RLCS saison 3: semaines 1 et 2

 

Le début de la saison 3 des Rocket League Championship Series s’est avéré à la hauteur des attentes en offrant un spectacle de qualité.

Même si rien n’est encore confirmé, les résultats du côté nord-américain semblent déjà indiquer une tendance générale pour le classement final. À l’opposé, le League Play européen démontre encore à quel point la compétition sur ce continent est serrée.

Je ferai ci-dessous un bref résumé des deux premières semaines d’activités pour chaque région avec le classement général, les jeux de la semaine et les meneurs en statistiques individuelles. Je décernerai aussi deux « Ayoyes » pour chaque région: le premier à une équipe qui a connu de bons moments et qui s’est démarquée des autres, et le second à une équipe qui a éprouvé des difficultés et qui doit faire mieux.

Classement

Voici le classement pour la région nord-américaine après 2 semaines d’activités:

Source: RLCS Twitter

On remarque d’entrée de jeu un nouveau nom sur le tableau. En effet, l’équipe connue sous le nom de Radiance en début de saison porte maintenant les couleurs de l’organisation SetToDestroyX depuis la deuxième semaine d’activités.

Comme mentionné précédemment, le classement nord-américain indique déjà un petit aperçu de ce à quoi le portrait des séries éliminatoires, qui inclut les 6 premières positions, pourrait ressembler. On ne constate pas vraiment de surprises mis à part Selfless, qui performe beaucoup mieux que ce que l’on aurait prédit. On les voyait plutôt se battre en milieu de classement. Il sera intéressant de voir comment évoluera le milieu du classement au fil des semaines à venir.
Si vous avez manqué la diffusion des matchs ou si vous voulez simplement un récapitulatif, je vous invite à regarder les 5 plus beaux jeux de chacune des deux dernières semaines en Amérique du Nord:

Les «Ayoyes»

Selfless Gaming: Ayoye!

Selfless Gaming est tout feu tout flamme par les temps qui courent! Beaucoup s’attendaient à de belles choses de la part de cette équipe, mais je crois que peu auraient prédit un départ aussi parfait. Il reste cependant deux gros défis sur leur route, soit NRG et G2, et il sera intéressant de voir comment Selfess se comportera face aux favoris nord-américains.

Il est aussi intéressant de mentionner que le joueur réserviste Timi a fait office de joueur régulier depuis le début de la saison, après sa très bonne performance en qualifications. C’est Dappur et Pluto qui ont partagé le poste de réserviste.

SetToDestroyX: Ayoye…

Reconnus comme étant l’équipe cendrillon des dernières qualifications, SetToDestroyX (anciennement Radiance) ne démontre rien de vraiment convaincant jusqu’à présent. Malgré qu’ils ne se soient pas fait déclasser dans leurs matchs et que les joueurs offrent généralement une bonne opposition, ils n’accumulent présentement que 2 petites victoires en 4 séries jouées, se faisant balayer en deux occasions.

Soyons honnêtes: ça sent le brûlé dans le camp de STDx et la pente devant eux s’annonce très difficile à remonter. Il se doivent de connaître une troisième semaine sans faute s’ils veulent se donner la moindre chance de participer aux séries.

Le coin « stats »

Voici les meneurs des statistiques individuelles après 2 semaines d’activités pour la région Amérique du Nord. L’intégrale de ces statistiques se trouve ici. Mention honorable à Jacob qui est le seul joueur parmi les deux régions au-dessus de la barre des 40% en efficacité de tirs.

Buts

Mijo16
Turtle12
Dappur11
Sizz10
Timi9

Aides

Matt12
Timi8
Mijo7
Dappur7
Vince7

Arrêts

Memory40
Timi24
Mijo23
Vince20
CorruptedG20

Efficacité (but/tir)

Jacob40,90%
Sizz35,71%
Turtle33,33%
Mijo32,00%
Lemonpuppy32,00%

Classement

Voici le classement pour la région européenne après 2 semaines d’activités:

Source: RLCS Twitter

On remarque aussi un changement de nom du côté européen. L’équipe Xedec Nation porte maintenant le nom de Cow Nose, nom sous lequel les joueurs Nielskoek et Zensuz évoluaient en 2016.

Contrairement à l’Amérique du Nord, le classement en Europe ne se dessine pas tout à fait comme on aurait pu le prévoir. Les équipes The Leftovers et Pocket Aces se sont mises en bonne position pour le reste de la saison, alors que les deux équipes qui ont joué 4 séries jusqu’à présent, soit Cow Nose et PENTA Sports, se retrouvent face à un défi important en vue des séries éliminatoires.
Tout comme pour la région nord-américaine, je vous invite à revoir le top 5 des plus beaux jeux de chaque semaine pour la région Europe:

Les «Ayoyes»

The Leftovers: Ayoye!

Constituée de joueurs vus comme étant laissés de côté par les « grosses équipes » (d’où le nom de l’équipe), The Leftovers ont entamé la saison avec l’idée en tête de prouver à la scène compétitive qu’ils ont définitivement leur place dans l’élite européenne, et c’est exactement ce qu’ils ont fait. Battant coup sur coup en première semaine les deux équipes que plusieurs voient au sommet du classement en Europe, soit Flipsid3 Tactics et Northern Gaming, l’équipe The Leftovers a poursuivi sa série de victoires à la deuxième semaine, et ses joueurs semblent toujours trouver le moyen de gagner des séries chaudement disputées.

Mock-It eSports: Ayoye…

L’équipe de Mock-It eSports avait deux grosses commandes en première semaine avec comme adversaires Flipsid3 Tactics et Pocket Aces, et ses joueurs ont failli à la tâche. L’équipe possède une formation qui a le potentiel de s’insérer dans le haut du classement européen, mais elle n’a pas semblé trouver son rythme en première semaine. Avec deux défaites en banque, la victoire contre Cow Nose en deuxième semaine aidera certainement leur confiance, mais les victoires vont devoir commencer à s’accumuler s’ils veulent se mettre en bonne position pour les séries.

Le coin « stats »

Voici les meneurs des statistiques individuelles après 2 semaines d’activités pour la région Europe. L’intégrale de ces statistiques se trouve ici.

Buts

Nielskoek15
Kaydop14
Ferra14
Killerno714
Sikii13

Aides

FreaKii14
Sikii11
Miztik11
ViolentPanda11
Ferra10

Arrêts

FreaKii39
Kaydop37
Sikii32
Zensuz30
Snaski29

Efficacité (but/tir)

Fairy Peak38,70%
Sikii37,14%
Kaydop35,00%
Deevo34,48%
Markydooda34,37%

La diffusion des matchs pour la région nord-américaine aura lieu le samedi 1er avril, encore une fois à 15 h, heure avancée de l’Est. La diffusion européenne aura lieu quant à elle à 12h le lendemain, soit le 2 avril. Les matchs suivants seront présentés:

Source: Rocket League esports

Il sera intéressant de voir si Selfless Gaming et The Leftovers pourront conserver leur saison parfaite, et si SetToDestroyX et Mock-It eSports pourront relancer leur saison.

La fin de semaine des 8 et 9 avril prochains mettra en vedette le tournoi Midseason Mayhem pour chacune des deux régions. Ce tournoi à simple élimination permet aux téléspectateurs de voter sur quelles arènes non-conventionnelles et avec quels modificateurs (balle carrée, zéro gravité, Rumble, etc.) les parties seront jouées. Cet événement permet d’observer des joueurs professionnels dans des environnement de jeu assez loufoques, et s’est avéré un franc succès à sa première édition la saison dernière.

À noter que ce tournoi n’a aucun impact sur le classement de la saison. Les joueurs pourront donc compétitionner dans une atmosphère un peu plus légère que durant la saison, quoique que le prize pool de 10 000$ risque tout de même d’inciter les joueurs à tout donner.

Toute l’action sera encore une fois diffusée sur la chaîne Twitch officielle des RLCS. Je vous invite aussi à partager vos observations sur le déroulement de la saison dans les commentaires ci-dessous!
À lire aussi: RLCS saison 3: résultats des qualifications