Vers une PlayStation 5 écoresponsable

L’environnement est sur toutes les lèvres avec les changements climatiques au milieu du discours social. Sur son blogue offciel, Sony a annoncé un virage vert pour la future console PlayStation 5 pour justement combattre ce qui s’annonce comme l’enjeu du siècle.

Au Sommet sur le climat de l’Organisation des Nations unies (ONU) qui se déroulait du 21 au 23 septembre, Sony s’est engagée à minimiser l’empreinte écologique de la PlayStation 5.

Formée de plusieurs joueurs importants de l’industrie du jeu vidéo, y compris Microsoft, Google et Ubisoft, l’alliance Playing 4 the Planet est une réponse à l’urgence climatique décrétée un peu partout dans le monde. Concrètement, les 21 partenaires visent :

  • Une diminution de 30 millions de tonnes d’émissions de CO2 d’ici 2030
  • Le plantage de millions d’arbres
  • Une meilleure gestion de l’énergie
  • L’inclusion de « green nudges » dans les jeux, soit une incitation douce à adopter des comportements écoresponsables

Le président et directeur général de Sony, Jim Ryan, a précisé comment la console PlayStation 5 sera plus verte. Par exemple, il y aura un mode d’économie d’énergie System-to-Ram. Selon le dirigeant, Sony aurait déjà empêché plus de 16 millions de tonnes métriques d’émissions de carbone. Ce total gonflerait à 29 millions de tonnes métriques pour les 10 prochaines années.

Mais ce n’est pas tout. La PlayStation 5 prévoit aussi de suspendre une partie comme la PlayStation 4, mais avec une consommation d’énergie moindre estimée à 0,5 watts. Dans le cas de figure où 1 million d’utilisateurs activent cette fonction, cela représenterait la consommation d’électricité de 1000 foyers américains. Pas mal!

Sony s’engage également à un niveau de transparence inégalé au niveau de son empreinte carbone. La société partagera l’efficacité énergétique de ses opérations, surtout au niveau de ses centres de données. Sony veut en particulier mettre de l’avant une utilisation écoresponsable de sa console.

Au-delà des questions matérielles ou opérationnelles, Sony travaillera en étroite collaboration avec des climatologues experts pour partager des informations à utiliser par les développeurs de jeux avec une conscience environnementale. Le géant du jeu vidéo envisage même la création de programmes en réalité virtuelle (PlayStation VR) pour susciter une prise de conscience collective face aux changements climatiques.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies