Au vu de l’engouement généré par le titre d’Epic, beaucoup y trouvent à redire. C’est le cas du Prince Harry, qui accuse durement Fortnite.

Prince Harry v. Fortnite

Le petit fils de notre chère monarque a donc décidé de s’en prendre à une cible facile, Fortnite. En effet le Prince Harry a profité d’une allocution qu’il donnait à un YMCA de l’ouest de Londres pour accuser le jeu de provoquer une addiction. Mais oui, comme l’OMS n’a de cesse de le dire à qui veut l’entendre.

L’un des héritiers au trône de sa grand-maman prétend que le jeu est responsable de la destruction de familles:

Ce jeu ne devrait pas être autorisé. Quels sont les avantages procurés par le fait d’avoir ce jeu dans votre foyer ?

Il a été créé pour générer une addiction. Une addiction dont le but est de vous garder devant votre ordinateur le plus longtemps possible. C’est tellement irresponsable.

La situation actuelle revient à attendre que les dégâts soient faits, que des familles soient détruites et que les gamins débarquent à votre porte.

On rappellera à toutes fins utiles que c’est ce même gars qui s’était déguisé en nazi parce que c’était “marrant”. Donc son avis sur un jeu auquel il n’a sûrement pas joué une seule fois, on peut dire qu’on s’en tamponne le coquillard pour rester poli. Mais avec toute la déférence requise.

prince harry nazi

Commentaires