L’année 2019 continue d’être brutale pour l’industrie du jeu vidéo. Cette fois-ci c’est au tour d’EA de lâcher du lest dans l’édition et le marketing notamment.

350 personnes licenciées des départements marketing, édition, et plus d’EA

Après Blizzard et Activision, Electronic Arts décide de se séparer d’une partie de ses employés. Et pas une petite partie. On parle ici de 350 personnes d’après Kotaku et l’insider Jason Schreier qui a réussi à obtenir un courriel d’Andrew Wilson destiné aux employés d’EA.

Ce dernier est le patron de la firme depuis septembre 2013 suite à la démission de John Riccitiello. Il affirme dans son courrier que la communication dans ces départements est loin d’être optimale et doit être plus directe. De plus, il se veut rassurant en disant que les personnes licenciées seront compensées financièrement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.