Une console par Google c’est nouveau. En revanche, une console avec le système d’exploitation de Google, ça l’est moins et on se souvient tous de la Ouya

Une nouvelle embauche de Google qui en dit long

C’est le mois dernier que Google a révélé avoir embauché nul autre que Phil Harrison. Ce dernier est un véritable vétéran de l’industrie. Après avoir été l’une des pièces maîtresses de Sony dans les années 90 notamment en forgeant la marque PlayStation, Phil Harrison rejoint l’équipe Xbox à Microsoft pendant trois ans.

Le voir arriver à Google a donc de quoi étonner et questionner. Si le site anglais est catégorique, nous sommes un peu plus dans la réserve. Cela dit il est vrai que l’expertise de Phil Harrison est dans les consoles de jeu donc il serait étrange de le voir faire autre chose.

L’intéressé révélait récemment que nous vivions une époque formidable puisqu’il n’est plus nécessaire d’expliquer ce qu’est une console de jeu où le jeu vidéo. Tout le monde joue. Et ce n’est pas l’arrivée des plateformes mobiles qui prédira le contraire.

D’un autre côté, c’est Phil Harrison qui mentionnait en 2007, à propos de la PlayStation 3, que les vibrations dans les manettes n’étaient bonnes que pour l’ancienne génération. C’est l’une des raisons pour laquelle la DualShock 3 n’était pas disponible tout de suite sur PlayStation 3. Son jugement n’a donc pas toujours été le meilleur.

Concernant Google, l’idée de les savoir en train de concevoir une console est agréable, on ne peut s’empêcher de penser à la Ouya. Très bonne idée sur le papier. Campagne de socio-financement remarquable. Mais à l’arrivée, une console mal-finie, des jeux Android sur une télévision ce qui est sans intérêt, sans oublier les retards de livraison. De plus, y a-t-il de la place pour un quatrième joueur, quand bien même il s’agit de Google? Seul l’avenir nous le dira.

Que pensez-vous de cette rumeur? Souhaiteriez-vous voir une console Google arriver sur le marché?