Fondateur d’Eidos-Montréal, Stéphane D’Astous est de retour dans un poste de premier dans l’industrie du jeu vidéo québécoise.

Novaquark Montréal embauche dès maintenant, Stéphane D’Astous en tête

L’industrie du jeu vidéo locale est en pleine croissance. Ceux qui en doutent n’ont qu’à voir l’explosion du nombre de studios qui ont ouvert dans la province ces dernières années. Après des grands noms comme Bethesda, Larian ou Gearbox, voici maintenant les parisiens de Novaquark qui inaugurent une antenne à Montréal! De plus, ils font les choses bien en nommant nul autre que Stéphane D’Astous au poste de directeur général.

Son CV a de quoi faire rougir. Il est en effet passé par des entreprises et organisations comme Ubisoft, Babel ou Alliance Numérique. Il devient ensuite le fondateur et le premier directeur d’Eidos-Montréal (Deus Ex, Tomb Raider) et a participé à la création de Square-Enix Montréal (Lara Croft Go, Hitman Go). Avant de partir avec pertes et fracas.

D’après son profil LinkedIn, il est toujours le chef des opérations de Minority Media (Papo y Yo) tout en étant consultant à ses heures perdues (lesquelles?). « En tant que premier employé, mes tâches et rôles sont de construire, opérer et mener avec passion et détermination le studio de Novaquark Montréal vers un lancement réussi. » indique-t-il sur le réseau social professionnel.

Novaquark est un studio parisien fondé en janvier 2014 par Jean-Christophe Baillie. Il est un scientifique français spécialisé dans la robotique et l’intelligence artificielle. L’entreprise est connue pour son jeu de rôle en ligne Dual Universe. Il sera disponible l’année prochaine et scénarisé par Alain Damasio (La Horde du Contrevent). Dual Universe avait d’abord connu le succès via Kickstarter en 2016. Des postes sont à pourvoir dès maintenant dans tous les domaines. Une démo du jeu est prévue à Montréalà la SAT pour le 5 mars.

Commentaires