Les studios ukrainiens réagissent à l’invasion russe

Michael Bertiaux - 24 Fév. 2022 9h49

Depuis hier, la Russie a formellement déclaré la guerre à l’Ukraine, deuxième plus grand pays d’Europe qui partage une frontière commune de plus de 2000 kilomètres avec son envahisseur.

Plusieurs studios de jeux vidéo ukrainiens ont pris parole sur les réseaux sociaux pour dénoncer un conflit moins que nécessaire. On sent toute l’incertitude par rapport au futur de ces citoyens d’un pays souverain qui devront lutter corps et âme pour leur survie. Voici quelques-uns des témoignages recueillis :

GSC Game World (série S.T.A.L.K.E.R.)

La Fédération de Russie a déclaré la guerre à l’Ukraine. L’avenir est inconnu, mais nous sommes sûrs de nos forces armées et de notre pays. Nous demandons à tous : ne restez pas à l’écart et aidez ceux qui sont dans le besoin.

Soutenez les forces armées de l’Ukraine : UA843000010000000047330992708

Twitter

Frogwares (série Sherlock Holmes, The Sinking City)

Nous ne pouvons pas rester sans rien faire. La Russie attaque notre patrie et nie la souveraineté de l’Ukraine. Nous essayons de rester en sécurité, mais c’est la guerre, il n’y a pas deux façons de le faire.

Nous appelons tout le monde à forcer Putin à se retirer de nos terres #StopRussianAggression

Twitter

Vostok Games (Survarium, Fear the Wolves)

Une déclaration de guerre unanimement condamnée

D’un bout à l’autre du monde, l’invasion russe de l’Ukraine a été vivement critiquée. Pour ce qui est de notre premier ministre du Canada, Justin Trudeau, ce dernier a exprimé ses pensées dans un communiqué diffusé tard mercredi soir dont voici un extrait :

Le Canada condamne dans les termes les plus fermes qui soient l’attaque injustifiable de la Russie contre l’Ukraine. Ces actions non provoquées constituent une autre violation flagrante de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine […] Le Canada exhorte la Russie à mettre fin immédiatement à toute action hostile et provocatrice contre l’Ukraine […] Les actions de la Russie auront de lourdes conséquences.

Radio-Canada

De son côté, l’Union Européenne (UE) tiendra un sommet d’urgence dans la journée pour se pencher sur les prochaines étapes à suivre. D’énormes sanctions économiques seront imposées à la Russie, en plus de restreindre son accès à la technologie et et aux marchés essentiels.

Rappelons que la Russie a déjà menacer de cibler des « actifs sensibles » appartenant aux États-Unis en réaction aux sanctions économiques déjà en place, et que le pays promet de répondre avec une force spectaculaire à toute intervention externe dans le conflit ukrano-russe.