Publicité
Publicité

Trouvailles vidéoludiques : The Cat Lady

L’horreur, le désespoir et les tueurs en série sont à l’honneur dans cette aventure bouleversante destinée à un public adulte et averti.

THE CAT LADY par Harvester Games

Comme la tête coupée de l’Halloween vient tout juste de rouler à nos pieds, nous avons décidé d’ouvrir les portes du Musée vidéoludique sur une exposition percutante, consacrée aux esprits malveillants et aux ténèbres de l’âme humaine.

catlady1

L’horreur, le désespoir et les tueurs en série sont à l’honneur dans cette aventure bouleversante destinée à un public adulte.

The Cat Lady est un jeu intense et sanglant, porté par des contrôles et des mécaniques simples favorisant une immersion complète, voire brutale. Le récit explore des territoires extrêmement sombres, depuis la dépression suicidaire jusqu’aux tueurs psychotiques.

Les premières scènes du jeu prennent place immédiatement après la tentative de suicide du personnage principal. Après un passage-choc dans le royaume des morts, Susan Ashworth se réveille contre son gré dans un lit d’hôpital, et le monde qui l’attend est encore plus triste que celui qu’elle tentait de quitter. Son aventure la traînera jusque dans les bas-fonds de l’âme humaine, le seul lieu qui soit assez sombre pour lui permettre de briller.

Les doublages très réussis donnent vie aux personnages, malgré des animations minimales, mais certains dialogues peuvent s’éterniser. Cependant, l’ambiance inoubliable et le récit troublant présentés par Harvester Games sauront combler à coup sûr les amateurs d’horreur.

Excellent si vous cherchez :
+ Une aventure troublante
+ Un jeu capable de vous terroriser

À éviter si vous cherchez :
– Un jeu rapide
– Une histoire de chats

Verdict

Les plus

  • Aventure d'horreur intense
  • Ambiance forte et style original
  • Mécaniques simples et efficaces
  • Récit mature et bouleversant

Les moins

  • Quelques dialogues interminables

Note finale 9 / 10