Aujourd’hui sortait sur le serveur test d’Overwatch le vingt-septième personnage du jeu: Brigitte Lindholm, fille de Torbjörn et écuyère de Reinhardt. Voici un petit aperçu des caractéristiques de la nouvelle championne, qui mêle en beauté des éléments de tank et support.

 

Présentation vidéo de Brigitte!

Un peu de tank...

Tannés de jouer support et de vous faire flanquer par des Genjis et Tracers alors que votre équipe ne semble pas disposée à vous aider? Brigitte est là pour vous! En digne disciple de Reinhardt, l’héroïne dispose de pas moins de 400 points de vie et se bat majoritairement au corps à corps armée d’un fléau, qui bénéficie d’une très bonne portée et peut toucher plusieurs ennemis à la fois.

Outre ses nombreux points de vie, sa résistance aux attaques adverses est assurée par un bouclier, qui est essentiellement une reproduction miniature de celui de Reinhardt. Bien que sa petite la taille et ses 600 points de vie n’en fassent pas une bonne protection pour l’équipe entière, il la rend plus difficile à toucher et lui offre, contrairement à la plupart des autres supports,  la possibilité de se battre en première ligne. Ce même bouclier, une fois activé, lui permet de s’élancer sur les adversaires à l’aide d’un dash pouvant interrompre leurs sorts et les faire légèrement reculer, ce qui fait de ce personnage un counter redoutable pour beaucoup d’autres héros! Avant de lancer un Ultimate crucial, il faudra donc faire très attention à Brigitte sous peine d’être violemment interrompu et de perdre un avantage précieux. Pour faire reculer l’équipe adverse de quelques pas encore, Brigitte possède une autre habileté qui est à peu près l’inverse du hook de Roadhog. Elle peut lancer son fléau sur un adversaire, mais au lieu d’attirer ce dernier vers elle, ce sort le repoussera quelques mètres en arrière. Les amateurs de Lucio qui prennent un malin plaisir à nous boop dans le vide trouveront donc sûrement leur bonheur en jouant cette nouvelle arrivante et en spammant ce sort.

… et une bonne dose de support!

Malgré ses airs de tank, Brigitte se veut être avant tout un support, et comme la plupart des supports, elle pourra soigner ses alliés de plusieurs manières. Frapper des ennemis à l’aide du fléau permettra de déclencher son passif, qui consiste à soigner ses coéquipiers à chaque coup porté sur un ennemi. Loin d’être un support frêle devant rester caché derrière l’équipe, une bonne Brigitte devra donc être présente au cœur du combat et frapper fort pour être véritablement efficace. Pour assurer encore plus de heal, elle peut aussi soigner à l’aide d’un sort comparable aux orbes de Zenyatta. Cette habileté doit être dirigée sur un seul joueur, et peut rendre un nombre important de points de vie toutes les dix secondes. Fille de Torbjörn oblige, les points de vie en trop rendus par ce sort sont automatiquement convertis en armure.

Pour finir, son Ultimate déclenche un bonus de dix secondes lui permettant d’avancer plus vite et octroyant un bouclier aux alliés les plus proches, dans un rayon semblable à celui des boosts de Lucio. Lorsque le son des cornes retentit, il faudra donc vous rallier autour de Brigitte pour bénéficier de l’effet et charger vers l’objectif. Si cet Ultimate sera à coup sûr utile pour engager des combats et sortir l’équipe des mauvaises passes, on peut déjà imaginer la protection monstrueuse qu’il pourrait offrir combiné avec celui de Lucio.

Vous pouvez d’ores et déjà aller essayer Brigitte sur le serveur test. Si sa date de sortie officielle reste un mystère, on peut espérer pouvoir la voir apparaître en jeu très bientôt!

Présentation de Brigitte par Jeff Kaplan

Commentaires