Le Xbox Live va-t-il arriver sur Nintendo Switch et mobiles?

Un plan de conférence de la GDC en fuite annonce la venue du service en ligne Xbox Live sur Nintendo Switch et mobiles.

Du Xbox Live pour tout le monde!

Nos confrères de Windows Central rapportent que la firme de Redmond semble vouloir partager le Xbox Live avec d’autres plateformes. Si ce n’est pas surprenant de le voir arriver sur iOS et Android (on imagine sans mal les possibilités), il en va tout autrement lorsque la Nintendo Switch est citée. À première vue en tout cas.

En effet, la description d’une conférence de la GDC à venir, intitulé Xbox Live: Growing & Engaging Gaming Community Across iOS, Android, Switch, Xbox, and PC*, révèle que Microsoft souhaite sortir un nouveau kit de développement Xbox (software ou hardware, on ne le sait pas pour l’instant). Ce dernier « doit permettre aux développeurs de connecter les joueurs entre [les plateformes] iOS, Android, et Switch en plus de la Xbox et des jeux du Microsoft Store sur PC Windows. »

Un choix logique

Mais si l’on y regarde de plus près, c’est un choix somme toute logique comme le souligne Gamesindustry.biz. C’est Microsoft avec la première Xbox qui a réussi à amener puis démocratiser le jeu en ligne à grande vitesse et de façon convenable. La Dreamcast de SEGA lui a certes damé le pion sur certains points mais en termes de rapidité et de stabilité, la Xbox était bien meilleure. Puis, récemment, c’est à nouveau l’entreprise de Bill Gates qui a ouvert les vannes du jeu cross-platform avec Minecraft et Rocket League entre autres. Nintendo, bon joueur, a suivi, tandis que Sony traine la patte. On notera également que pour Minecraft, il est nécessaire d’avoir un compte Xbox Live pour se connecter sauf pour la version PlayStation.

Alors, entre cette ambition de connecter les joueurs, celle de vouloir sortir une console sans lecteur optique, et la mise en avant de plus en plus poussée du Xbox Game Pass, il est clair que Microsoft souhaite changer l’industrie et la sortir de sa zone de confort comme le souligne Gamesindustry.biz. Ils ont échoué, trop en avance sur leur temps, en 2013 malgré une excellente promesse. 2019 devrait être bien différente si on oublie les quelques pannes récentes. Après ils peuvent toujours donner un coup de pouce à Nintendo sur le jeu et les services en ligne que la firme de Kyoto ne maitrise toujours pas. Tout en continuant leurs appels du pied à Sony qui ferait bien d’ouvrir grand ses yeux et ses oreilles.

*Xbox Live: Agrandir et impliquer la communauté du jeu entre iOS, Android, Switch, XBox, et PC. 

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies