Take-Two se paie Zynga pour 12,7 G$

Antoine Clerc-Renaud - 10 Jan. 2022 15h15

Zynga se trouve une nouvelle maison

Voilà un nom qui semble ressorti d’outre-tombe pour moi. En effet, dans une autre vie j’étais testeur en localisation et j’ai travaillé un bon moment pour Zynga. Le studio californien nous avait mis au travail sur différents projets dont le plus important était Chefville, un jeu Facebook aussi palpitant que les autres productions du développeur. Eh bien aujourd’hui, Zynga va récolter les fruits de son travail puisque nul autre que Take-Two (l’éditeur derrière GTA et Red Dead Redemption, entre autres) vient de proposer une offre d’achat qui a été acceptée.

Comme dirait l’autre, il ne faut pas avoir des oursins dans la poche pour ce genre de transaction. Nous qui pensions que Microsoft avait battu tous les records avec son acquisition de Zenimax (la maison mère de Bethesda) à 7 milliards de dollars en 2020, nous nous sommes trompés. Take-Two rachète en effet Zynga pour rien de moins que 12,7 milliards de dollars américains. Il s’agit là de la plus grosse transaction dans le secteur du jeu vidéo. Du jamais-vu!

Par ailleurs, c’est un choix extrêmement judicieux de la part de Take-Two puisque là où ils pêchent un peu par leur présence limitée sur les supports mobiles, Zynga dispose de toute une expertise dont ils pourront profiter allègrement. D’aucuns diraient que c’est peut-être un peu tard pour se réveiller, mais le potentiel de versions mobiles, même au rabais, de GTA, Red Dead Redemption ou encore NBA 2K (différentes de celles qui existent déjà) est là et bien réel. Nul doute que les profits seront au rendez-vous.