Top 10 – Les plus importantes différences entre Link’s Awakening 2019 et l’original

L’une des plus grosse sortie de cette fin d’année, toutes machines confondues, était bien sûr The Legend of Zelda Link’s Awakening 2019. Ce remake de la version Game Boy (et Game Boy Color avec la présence du Donjon des Couleurs) était attendu par la communauté. Très attendu même. Voyons quelles différences il y a entre les deux versions.

1 / 10 diapositives

    Le style graphique

    Le premier était un jeu Game Boy tout ce qu’il y a de plus classique et traditionnel. Plus de 25 ans plus tard, c’est ce premier élément, fondamental au demeurant, que les développeurs ont choisi de modifier. Eiji Aonuma, en charge du projet a opté pour un style mignon façon diorama, ces sculptures en 3 dimensions qui représentent un décor plus ou moins réaliste. C’est très coloré et surtout, très vivant. Une véritable réussite même si elle n’est pas du goût de tous.

    Crédit photo: Funny Junk

    La bande sonore

    Exit la chiptune et bonjour l’orchestre. Les musiques de Link’s Awakening 2019 sont tout en douceur. Flûte, violon, hautbois et clarinette, entre autres, se côtoient dans un festival sonore qui améliore les mélodies originales comme jamais. On a quelques relents de chiptune à certains moments clés et c’est une bonne touche également.

    Crédit photo: Jeux.ca

    La carte dynamique

    Alors que celle de l’originale se dévoilait case par case et n’était pas des plus simples à naviguer, la carte du remake est des plus modernes. Non seulement des zones entières se dévoilent à partir du moment où elles sont découvertes, mais on peut également utiliser des marqueurs. Belle initiative.

    Crédit photo: Jeux.ca

    Les contrôles

    Souvenez-vous, en 1993, avec seulement deux boutons, la Game Boy nous obligeait à faire des allers-retours incessants dans le menu pour changer d’objet. Dans le remake, c’est de l’histoire ancienne. La Nintendo Switch dispose de suffisamment de boutons pour éviter ce genre de désagrément. L’épée ? Sur le bouton B. Le bouclier ? Le bouton R. Les bottes de Pégase ? Sur le bouton L. Le reste sur les boutons X et Y. Si ce n’est pas du progrès, ça !

    Crédit photo: Jeux.ca

    L’éditeur de donjon

    Inédit dans la version originale pour des raisons évidentes, l’éditeur de donjon façon Mario Maker mais en encore plus simple fait son entrée dans The Legend of Zelda. On récupère des tablettes de pierres ici et là que l’on apporte à Igor le fossoyeur et on peut créer ses propres donjons. C’est très limité cependant et cela ne nous a pas impressionnés plus qu’il n’en faut.

    Crédit photo: Gamespot

    Les bocaux

    Vous savez ces petites bouteilles qui existent depuis A Link to the Past dans lequel on peut mettre, au hasard, des fées ? Eh bien, elles sont présentes dans le remake de Link’s Awakening ! Mais attention ! Pensez à l’utiliser avant de mourir car ici elles ne sortiront pas automatiquement et vous pourriez mourir bêtement. On le sait, ça nous est arrivé. Heureusement que le secret de Monique la Lunatique marche toujours, lui.

    Crédit photo: Digital Trends

    Le détecteur de coquillages

    Les coquillages nécessaires à l’obtention de la seconde épée sont aussi de la partie. Mais alors qu’il n’y en avait que 26 dans l’original, on est maintenant plus près des 50 dans Link’s Awakening 2019. Mais surtout, après les 20 premiers, on récupère un détecteur qui émet un son chaque fois que l’on est proche d’un coquillage. Ça facilite la tâche, on ne va pas se mentir.

    Crédit photo: YouTube

    Les pommes

    Aussi surprenant que cela puisse paraitre, les fruits dans les arbres ne sont pas là uniquement pour décorer. On peut récupérer de la vie avec les cœurs mais si on passe sur une pomme, Link va la ramasser et la manger ! Récupérant un peu de vie au passage. Beau geste !

    Crédit photo: Polygon

    Les amiibos

    Comme dans tous les jeux de Nintendo désormais, on peut utiliser les amiibos pour obtenir quelques bonus. Dans Link’s Awakening 2019, ils servent à récupérer des pièces supplémentaires et inédites pour l’éditeur de niveau grâce aux amiibos Zelda notamment (5 maximum + le nouvel amiibo Link’s Awakening). Mais vous pouvez aussi sauvegarder vos donjons dans les amiibos pour les partager avec vos amis !

    Crédit photo: Nintendo

    Les nouvelles récompenses dans le jeu de hasard

    Accessible presqu’au début de l’aventure, le jeu de hasard est toujours là en 2019 sur Nintendo Switch. Mais il est un peu différent. La griffe est désormais sensible à la physique tout comme les objets qu’elle cherche à attraper. Ça rend le mini-jeu bien plus difficile. Pour contrebalancer cette modernisation, les développeurs ont eu la bonne idée d’ajouter de nouvelles récompenses. Après le Yoshi, vous allez pouvoir récupérer d’autres objets, comme des figurines issues de l’univers de Mario et même un coquillage mais bon courage pour les attraper !

    Crédit photo: RPG Site
En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies