Ultimate Chicken Horse est un jeu de plateformes uniquement multijoueur conçu en 2016 à Montréal par le studio Clever Endeavour Games. Comme dans bien des jeux du genre, les joueurs doivent faire passer leurs personnages respectifs du point A au point B, sauf que ce titre a de particulier que ce sont les joueurs eux-mêmes qui placent une à une les dites plateformes. De cette manière, les niveaux dans lesquels les joueurs compétitionnent sont toujours uniques. Ultimate Chicken Horse exige donc d’être autant doué dans la navigation du niveau que dans la manière de le concevoir, puisque des points de victoire peuvent aussi être accordés si un adversaire tombe dans un piège machiavéliquement placé. Depuis son lancement, quelques mises à jour ont sporadiquement ajouté du contenu, mais la plus récente de début mars multiplie drastiquement les manières d’y jouer.

En effet, la transformidable mise à jour injecte bien plus que de nouveaux skins et accessoires à apposer sur vos animaux favoris. Beaucoup plus d’options sont désormais disponibles pour altérer les règlements de chaque partie, par exemple en permettant de sauter plus haut, de faire des doubles sauts, de retirer le saut sur les murs (wall jump), ou encore de faire en sorte que les personnages puissent entrer en collision. D’autres options permettent aussi de jouer en mode miniaturisé, d’accélérer la vitesse à laquelle les blocs tournent ou que les projectiles létaux sont propulsés. Pour des parties plus rapides (lire ici plus difficiles), il est dorénavant possible de choisir un mode de jeu où un sol de magma monte continuellement et/ou des balles de tennis enflammées telles des météorites menacent d’interrompre toute progression. À l’inverse, il est aussi possible d’accorder plusieurs vies à chaque joueur ou de renaître en tant que zombie dans l’espoir de terminer le niveau de manière post mortem. Et comme si ce n’était pas assez, il est même possible de prémunir chaque joueur d’un jet pack dès le début du niveau!

Je le confesse, Ultimate Chicken Horse fait partie de mes jeux préférés de tous les temps. C’est le titre qui a su innover le plus par rapport au genre du jeu de plateformes, un type de jeu que j’affectionne particulièrement. Ce jeu prend son plein potentiel entre amis, surtout en mode local (couchplay), car le jeu en ligne avec des inconnus comporte plusieurs irritants. Certains joueurs dépassent la ligne entre saine espièglerie et trolling, puisqu’il est possible de rendre un niveau en cours tout simplement injouable. Avec tous les nouveaux règlements aujourd’hui disponibles, c’est aussi beaucoup plus difficile de tomber sur un hôte qui comprend quels règlements fonctionnent bien ensemble. Presque toutes les parties que j’ai jouées depuis la mise à jour ont comporté une forme d’abus dans certains paramètres qui ont rendu l’expérience globale moins satisfaisante. J’ai toutefois réglé le problème en étant moi-même l’hôte, d’autant plus que je peux dans ces circonstances mettre la main sur mon précieux raton-laveur préféré. Si vous n’avez jamais joué à Ultimate Chicken Horse, faites-vous plaisir et procurez-vous-le.

Pour plus de détails sur les modifications apportées au jeu, vous pouvez consulter cette page du site web officiel de Clever Endeavor Games.

Ultimate Chicken Horse est disponible sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch pour environ 16.99$. Il est présentement à 50% sur Steam jusqu’au 11 mars 2019.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.