement inexploré. Les programmes scolaires et universitaires pourraient être repensés afin d’y intégrer davantage ces ressources numériques, permettant ainsi non seulement une meilleure compréhension de l’Histoire, mais aussi d’autres disciplines.

  • La crise sanitaire mondiale a révélé l’importance du numérique dans l’éducation et ouvert la voie à des expérimentations pédagogiques plus audacieuses.
  • C’est également l’occasion de créer de nouveaux liens entre l’industrie vidéoludique et le monde de l’éducation, avec des professionnels spécialisés dans la création de contenus à visée pédagogique.

En conclusion, l’initiative de M. Mahathey montre une nouvelle fois à quel point les jeux vidéo ne doivent pas être négligés comme outils éducatifs. En s’adaptant aux attentes et aux intérêts de la jeune génération, il est possible d’utiliser cet engouement pour les sensibiliser à l’Histoire et favoriser l’apprentissage sous un angle ludique et interactif.