Hermen Hulst, co-fondateur de Guerrilla Games devient le nouveau patron de Sony Worldwide Studios

Grande promotion pour, Hermen Hulst, le co-fondateur de Guerrilla Games

Nous apprenons aujourd’hui que le co-fondateur et ancien directeur général de Guerrilla Games, Hermen Hulst, est sur le point de devenir le nouveau patron de Sony Worldwide Studios! C’est une sacrée promotion! Il remplace Shuhei Yoshida dont le départ a été abruptement annoncé ce jour. Ce dernier ne quitte pas la maison-mère pour autant puisqu’il va diriger une nouvelle entité chargée de « soutenir et encourager les créateurs indépendants externes » sans que l’on sache de quoi il s’agit précisément pour le moment.

Quant à l’ex-boss du studio néerlandais, et pour revenir brièvement sur sa carrière, on lui doit beaucoup d’exclusivités PlayStation. Fondé en 2000 sous le nom de Lost Boys Games, l’entreprise fait ses premières armes sur Game Boy Color comme Dizzy’s Candy Quest basé sur la licence Tiny Toons. C’est en 2003 que le studio change de nom pour Guerrilla Games et commence à œuvré sur le premier volet de Killzone pour PlayStation 2, Xbox et PC. Le succès est tel que Sony s’engage à financer les productions tandis que le studio développera uniquement pour les plateformes PlayStation. C’est ainsi qu’arrive Killzone 2 en 2009 sur PS3 après un « downgrade » graphique qui n’est pas passé inaperçu; puis Killzone 3 pour la même machine en 2011; et enfin Killzone Shadow Fall, jeu de lancement de la PS4 en 2013. Le dernier en date était l’excellent Horizon Zero Dawn en 2017.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies