On a essayé la Nintendo Switch Lite: nos impressions

Mercredi dernier, juste avant le Nintendo Direct, la maison de Mario nous a invité à venir essayer sa toute nouvelle console pendant une heure.

Je me suis donc rendu dans cette suite d’hôtel où nous attendaient des représentants de Nintendo, Switch Lite à la main.

C’est peut-être qu’on ne m’invite pas souvent à venir m’amuser une heure dans une chambre d’hôtel, mais j’ai été charmé par la petite dernière de Nintendo.

Toute petite

Ce que je vais dire est d’une évidence presque ennuyante, mais la première chose qui frappe l’esprit quand on prend la Switch Lite en main, c’est à quel point elle est petite comparée à sa grande soeur.

Je sais que je vais faire une comparaison qui va parler à peut-être 15 personnes, mais si vous avez déjà tenu une Vita dans vos mains, c’est comparable.

Ce qui est encore plus impressionnant, toutefois, c’est qu’on ne perd pas tellement de surface d’écran. L’écran de la Switch régulière est de 6,2 pouces, alors que l’écran de la Lite fait 5,5 pouces.

Pourtant, la console paraît beaucoup plus petite.

zxh
Source: Reddit

L’explication est simple: il y a moins d’espace perdu. Les rebords de l’écran sont moins larges, et les boutons sont plus près de l’écran (sans être trop près).

Résultat: une console qui se glisse mieux dans un sac à main.

Hormis sa taille légèrement réduite, l’écran m’a paru presque identique à l’écran original, pour le meilleur et pour le pire. Ça reste un écran brillant sans être exceptionnel, qui est toujours limité à 720p (quoique si je me fie aux textures que j’ai pu observer dans la version Switch de The Witcher 3 Switch, la console en est déjà à ses limites de toute façon).

On doit toutefois noter les changements notables au niveau des boutons sur la console.

Déjà, grosse amélioration: comme les Joy-cons ne se détachent plus, on s’est permis de mettre un D-Pad traditionnel sur la manette gauche, ce qui est plus que bienvenu.

Les boutons ont également une texture différente: ils sont plus mats, ils « cliquent » davantage que les boutons originaux, et ils sont plus profonds.

C’est un peu difficile à expliquer, mais ça se remarque immédiatement quand on prend la console en main. J’envie un peu les boutons de cette nouvelle itération.

Certains se plaindront sans doute de la plus grande proximité des boutons (un collègue s’est d’ailleurs plaint d’avoir accroché à quelques reprises «R» en voulant appuyer sur «ZR»), mais en tant que gars qui mesure plus de 6 pieds et qui a les mains qui vont avec, je n’ai pas eu à me plaindre.

Une portabilité accrue

Je vais l’avouer: je suis un vendu de la Switch. Rapidement après sa sortie, la console hybride de Nintendo est devenue ma console favorite de tous les temps.

Même si cet enthousiasme est largement partagé, certains résistent à l’appel de la Switch. J’aime bien demander à ces détracteurs, qu’ils soient en ligne ou devant moi, ce qui les fait hésiter.

Un argument qui revient souvent est celui de la portabilité. J’aime brancher ma Switch sur la télé pour profiter de meilleurs graphismes, puis la sortir du dock pour l’amener avec moi dans l’autobus (ou dans mon lit).

J’ai même acheté une grip pour ma console, comme si elle n’était pas déjà assez grosse.

Switch Lite
feefccfbce

Mais certains se foutent des graphismes accrus, et ne cherchent pas nécessairement à jouer devant la télé. Certains de mes amis étaient bien heureux avec leur 3DS, qui leur permettait de passer le temps quand ils écoutaient des émissions pas trop enlevantes ou quand ils devaient se taper le traffic du matin en autobus.

Pour eux, la Switch Lite risque d’être tout indiquée. Beaucoup plus petite et légère, et sans pièces détachables, on dirait enfin une véritable console portable.

La deuxième Switch de la maison

Nintendo a déjà laissé entendre dans des rencontres d’investisseurs qu’après les ventes impressionnantes des deux premières années de vie de la Switch, leur stratégie pour soutenir la croissance était de convaincre les maisonnées d’acheter plus d’une Switch.

Après tout, ils l’ont déjà fait avec le 3DS. Il n’était pas rare de voir chaque enfant avoir son propre 3DS, quand Maman ou Papa n’avaient pas également le leur.

Certains ont même acheté plusieurs éditions différentes du 3DS, au fil des révisions matérielles (j’en suis).

lite photo
Source: Nintendo

La Switch Lite pourrait très bien devenir une deuxième console de la maison. J’imagine assez bien un scénario où il y aurait une Switch originale qui resterait branchée sur la télé, et une Switch Lite qui se glisserait dans le sac à dos quand fiston part en tournoi de soccer.

On nous a d’ailleurs confirmé que les jeux liés à un même compte pourront être téléchargés sur plusieurs consoles à la fois, mais une seule console pourra y jouer à n’importe quel moment donné.

Ainsi, si vous avez déjà acheté Mario Kart sur votre Switch OG pour la famille, et que votre enfant souhaite y jouer sur sa Switch Lite pendant qu’il est en vacances, il pourra le faire, mais vous ne pourrez pas jouer en même temps que lui.

Une mauvaise option pour les joueurs plus investis

Par contre, si je vante les mérites de la Switch Lite depuis tout à l’heure, je dois également vous dire autre chose: je ne l’achèterai pas.

Visiblement, Nintendo vise un marché particulier avec cette édition: ceux qui s’intéressent au mode portable et rien d’autre.

Mais pour un joueur comme moi, qui aime passer de longues heures sur des JRPGS, ou qui aime sortir sa Switch pour des parties de Smash, Mario Kart ou Mario Party lors des soirées avec des amis, le 100$ d’économie sur le prix de vente ne justifie pas tous les sacrifices.

Parce que rappelons-le: avec cette Switch Lite, impossible de jouer sur la télé, ou de jouer à un jeu qui demande de détacher les Joy-Con ou de faire usage de la vibration (qui ne fonctionne pas sur la Lite).

Si vous voulez jouer à plusieurs, vous devrez le faire chacun sur votre console, en regardant vos écrans individuels.

C’est d’autant plus dommage que la structure en ligne de Nintendo est pour le moins défaillante. Faire une partie de Smash en ligne, c’est comme regarder les diapositives d’un vrai affrontement.

Bref, pour les joueurs hardcore, la Switch Lite ne deviendra certainement pas leur console unique.

Mais tous les autres risquent d’y trouver leur compte.

Après tout, Nintendo propose une console comme seule elle sait les faire: mignonne, peaufinée et surtout, amusante.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies