DreamHack Montréal 2017

Jeux vidéo
Publié le 4 octobre 2017 à 20:01

Le DreamHack Montréal s’est déroulé à la Place Bonaventure du 8 au 10 septembre derniers. Tournois, costumade , exposants et des rangées d’ordinateurs ont fait vibrer la géante salle durant toute la fin de semaine. Voici donc un petit résumé des divers évènements et des faits saillants des différents tournois.

Montreal Esports, une initiative d’ici

GSP et quelques membres de Montreal eSports. Crédit : Maryse Landreville

La nouvelle organisation, Montreal eSports, a été présentée durant l’événement et a l’athlète internationalement connu, George Saint-Pierre, comme l’un des cofondateur et propriétaire. Trois volets seront couverts par ce projet :

 

  • Les Grizzlys : une équipe professionnelle pour HearthstoneLeague of Legends, Counter Strike: Global-Offensive , Rocket League, Smash Bros. Overwatch et Street Fighter V. Les tournois qualificatifs pour chacun des jeux  offriront au joueur ou à l’équipe gagnante l’opportunité de représenter les Grizzlys.

 

  • Agence de joueurs eSports : Cette agence agira notamment dans les contrats impliquant des joueurs, leur marketing,dans la promotion des joueurs, etc.

 

  • Canal eSports : Une plateforme web, 24/7, offrant les dernières nouvelles concernant tout ce qui touche au sport électronique.

 

Encore peu de détails disponibles pour le moment, mais l’implication de GSP dans ce nouveau projet d’envergure aidera certainement la progression et la reconnaissance du sport électronique au Québec.

 

DreamHack Astro Open de CSGO : une finale controversée

Si Cloud 9 et CLG avaient laissé de bonnes impressions durant les semi-finales, la finale laissa plus d’un admirateur déçu. North devait y affronter Immortals dans un 2 de 3. Pendant que les 5 joueurs de North se préparaient sur la scène, 3 joueurs d’Immortals n’étaient pas encore présents. Ayant été plus de 15 minutes de retards, DreamHack accorda donc la 1re partie à North. La 2e partie a finalement eu lieu, puisque les retardataires sont arrivés. North a écrasé Immortals sur la carte de Cobblestone et gagna avec un pointage  de 2-0 pour la finale. Par la suite, la tension entre certains  joueurs de Immortals et de CLG a escaladé drastiquement sur Twitter.

Gale Force et Complexity avaient débuté leurs premières parties avec forces, mais succombèrent rapidement. L’ajout de Rush et Tarik pour l’escouade de Cloud 9 leur a quand même garanti une 3e place pour ce tournoi.

NuckleDu , Larry Lurr et n0ne sèment le chaos

Dès le vendredi matin, des joueurs étaient déjà aux stations de Smash Melee. Crédit: Maryse Landreville

 

Pour SFV, plusieurs grands noms étaient présents à Montréal pour accumuler des points en prévision de la fin de la saison. La finale a opposé NuckleDu et JWong dans un 3 de 5. JWong ayant presque réussis à reset la manche, NuckleDu donna le dernier mot avec son impeccable Guile. Le gagnant a décidé, dans les circonstances, de donner ses gains de ce tournoi aux sinistrés de l’ouragan Irma.

 

 

 

K-Brad a fini en 3e place avec son personnage de Cammy, tandis que le Urien du japonais Nemo lui a permis une très respectable 4e place. Le montréalais Chi-Rithy est tombé en 13e position. Snafoo et FluxWaveZ ont fini 17e, éloignés de peu du top 8.

 

Du côté de Smash 4, le top 8 comprenait 3 joueurs d’ici. SKG et Venom ont fini en 7e position, après des combats serrés; tandis qu’Ally a fini en 5e place. C’est le joueur de Fox, Larry Lurr, qui remporte la finale contre le Pikachu de ESAM. Il faut souligner aussi la performance de l’ontarien Mistake avec son Bayonetta remarquable. Le jeune joueur a gagné la portion en double avec Anti et termina en 3e place en solo.

Melee a connu une grande finale surprenant avec Kage,un joueur de Ganondorf et n0ne, qui joua Captain Falcon. n0ne l’a emporté 3-0 contre le montréalais et n’a perdu aucune partie lors de ce top 8, prouvant ainsi sa fulgurante montée. RyanFord termina en 7e position contre le Ice Climber de ChuDat, qui lui a fini en 3e place. En double, c’est le duo de TheMoon et DJ Nintendo qui remporta le tournoi contre les 2 joueurs de Team Liquid, Chillin et ChuDat.

Autres résultats

Des commentateurs ayant assuré l’un des nombreux tournois BYOC. Crédit: Maryse Landreville.

 

WCS de Starcraft 2 : Neeb

 

Hearthstone Grand Prix de Hearthstone : Muzzy

 

BYOC Rocket League: The D00ds

 

BYOC Overwatch : EnVision

 

BYOC League of Legends: Wind and Rain

 

BYOC Counter-Strike: Global Offensive:  French Canadians

Costumade, exposants et plus encore !

Crédit: Maryse Landreville

 

Cette édition a connu beaucoup plus d’exposants que l’édition précédente. Des démonstrations de prochains jeux indépendants jusqu’à plusieurs commerçants connus du monde de l’informatique étaient présents tout le long de l’évènement. Il y avait une compétition de costumade le samedi sur une des nombreuses scènes, qui fût remportée par The Three Queens Cosplay. Bref, c’était beaucoup plus qu’un simple LAN conventionnel.

Le prochain DreamHack se passera à Denver, au Colorado du 20 au 22 octobre prochain. Il y aura encore une fois plusieurs tournois eSports dont un pour Quake Champions, récemment sortis en early access sur Steam.

À lire aussi

JWong et FChamp confiant en l’avenir de la FGC