Un premier syndicat prend forme au sein de Raven Software (Activision)

Antoine Clerc-Renaud - 21 Jan. 2022 15h44

Les employés de Raven Software forment un premier syndicat dans le jeu vidéo en Amérique du Nord

Aujourd’hui est une date historique! Un groupe d’une trentaine d’employés de Raven Software, et plus précisément du département d’assurance qualité (QA) est devenu, depuis aujourd’hui, le premier groupe syndiqué dans l’industrie du jeu vidéo en Amérique du Nord. Le syndicat porte le nom de Game Workers Alliance (GWA ou L’Alliance des Travailleurs du Jeu). Il s’allie ainsi avec le groupe de syndicats Community Workers of America (CWA).

Ce syndicat apparait alors que des employés de Raven entrent dans leur cinquième semaine de grève en solidarité avec des testeurs QA mis à pied le mois dernier, juste avant les fêtes.

« Nous avons formé l’Alliance des Travailleurs du Jeu parce que mes collègues et moi-même voulons nous faire entendre et nous voulons voir des changements apparaître à la hauteur de nos attentes et de nos besoins de la part de la communauté et des travailleurs qui créent ces incroyables produits. Il est extrêmement important que les travailleurs aient une vraie place à la table pour amener des changements positifs à l’entreprise dès maintenant. » a dit Brent Reel, Chef QA à Raven.

Bien évidemment Activision Blizzard accueille froidement la nouvelle. L’éditeur s’est en effet fendu d’un communiqué de presse qui dit en substance que « la communication directe est préférable mais qu’ils respectent le droit des employés de ce syndiquer. » Puis de rappeler que « dans les deux dernières années le groupe a augmenté le salaire minimum de 41% pour les travailleurs du département d’assurance qualité ».

Auparavant studio remplit de talent et découvert par nul autre que John Romero, Raven Software a produit des jeux aussi variés que Heretic, Hexen, Take no Prisoners, ou encore Soldier of Fortune. Ils sont rachetés par Activision en 1997. Depuis 2010, ils ne sont plus qu’un studio de soutien pour les jeux Call of Duty. Un beau gâchis de talents. Espérons que cela change une fois le nouveau management en place.