Après Netflix, c’est au tour de Sony de collecter la TVQ sur vos achats numériques effectués via le PlayStation Store.

Sony collecte les taxes sur le PlayStation Store

Si le mois de janvier est souvent synonyme de renouveau ou de nouvelles résolutions que l’on ne va pas tenir très longtemps, c’est aussi le moment où de nouvelles lois arrivent en vigueur. Cette année, le gouvernement québécois a décidé que les achats numériques devaient être taxés. C’est le cas pour Netflix mais aussi maintenant de Sony. En effet, le géant de l’électronique collecte la taxe de vente du Québec sur vos achats dématérialisés depuis hier! Le problème c’est que certaines fois, ce n’est pas indiqué comme vous pouvez le voir ci-dessous.

playstation taxes

Sur son site de support, Sony rappelle toutefois que cette collecte, si elle est nouvelle pour le Canada, est en vigueur depuis avril 2016 pour certaines régions des États-Unis. Ce n’est donc pas totalement une surprise même si la firme s’est bien gardé d’afficher cette collecte en grosses lettres. Vous allez donc devoir compter sur une hausse du prix des jeux de 9,975%. Par ailleurs, seules certaines provinces canadiennes sont concernées. Quant à savoir lesquelles, Sony ne précise malheureusement pas l’information.

playstation taxes

On se rappellera aussi que ce n’est pas la première fois que Sony change son fusil d’épaule. Souvenez-vous, de 2007 à 2013, date de sortie de la PS4, le jeu en ligne était gratuit sur les plateformes PlayStation. Contrairement à Microsoft, Sony avait décidé de laisser cette partie en libre accès pour tous les joueurs. Puis, changement de stratégie avec l’arrivée de la PS4, cette fois, pour jouer en ligne sur cette console, il vous faut un abonnement PS+. Maintenant ils remettent le couvert avec les taxes. Sony, champion du monde du retournement de veste?

Commentaires