Jarvis Kaye banni à vie de Fortnite pour tricherie

Tricher n’est pas jouer comme a pu l’apprendre Jarvis Kaye

Jarvis Kaye, un joueur professionnel de Fortnite se retrouve banni à vie après qu’Epic Games découvre qu’il a triché. Ce n’était pas évident au départ puisque Jarvis a utilisé ce qu’on appelle un « aimbot » soit un robot de visée. Pour faire simple, il s’agit d’une aide à la visée qui permet de faire mouche pratiquement à tous les coups sans nécessairement avoir l’ennemi en ligne de mire. C’est bien évidemment plus complexe mais pour les fins de cet article, il convient juste de comprendre qu’Epic Games a une tolérance zéro par rapport à n’importe quel outil permettant de tricher.

Le joueur, vidéaste aux près de 2 millions d’abonnés sur YouTube, fait aussi parti de l’équipe professionnelle de sports électroniques FaZe Clan. C’est en téléversant des vidéos qu’il s’est fait attraper la main dans le sac. Il a depuis publié des tweets et vidéos dans lesquels il reconnait ses torts mais ne s’attendait pas à être banni à vie. C’est pourtant très clairement exposé dans le règlement de Fortnite.

Un porte-parole de l’éditeur/développeur a dit au journal anglais The Independent: « Lorsque les joueurs utilisent des « aimbots » ou d’autres technologies pour obtenir certains avantages, ils ruinent le jeu et les parties pour les autres joueurs qui, eux, jouent de manière juste. »

Une partie de la communauté Fortnite se porte d’ores et déjà au soutien de l’athlète avec notamment le hashtag #FreeJarvis. La balle est désormais dans le camp d’Epic.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies