L’esport, un sport olympique?

Maryse Landreville - 1 Mai. 2017 6h33

 

Le Conseil olympique d’Asie (OCA) et Alisports (la franchise sportive d’Alibaba, qui a été créée en 2015) ont annoncé le 18 avril dernier,  un partenariat stratégique pour amener le phénomène des sports électroniques au programme sportif officiel des Jeux asiatiques de 2022 à Hangzhou, en Chine.

L’esport a déjà été ajouté aux 5e Jeux asiatiques d’arts martiaux et et à l’AIMAG à Ashgabat, au Turkménistan, en septembre, en tant que sport de démonstration.

Il sera également présenté dans le cadre des 18e Jeux Asiatiques de 2018, à Jakarta et à  Palembang, en Indonésie, encore une fois comme un sport de démonstration. Au moment des 19e Jeux asiatiques en 2022, l’esport deviendra un sport de médaille officiel – réflétant la popularité de cette nouvelle forme de participation sportive chez les jeunes. (  Sans relancer le débat, je vous suggère d’aller lire cet article de Guillaume Larivière : Est-ce que l’esport est un sport).

Alisports sera en étroite collaboration avec l’OCA pour développer le marketing du esport. Le président de l’OCA, He Cheikh Ahmad Al Fahad Al Sabah, a déclaré:  «Nous sommes impatients de poursuivre la collaboration avec Alisports en ce qui concerne les concepts des sports numériques ainsi que des événements sportifs. Nous sommes sûrs que les capacités d’organisation d’Alisports et leur expérience en esports aideront l’OCA à développer l’esport.»

Le fondateur et CEO d’Alisports, M. Zhang Dazhong, a déclaré:

«Je voudrais remercier le Conseil olympique d’Asie pour leur foi dans Alisports. Ensemble, nous travaillerons à fournir aux commanditaires des Jeux Asiatiques plus de possibilités et à maximiser la valeur marchande afin que l’OCA bénéficie d’avantage.»