RLCS saison 3: semaine 5

Jeux vidéo
Publié le 6 mai 2017 à 08:16

La troisième saison des Rocket League Championship Series nous a tenu en haleine jusqu’à la toute fin, si bien que les positions clés au classement ne se sont décidées qu’à la dernière semaine de League Play.

Des surprises jusqu’à la dernière minute

Cette 5ème semaine d’activités avait au menu plusieurs matchs ayant un grand impact sur le positionnement des équipes en vues des championnats régionaux, et le classement final ne s’est connu qu’au dernier match de chacune des deux régions.

Je ferai ci-dessous un bref résumé de la semaine 5 des RLCS pour chaque région en présentant le classement final, accompagné d’une brève analyse des performances des équipes. Il est bon de rappeler, à propos du classement, que les 6 premières positions  de chaque région se qualifient pour les championnats régionaux, et que les deux premières positions profitent en plus d’une qualification assurée pour les championnats mondiaux.

De plus, il est maintenant possible de dévoiler les Accolades, c’est-à-dire les prix remis aux joueurs qui se sont démarqués au cours de la saison. Les prix sont les suivants:

  • Golden Striker: meilleure moyenne de buts par match.
  • Clutch Playmakermeilleure moyenne de mentions d’assistance par match.
  • Savior of the Season: meilleure moyenne d’arrêts par match.
  • Regular Season MVP: joueur ayant contribué le plus au succès de son équipe, tel que voté par un comité constitué d’analystes des RLCS.

Je décernerai aussi les deux derniers « Ayoyes » de la saison pour chaque région: le premier à une équipe qui a connu de bons moments et qui a terminé la saison en force, et le second à une équipe qui a éprouvé des difficultés et qui doit se ressaisir à l’approche des championnats régionaux.

Amérique du Nord

Classement

Voici le classement final de la saison 3 pour la région nord-américaine:

Source: RLCS Twitter

De prime abord, il est primordial de souligner la performance presque sans faille de NRG, qui remporte la première place du League Play nord-américain de manière assez convaincante et concrétise ainsi sa place aux championnats mondiaux. Il est extrêmement difficile à ce niveau de ne pas perdre une seule série au cours d’une saison, mais la fiche de 6 victoires et une seule défaite de NRG n’en demeure pas moins impressionnante. Malgré une production offensive plus faible que ce que l’on aurait aimé voir de GarrettG, l’équipe a réussi à terminer la saison avec un excellent taux de victoires de 76% aux niveaux des matchs, et aborde assurément les championnats régionaux avec beaucoup de confiance.

À l’opposé, Take 3 a été l’équipe qui s’est avérée à court de souffle, avec deux défaites à leur dernière semaine. Il était raisonnable de croire que Take 3 allait être en mesure d’aller chercher la seule petite victoire dont elle avait besoin pour se qualifier suite à sa bonne performance de la semaine 4, mais le sentiment d’urgence ne s’est pas fait sentir. Il est particulièrement dommage de voir cette équipe écartée des championnats régionaux, considérant qu’elle a été l’équipe nord-américaine ayant offert la meilleure performance lors des derniers championnats mondiaux.

On remarque aussi une quadruple égalité entre les positions 2 à 5, favorisant au final Atelier en raison de la formule de bris d’égalité à 3 équipes ou plus des RLCS. Plus précisément, puisque Atelier et G2 Esports possèdent toutes les deux une fiche de 2-1 face aux équipes de cette quadruple égalité, le bris se décide alors au taux de victoires au niveau des matchs (et non des séries), ce qui favorise le 57% d’Atelier face au 52% de G2.
Vous pouvez retrouver les 5 plus beaux jeux de la dernière semaine en Amérique du Nord dans la vidéo suivante:

Les «Ayoyes»

Genesis: Ayoye!

Considérant que Take 3 entamait la dernière semaine avec le bris d’égalité en poche contre Genesis, l’équipe de Klassux, Chrome et Insolences avait absolument besoin de remporter son match contre Denial Esports pour se donner la moindre chance de participer aux championnats régionaux. Mieux encore, Genesis a joué les trouble-fêtes en privant G2 Esports de la 2ème place au classement lors de la dernière série de la saison.

Il est difficile de dire avec assurance si cette équipe possède la formation pour compétitionner lors des championnats mondiaux, mais je crois que Genesis a démontré au cours de la saison qu’elle pouvait performer lorsque cela compte vraiment.

G2 Esports: Ayoye…

Fin de saison difficile pour G2 Esports avec deux défaites à la dernière semaine et une fiche combinée de 1-3 lors des deux dernières semaines de League Play. Pourtant considérée comme une des deux équipes favorites avec NRG en début de saison, G2 a vu ses performances se dégrader au fil des semaines. Les solides jeux de passes ont graduellement fait place à des attaques désorganisées, et les joueurs semblaient faire plus d’erreurs en fin de saison.

Il ne faut pas se méprendre par contre; G2 demeure une équipe redoutable à affronter en championnat régional, mais elle va devoir rehausser son jeu d’un cran si elle ne veut pas s’avérer victime d’une élimination surprise. G2 va aussi avoir besoin d’une solide performance de Rizzo qui peine jusqu’ici à trouver son rythme.

Le coin « stats »

Voici les classements finaux des statistiques individuelles pour la région Amérique du Nord. L’intégrale de ces statistiques se trouve ici. Mention honorable à Matt qui se retrouve sur les quatre tableaux.

Buts

Matt 27
Mijo 23
Fireburner 23
Kronovi 22
Jacob 21

Aides

Jacob 23
JKnaps 20
Matt 20
Chrome 18
Turtle 18

Arrêts

Memory 56
Insolences 54
Chrome 51
Rizzo 49
Matt 45

Efficacité (but/tir)

Insolences 33,33%
Chrome 30,30%
Matt 29,67%
CorruptedG 29,23%
Mijo 29,11%

Accolades

Golden Striker Fireburner 23 buts
0,92 but/match
Clutch Playmaker Jacob 23 assistances
0,92 assistance/match
Savior of the Season Memory 56 arrêts
2,89 arrêts/match
Regular Season MVP Jacob

Europe

Classement

Voici le classement final de la saison 3 pour la région européenne:

Source: RLCS Twitter

Similaire à NRG, Northern Gaming a confirmé sa place au sommet du féroce classement européen avec une fiche convaincante de 6 victoires et une seule défaite. Avec une attaque incisive et une défensive étanche, il est raisonnable de croire qu’aucune équipe ne souhaite se retrouver sur le chemin de Northern Gaming aux championnats régionaux et mondiaux.

Parmi les quatre équipes à égalité au sommet du classement à l’aube de la semaine 5, c’est finalement The Leftovers qui se sauve avec la seconde et dernière place donnant un accès direct aux championnats mondiaux. Ayant battu toutes les équipes de haut de classement au cours de la saison, les joueurs de The Leftovers ont définitivement prouvé qu’ils sont à prendre au sérieux. Petit bémol cependant: The Leftovers se sont fait infliger une raclée sans précédent de 9 à 1 à leur dernier match contre Mock-It.

Il est bon de souligner aussi le fait que Resonant Esports ait sauvé sa saison à son dernier match, battant les champions en titre Flipsid3 Tactics en 5 matchs chaudement disputés. Cette importante victoire leur a tout juste a permis de devancer PENTA Sports en 6e place. Resonant n’a pas vraiment démontré du jeu convaincant au cours de la saison, et peut-être que cette victoire lui donnera de l’assurance à l’approche des championnats régionaux.

Tout comme pour la région nord-américaine, vous pouvez retrouver les 5 plus beaux jeux de la dernière semaine pour la région européenne dans la vidéo suivante:

Les «Ayoyes»

Mock-It eSports: Ayoye!

Je ne vais pas encenser Northern Gaming davantage, mais plutôt souligner la bonne fin de saison de Mock-It eSports. Après un début de saison en-deçà des attentes, l’équipe a semblé retrouver son rythme au fil des semaines, et termine sa saison sur une séquence de deux victoires. Plus particulièrement, le duo français composé de Kaydop et Fairy Peak s’est bel et bien mis en marche, avec une excellente complémentarité de la part du capitaine Miztik.

Point négatif cependant: Mock-It présente une fiche de 1-3 face aux équipes du top 4 au cours de la saison. L’équipe possède les atouts pour se qualifier pour les championnats mondiaux, mais elle va devoir prouver qu’elle peut compétitionner avec de telles équipes.

Flipsid3 Tactics: Ayoye…

Suite à une défaite crève-coeur à la dernière semaine face à Northern Gaming les privant d’une participation assurée aux championnats mondiaux, il est raisonnable de croire que les joueurs de Flipsid3 Tactics n’avaient pas vraiment la tête à donner leur 100% à leur match suivant face à Resonant Esports. Il reste néanmoins que les champions en titre abordent les championnats régionaux sur une série de deux défaites.

Malgré que l’offensive fonctionne assez bien, les joueurs de Flipsid3 ont paru faire beaucoup d’erreurs inhabituelles à leurs derniers matchs. Il serait très surprenant de les voir écartés des championnats mondiaux, mais je crois que ces erreurs vont venir les hanter s’ils ne trouvent pas une solution rapidement.

Le coin « stats »

Voici les classements finaux des statistiques individuelles pour la région Europe. L’intégrale de ces statistiques se trouve ici.

Buts

kuxir97 31
Kaydop 30
Ferra 28
Markydooda 28
Nielskoek 26

Aides

Miztik 23
gReazy 21
FreaKii 21
Markydooda 20
Sikii 20

Arrêts

FreaKii 72
Kaydop 70
Snaski 56
Mognus 52
Zensuz 51

Efficacité (but/tir)

Nielskoek 31,70%
Kaydop 30,92%
Ferra 30,76%
Fairy Peak 30,76%
Metsanauris 30,76%

Accolades

Golden Striker kuxir97 31 buts
0,94 but/match
Clutch Playmaker miztik 23 assistances
0,72 assistance/match
Savior of the Season FreaKii 72 arrêts
2,32 arrêts/match
Regular Season MVP Kaydop

Championnats régionaux

Avec le League Play maintenant derrière eux, les joueurs profiteront d’une fin de semaine de congé avant le début des championnats régionaux, qui se dérouleront les 6 et 7 mai prochains. Ces championnats régionaux prennent la forme d’un tournoi à simple élimination et agissent principalement comme séries éliminatoires permettant de clôturer la saison, avec 25000$ de prix répartis selon les positions, avec un premier prix de 10000$.

Les championnats régionaux permettront aussi de déterminer quelles seront les deux autres équipes par région qui participeront aux championnats mondiaux. Au final, les 4 premières positions iront à Los Angeles les 2, 3 et 4 juin pour prendre part au plus gros tournoi de Rocket League au monde. Du côté nord-américain, les équipes NRG et Atelier sont déjà garanties d’y participer, alors que Northern Gaming et The Leftovers représenteront l’Europe. De plus, nouvellement de cette année, les deux premières équipes à l’issue des championnats régionaux seront automatiquement qualifiées pour la prochaine saison des RLCS, leur permettant ainsi d’éviter les qualifications ouvertes.

Voici mes prédictions pour les championnats régionaux. N’hésitez pas à partagez les vôtres en commentaires!

Championnats mondiaux

Je crois qu’il s’agit d’un bon moment pour introduire les championnats mondiaux de la saison 3 des RLCS, qui se dérouleront les 2, 3 et 4 juin prochains au Wiltern Theater de Los Angeles. Ce tournoi à double élimination mettra en vedette les 4 meilleures équipes d’Amérique du Nord ainsi que les 4 meilleures équipes d’Europe, tel que mentionné précédemment.

Couramment appelés RLCS LAN, les championnats mondiaux mettront à l’enjeu un impressionnant montant total de 300000$. Le tournoi sera bien évidemment diffusé en ligne, mais une foule sera aussi présente sur place afin d’y mettre une ambiance électrisante.

De plus amples détails au sujet de ces championnats seront dévoilés au cours du prochain mois, mais vous pouvez déjà retrouver bon nombre de renseignements sur le site des RLCS. Vous pouvez même y réserver vos billets!

Région Océanie

De plus, nouvellement pour cette saison, le tournoi inclura les 2 meilleures formations de la région Océanie prenant part aux Throwdown Series, qui connaîtront leur dénouement à la fin mai. Ceci porte donc à 10 le nombre d’équipes participant aux championnats mondiaux.

Je ferai un résumé du déroulement de cette ligue au cours du prochain mois afin de présenter les deux équipes représentantes et discuter des chances potentielles de cette région. Vous pouvez entre temps retrouver les détails de cette ligue sur le site officiel des Throwdown Series.

À lire aussi: RLCS saison 3: semaines 3 et 4