Test – LG gram 16” 2-en-1 vs. LG gram 17”

Source: LG

Présentation de la gamme d’ordinateurs portables LG Gram

La gamme d’ordinateurs portables LG gram du constructeur coréen LG est disponible depuis 2015 lorsque le manufacturier a commercialisé les deux premiers modèles de 13,3” et 14” respectivement. Leur particularité était que leur poids dépassait à peine le kilo.

En 2016, un modèle de 15,6” avait été annoncé lors du CES annuel de Las Vegas. La gamme a par la suite été renouvelée en 2017 et 2018. Et il faut attendre la grand-messe de l’électronique de 2019 qui se déroule toujours dans la ville du jeu pour découvrir non pas un mais deux nouveaux modèles : l’un de 17” et l’autre de 14” avec un écran tactile.

En 2021, c’est la version 16” 2-en-1 avec son écran tactile qui est introduite. Grâce à LG et à un prêt des machines, nous avons pu tester deux ordinateurs portables : le LG gram 16” 2-en-1 et le LG gram 17”. Voici notre verdict.

Écran

Que ce soit le LG gram 16” 2-en-1 ou le LG gram 17”, chacun propose un écran 16/10 en WQXGA (2560 x 1600 pixels) soit extrêmement lumineux peu importe la situation. Mon appartement dispose de très grandes fenêtres où le soleil brille durant une bonne partie de la journée et cela ne m’a en rien gêné pour mon test.

J’apprécie néanmoins le plus grand écran pour ce modèle contre et surtout la légèreté du LG gram 17”. En effet, l’inconvénient d’un ordinateur 2-en-1 c’est qu’il fait son poids étant donné qu’une couche supplémentaire est nécessaire afin de rendre l’écran tactile et de faire en sorte qu’il soit plus solide à force de le plier dans tous les sens.

Un point donc pour le LG gram 17” dans cette catégorie mais il s’en est fallu de peu.

Son

Voilà un point qui est rarement mesuré à sa juste valeur. Si pour les téléviseurs LG a encore un long chemin à parcourir (le son par défaut sur leur TV C1 étant tout bonnement affreux à mon avis), ce n’est pas la même histoire en ce qui concerne leur gamme d’ordinateur portable gram.

Si la version 16” 2-en-1 propose des hauts parleurs stéréo 2W situés sous la machine, ils sortent un son particulièrement étouffé et qui devient pénible à la longue surtout lorsqu’on se dit qu’on a mieux sur son téléphone intelligent. Tandis que sur le modèle 17”, qui dispose par ailleurs de deux hauts parleurs stéréo 1,5W, le son est bien plus clair et agréable sur la durée. Les moteurs des voitures vrombissent dans Race Driver GRID, les épées qui s’entrechoquent dans For Honor font un « CLING » distinct et les dialogues sont parfaitement audibles qu’importe le média consommé.

Un point de plus pour le LG gram 17”.

Système d’exploitation

Les deux ordinateurs portables du constructeur coréen sont à égalité sur ce point car les deux machines sont fournies avec Windows 10 Home par défaut. On peut par ailleurs passer à Windows 11 après l’installation initiale.

Cela dit en tant qu’utilisateur MacOS depuis 2014, j’avais oublié à quel point Windows était lent même lors d’une nouvelle installation. Puis certaines options sont cachées dans la surcouche de logiciels LG comme sur les téléphones Android et c’est particulièrement agaçant. Ainsi il aura fallu que j’ouvre l’un de ces logiciels par accident pour trouver que les claviers étaient bel et bien rétroéclairés! Alors que dans les paramètres de Windows cette option n’apparaissait tout simplement pas.

Mais il faut tout de même reconnaitre que Windows a l’avantage de la comptabilité ultime par rapport aux Mac d’Apple. Je peux jouer à l’intégralité de mes ludothéques Steam et Good Old Games là où j’ai un accès tronqué sur mon Mac. D’autant plus que les Mac M1 n’ont plus Boot Camp.

C’est donc une victoire par défaut pour les deux machines de LG sur ce point.

Jeu vidéo

C’est le point qui m’intéressait tout particulièrement étant donné qu’on est sur Jeux.ca. Eh bien je suis plutôt déçu tout en restant compréhensif. Que ce soit le LG gram 16” 2-en-1 ou le LG Ggam 17”, il s’agit de machines polyvalente et pas du tout conçues pour les hardcores gamers (il va falloir attendre le LG gram UltraGear Gaming pour cela).

La vérité c’est que si ces deux ordinateurs portables sont équipés d’un processeur central Intel Core i7 de 11ème génération, ils sont néanmoins dépourvus de carte graphique. Il faut se contenter d’une puce Intel Iris Xe dédiée aux graphismes mais qui demeure bien insuffisante lorsqu’il s’agit de faire tourner des jeux récents.

Nous avons testé ainsi F.I.S.T., Chorus, Biomutant ou encore Kena Bridge of Spirits et aucun de ces jeux ne dépassait les 15 à 20 images par seconde sans que ce soit fluide. C’est très dommage.

Cependant si vous êtes un joueur occasionnel ou que vous souhaitez passer au travers de votre backlog des dernières années, alors dans ce cas, c’est un achat qui peut s’envisager. Pour des jeux comme Race Driver GRID (2008), Skyrim (2011) ou tous les émulateurs disponibles pour PC (sauf Yuzu), c’est fluide et très agréable.

Par ailleurs, et contrairement aux Mac, c’est la croix et la bannière pour faire fonctionner une manette PS4 sous Windows. Si la connexion en Bluetooth fonctionne, ma manette n’a pas été reconnue par défaut sur Steam ou d’autres jeux. Il a fallu que je télécharge, installe et configure DS4Windows, un logiciel tierce, certes très utile, mais qui implique des étapes supplémentaires dont on se passerait volontiers.

Ex-aequo donc pour les deux machines qui sont aussi inadaptées pour le jeu soutenu l’une que l’autre.

Batterie

C’est l’un des points forts pour les deux ordinateurs. La batterie dure longtemps, très longtemps telle le lapin des publicités Energizer. C’est tout bonnement incroyable que des appareils aussi sophistiqués et légers aient une telle durée de vie. On parle de près de deux journées complètes! Il n’y a pas si longtemps, quand j’avais encore un PC, j’étais ravi quand je pouvais passer près de trois heures sur ma machine qui pesait une tonne sans être obligé de la brancher.

Quelle que soit l’activité, la batterie tient la route. Cependant, comme nous n’avons eu les machines en prêt pour une durée limitée de deux semaines, nous ne sommes pas en mesure de répondre si cette prouesse est valable dans le temps. On ne serait pas surpris que ce soit le cas étant donné que la technologie a fait ses preuves et que nous en sommes à la sixième génération de LG gram.

Multitâche

Autre point de contention, le multitâche. Bien que les deux machines disposent de 16 GB de mémoire vive (RAM), ce n’est pas une garantie que le multitâche va fonctionner sans problème.

En effet, à en juger par mon expérience, somme toute limitée, avec quelques fenêtres ouvertes et quelques logiciels qui fonctionnent en même temps et les ralentissements sont légions. Ajoutez à cela quelques onglets de Google Chrome et la machine semble au bord de l’agonie malgré le silence dont elle fait preuve.

Autant vous dire que d’un point de vue gaming ça ne tient pas la route du tout.

Connectique

Le LG gram 16” 2-en-1 est équipé de deux ports USB-C, deux ports USB-A 3.2 ainsi que d’une fente pour carte MicroSD et une prise jack. Pas de port HDMI ni Ethernet sans l’achat d’un adaptateur.

En ce qui concerne le LG gram 17”, il dispose de deux ports USB-C, un port USB-A 3.2, un port HDMI ainsi que d’une fente pour carte MicroSD et une prise jack. Toujours pas de prise Ethernet à l’horizon.

On note aussi la présence d’un détecteur d’empreinte digitale pour déverrouiller l’ordinateur sur chacune des machines.

Côté sans-fil, les deux appareils sont équipés des dernières normes en termes de Wi-Fi et de Bluetooth.

Design

Rien à dire de ce côté, c’est un sans faute sur les deux ordinateurs. Ils sont agréables au toucher. Ils s’ouvrent de manière élégante. Le capot arbore le logo gram de manière sobre mais néanmoins classieuse. C’est parfait.

Le clavier est large avec des touches de bonnes tailles. On note la présence d’un pavé numérique sur la droite. Le pavé tactile qui fait office de souris est quelque peu trop sensible mais heureusement on peut le paramétrer à sa convenance.

Prix

C’est un peu là que le bât blesse. Les LG gram sont très chers comparés aux performances qu’ils offrent et à la connectique qui n’est pas à la hauteur à mon avis. 2 149,99 $ contre 2 249,99 $ pour l’autre, ce n’est pas un produit que tout un chacun peut s’offrir. Même les Mac réputés pour être dispendieux sont moins chers pour des performances comparables (1 899 $ pour un MacBook Air avec 512 GB en SSD et 16 GB de RAM).

Conclusion

Bien que ces machines ne soient pas destinées aux gamers hardcore comme certains de nous pouvons l’être, ils sont néanmoins parfait pour des sessions de jeu plus modestes avec des titres moins gourmands en ressources. Émulation de vieilles machines, abandonware, jeux plus anciens que 2020 seront les seuls divertissements vidéoludiques auxquels vous pourrez vous adonner. C’est déjà bien quand on connait la taille des ludothèques.

Le LG gram 16” 2-en-1 est disponible en noir mat avec le capot brillant pour 2 149,99 $.
Le LG gram 17” est disponible en noir mat intégral pour 2 249,99 $.