The International 7 couronne une nouvelle équipe !

Jeux.ca - 16 Août. 2017 15h47

 

Les meilleurs casinos en ligne du moment

Play Ojo

Bonus

0 $CA+ 80 Tours gratuits

BetCoCo Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

Firevegas Casino

Bonus

2 000 $CA+ 150 Tours gratuits

Leovegas Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

LeonBet Casino

Bonus

5 500 $CA+ 100 Tours gratuits

Greatwin Casino

Bonus

750 $CA+ 200 Tours gratuits

Wildz

Bonus

1 000 $CA+ 200 Tours gratuits

IZZI Casino

Bonus

1 200 $CA+ 500 Tours gratuits

Fresh Casino

Bonus

1 500 $CA+ 500 Tours gratuits

Spinz Casino

Bonus

300 $CA+ 100 Tours gratuits

Laz Vegas Casino

Bonus

1 500 $CA+ 100 Tours gratuits

Royal Panda Casino

Bonus

1 000 $CA

Royalistplay Casino

Bonus

1 500 $CA

ZAZA Casino

Bonus

1 500 $CA+ 1000 Tours gratuits

legendplay casino

Bonus

1 500 $CA+ 50 Tours gratuits

Oshi Casino

Bonus

6 000 $CA

Doggo Casino

Bonus

500 $CA

Boom Casino

Bonus

100 $CA

Palm Slots Casino

Bonus

1 500 $CA

Powbet Casino

Bonus

100 €

Mr Mega Casino

Bonus

200 $CA

North Casino

Bonus

5 000 $CA

zoome.casino

Bonus

2 500 $CA+ 250 Tours gratuits

The International 7 s’est déroulé du 2 au 12 août dernier à Seattle. La première phase de groupe a eu lieu du 2 au 5 août et l’événement principal a suivi du 7 au 12 août. Autant les joueurs que le public ont passé par toutes les gammes d’émotions pour finalement couronner une nouvelle équipe championne du Aegis of Champions.

Le trophée tant convoité par toutes les équipes: le Aegis of Champions. Source: compte twitter de Dota 2

Les 18 équipes ont été séparées en 2 groupes de 9 équipes, chacunes devant jouer 2 matchs contre chacune des équipes de son groupe afin de cumuler des points. La dernière équipe de chaque groupe est éliminée du tournoi. Le top 4 accède au upper bracket tandis que les 4 autres équipes accèdent au lower bracket. Celles éliminées avant l’événement principal ont reçu 61 000$.

 

Capture d’écran de Liquidpedia

Le groupe A a connu plusieurs histoires intéressantes. D’une part, Chappie de Team Empire n’était pas au tournoi, car il n’avait pas reçu son passeport pour voyager. C’était donc Resolut1on , provenant de l’équipe dissoute de Planet Odd, qui l’a remplacé pour la durée du tournoi. L’équipe a tout de même acquis plusieurs victoires, pour une équipe à laquelle il manquait un joueur principal. Infamous, avec un score de 5-11, gagna des matchs clés, notamment contre Secret et Empire, se garantissant de ne pas finir en dernière position. C’est Fnatic qui se fit  éliminer du TI7 dans le groupe A. Leur performance dans les qualifications semblait prometteuse, mais elle ne semblait pas du tout être la même équipe durant la phase de groupe. TNC s’est faufilé dans le top 4 contre EG, LGD et Liquid. Ces 3 derniers ont dominé sans grande surprise leurs opposants et ont sécurisé leur place dans  le upper bracket.

Capture d’écran de Liquidpedia

L’équipe soeur de LGD, LFY, a fini première dans le groupe en perdant seulement 2 parties au total. Les équipes chinoises de Newbee et iG se sont aussi qualifiées dans le top 4. Virtus.Pro est donc la seule équipe non chinoise du top 4. HellRaisers, anciennement Planet Dog, a connu la misère en ne gagnant qu’un seul match et en  se faisant éliminé du tournoi. OG a, cette fois-ci, terminé dans le lower bracket. L’équipe a connu  des parties plus difficiles et instables. Cloud 9 (anciennement Team NP) a perdu 7 matchs durant les deux premières journées. L’équipe a tout de même réussit à se rattraper en finissant 6-10 durant la phase de groupe, égalant le score de Digital Chaos. Execration termina avant-dernier, se sauvant ainsi de l’élimination avec quelques victoires clés.

Capture d’écran de Liquidpedia

 

L’événement principal est le moment où  tout le monde riva leur regard vers le Key Arena de Seattle. Le upper bracket se retrouvait avec 4 équipes chinoises (iG, Newbee, LFY et LGD). Seulement Virtus.Pro a accédé à la deuxième manche du upper bracket, mais a perdu 2-0 contre LFY qui ne connaissait aucune limite à leur puissance. C’était donc entre Newbee et LFY que se disputa la série pour la première équipe qui pouvait se qualifier à la grande finale. Newbee renversa LFY et les envoya en finale du lower bracket.

 

C’est dans le lower bracket que les rivalités et affrontements épiques s’attendaient tous. Secret a évité la dernière place cette année en éliminant Execration, mais elle s’est fait éliminée par Liquid. Si Cloud 9 semblait prometteur après leur dernière journée de phase de groupe, cela ne s’est pas poursuivi contre Empire. Après une défense solide de C9, Empire triompha et poursuivi leur lancée en éliminant aussi EG d’un score de 2-0, causant une surprise totale. Ultimement, Empire a aussi succombé sous la ténacité de Liquid. Le quadruple champion européen des Majors , OG, s’en est tiré un peu mieux. Après avoir pulvérisé Infamous, TNC s’est  présenté encore une fois devant eux, leur rappelant l’élimination précoce de OG en 2016. L’histoire ne s’est pas reproduite et OG a gagné 2-0 contre l’équipe sud-asiatique. LGD envoie l’équipe européenne hors du tournoi. Digital Chaos a connu le même sort contre LGD.

Liquid se retrouva comme seule équipe non chinoise dans le top 4. Les fans du Key Arena ont rapidement louangé l’équipe favorite lorsque cette dernière devait affronter LGD (2-0) et LFY par la suite (2-1). La grande finale opposait donc Liquid contre Newbee. Ceci représentait une seconde opportunité pour Faith de Newbee de pouvoir gagner un TI, ayant gagné en 2012 avec iG. Toutefois, le rêve de l’équipe chinoise s’est fait démolir par Liquid. La série précédente n’avait pas fatigué  Liquid puisque l’équipe gagna chaque partie, dominant la finale d’un 3-0. C’est la première fois qu’une grande finale du TI s’est exécutée en 3 parties.

 

Kuroky soulevant le Aegis of Champions après une journée très chargé. Crédit: compte twitter de Dota 2

 

Si chaque TI a son moment clé comme le million dream coil du TI1 par Dendi et du 6 million Echo Slam du TI5 par Universe, Miracle de Liquid a, lui, effectué le 10 million Omni Slash avec son personnage de Juggernaut (extrait ci-dessous)

 

Au total, Liquid a remporté plus de 10,8 millions de dollars et devient l’équipe a remporté la plus grosse cagnotte dans l’histoire du  sport électronique.

Orchestre symphonique performant des trames sonores du jeu. Crédit: compte twitter de Dota 2

 

En plus de célébrer la scène professionnelle du jeu, plusieurs surprises et annonces ont été au rendez-vous. Le match des étoiles opposant cette année 2 équipes composées de 5 joueurs pros mixtes, avait un prix de 100 000 $ pour l’équipe gagnante. L’intelligence artificielle, de son côté, continue son avancé technologique puisque la compagnie OpenAI a présenté un bot pouvant rivaliser avec un joueur pro de Dota 2.  Les concours de costumade et de court métrage ont aussi été présents.

 

La prochaine mise à jour s’intitule The Dueling Fates et présentera 2 nouveaux héros en plus des changements de balances qui suivront. Valve a décidé d’en profiter pour présenter leur prochain jeu, Artifact, qui sera basé sur l’univers de Dota. Ceci sera un jeu de cartes, qui laisse le public bien curieux et perplexe.

 

Pour toutes les informations sur les matchs, formats, etc. du TI7 :