The International 7 arrive !

Ibrahim Iqbal - 6 Juil. 2017 10h37

 

Les meilleurs casinos en ligne du moment

Play Ojo

Bonus

0 $CA+ 80 Tours gratuits

BetCoCo Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

Firevegas Casino

Bonus

2 000 $CA+ 150 Tours gratuits

Leovegas Casino

Bonus

1 000 $CA+ 100 Tours gratuits

LeonBet Casino

Bonus

5 500 $CA+ 100 Tours gratuits

Greatwin Casino

Bonus

750 $CA+ 200 Tours gratuits

Wildz

Bonus

1 000 $CA+ 200 Tours gratuits

IZZI Casino

Bonus

1 200 $CA+ 500 Tours gratuits

Fresh Casino

Bonus

1 500 $CA+ 500 Tours gratuits

Spinz Casino

Bonus

300 $CA+ 100 Tours gratuits

Le tournoi annuel de Dota 2 arrive à grands pas. En effet, le battlepass lancé au mois de mai permet de contribuer au montant total du tournoi tout en recevant des bonus en retour. La compagnie américaine a dévoilé son plan quant aux invitations et qualifications.

Wings Gaming au TI6. Crédit LiquidDota.com.

 

Contrairement aux derniers Major, les invitations cette fois-ci font beaucoup plus l’unanimité dans le milieu professionnel.  OG va tenter de gagner un TI après avoir remporté 4 Major. EG et Newbee vont tenter quant à eux de saisir pour une deuxième fois le Aegis of Champions. Virtus.Pro risque de faire très peur après leur performance clownesque au Summit 7, où les Russes ont joué tous les héros au moins une fois pour prouver qu’ils ne sont pas limités dans leur stratégie et diversité de héros. iG figure parmi les invités avec un top 4 au Kiev Major et  la première place au DAC 2017.  Pour finir, Liquid mérite l’invitation avec leurs 2 LAN post Kiev Major, soit ceux du StarLadder i-League Invitational #2 et du Epicenter 2017.

 

Il faut noter exceptionnellement cette année que l’équipe gagnant de 2016 ne sera pas présente puisque Wings Gaming n’existe plus du tout.  L’escouade avait quitté l’organisation après des problèmes liés au salaire non fournis au joueur.  Ces derniers avaient joué sous le nom de Team Random durant le Kiev Major. Y et Faith-Bian ont joint EHOME tandis que Shadow se retrouve dans Eclipse, nouveau stack avec notamment Shiki,  ayant joué la position 2 avec CDEC en 2015 durant le TI5.  Blink et Iceice se retrouvent dans Dango.

12 équipes au total vont joindre les 6 équipes directement invitées.  10 équipes dans chaque région s’affrontaient.  Voici le décompte pour chaque région ainsi que les équipes y faisant compétition et s’étant qualifiés:

3 places pour la Chine: CDEC, EHOME, iG.Vitality, LGD, LGD.FY, VG.J , Vici Gaming, FTD Club A, EHOME.Keen et Team MAX

iG verront leur équipe secondaire les joindre à Seattle puisque iG.Vitality s’est qualifié comme première équipe provenant de la Chine.  Les 2 escouades de LGD (LGD.FY et LGD dans l’ordre) se sont qualifiées aussi, empêchant EHOME.Keen, équipe de la même franchise de EHOME, de se qualifier à deux occasions pour le TI7.  VG.J n’a pas réussi du tout à se démarquer du reste des participants, assez étonnant compte tenu leurs nombreuses apparitions aux LAN précédents le TI7.  FTD Club A a réussi à gagner plusieurs parties contre des gros noms de la région, un bel accomplissement, même s’ils ne se sont pas qualifiés.

3 places pour le Sud-est de l’Asie: Clutch Gamers, Faceless, Fnatic, Happyfeet, Mineski, TNC Gaming, Geek Fam, Skatemasters, Execration et Moogle.

Drôle de coïncidence, ce sont les 3 mêmes équipes qui représenteront leur région cette année. TNC, cette fois dirigée par le Canadien 1437, se sont appropriés la première place.  Fnatic a ensuite réussi à se qualifier avec le combo clownesque du Bloodseeker de QO et du Tusk de DJ. Équipe  wildcard en 2016, Execration est maintenant qualifiée à part entière, sans devoir passer par la qualification des équipes wildcards lors de laquelle l’équipe avait perdu l’an dernier.

2 places pour l’Amérique du Nord: Complexity, Digital Chaos, NP, Planet Odd, Team Freedom, Team Red, Wheel Whreck While Whistling, Starboyz, Overpower et Guess8.

Surement la région la plus compétitive depuis plusieurs itérations de TI, l’Amérique du Nord n’a laissé personne indifférent. Team NP a réussi cette fois à se qualifier après avoir raté le Kiev Major.

TI7 HERE WE COME

A post shared by Team NP (@team.np) on

NP dans leur dernier moment contre Team Freedom (niveau de son à ajuster ; son fort)

La 2e place de la région se jouait donc entre Complexity, Team Freedom et Planet Odd.

Planet Odd s’est fait éliminer par Complexity.  Cette dernière a perdu contre Digital Chaos. Team Freedom n’a malheureusement  à profiter de sa 2e chance pour se qualifier.  Digital Chaos n’aura eu besoin que de 3 parties pour joindre NP pour le TI7.  Espérons que les joueurs de Team Freedom restent ensemble et apprennent de leur expérience pour s’améliorer, car beaucoup de spectateurs, dont moi-même, ont été très impressionnés par leur parcours.

Une place pour l’Amérique du Sud : Elite Wolves, Infamous, Midas Club, SG-Esports, Midas Club, Unknown.xiu, STARS, Anthrax, Colombia Dota, Union Gaming BO et Mad Kings.

Depuis le Kiev Major, l’Amérique du Sud a maintenant sa propre région de qualification. Cela permet de jouer sur les serveurs de leurs régions en ayant beaucoup moins de problèmes de latence (lag) et de bien séparer les équipes entre l’Amérique du Nord et du Sud.

L’équipe péruvienne de Infamous a dominé les qualifications et est devenue la première de leur pays à participer à un TI.  Rappelons qu’un exploit de ce genre s’était produit en 2015 lorsque Unknown.xiu s’était qualifié pour le Frankfurt Major et avait éliminé Newbee dans un BO1.

Victoire d’Infamous capturée et mise en ligne sous la chaîne YouTube officiel

SG manquera donc ce tournoi après avoir causé tout un choc en éliminant Secret lors du dernier Major.  Les Brésiliens de Midas Club Elite ont donné un bon combat aussi avant de se faire éliminer.  Team Unknown et Elite Wolves ont manqué de près aussi de se qualifier pour la seconde phase.

2 places pour l’Europe: Crescendo, Danish Bears, Mousesports, Penta Sports, 4 protect 5, Team Secret, Singularity, Alliance, Cool Beans et Planet Dog.

Sans grande surprise, Team Secret a saisi la première place de la région. Il s’agit de la 3e année de suite que l’équipe assiste à un TI depuis sa création, peu de temps après le TI4.

Cool Beans (Stack de Loda) et Crescendo (Stack de Synderen) n’ont pas performé.. L’ajout de Era dans Alliance n’a pas aidé non plus la puissance européenne à se qualifier. C’était entre Planet Dog, Mousesports et Danish Bears que se jouait la 2e place de la région.

L’équipe favorite, Mousesports, n’a pas réussi à se qualifier. Planet Dog a littéralement assommé l’équipe grecque d’un score de 3-1 en 3 de 5 pour rejoindre Seattle. Mention d’honneur au Tidehunter de 33 pour ses nombreux ravages lors de la 4e partie (vidéo ci-dessous)

 

Team Empire. Source: compte Twitter de Team Empire

Une place pour la région CIS: Comanche, Cyber Anji, Natus Vincere, Gambit Esports, Team Effect, Team Empire, Team Spirit, Vega Squadron, M19 et Double Dimension

Team Empire a contre-attaqué et s’est qualifiée pour le TI7. Il s’agira du premier TI sans Natus Vincere, qui na’ pas réussis à se qualifier pour la 2e phase. Vega Squadron a succombé sous la pression de Team Spirit 2-0. Cette dernière est tombée 3-1 contre Team Empire en finale régionale. M19 était la première équipe éliminée de la 2e phase, malgré une 1ère phase des plus satisfaisantes.

  • Le 2e partie entre Team Empire et Vega Squadron de la phase de playoff a duré pour un total de 140 minutes et 30 secondes, 2e plus longue partie professionel du jeu que Empire ait gagné.
  • Les 5 ex-membres de MVP Phoenix ayant joué au TI6 seront tous au TI7 sous différentes équipes : QO et Febby dans Fnatic, Dubu et Forev dans Digital Chaos et MP jouant pour Team Secret
    Plusieurs vétérans des TI comme Dendi, Mushi, Misery, Iceiceice, etc. manqueront le TI7 cette année. Les seuls ayant participés dans chacun sont Universe (EG), Kuroky (Team Liquid), Puppey (Team Secret) et DDC (LGD.FY)
  • Le TI7 sera l’édition avec le plus de nouveaux visages rejoignant Seattle depuis le TI2 de 2012.
  • Timado d’Infamous a une moyenne de KDA de 12.9/1.3/8.6 lors de tous ses matchs des qualifications.

Encore une fois, ce sera le Key Arena de Seattle qui va accueillir le tournoi du 7 au 12 août prochain. La phase de groupe, effectuée auparavant, séparera en 2 groupes les 18 équipes. Parmi les 9, les 4 premiers seront dans le upper bracket tandis que les 4 autres seront dans le lower bracket. Pour finir, la dernière équipe de chaque groupe sera éliminée, ne voyant pas la scène principale du Key Arena. Tout comme chaque TI, cela sera en format de double élimination.

Si vous voulez obtenir le TI7 Battlepass, vous pouvez le retrouver sois dans le jeu ou sur Steam:

http://store.steampowered.com/app/633890/The_International_2017_Battle_Pass/