Les prémisses de Rocket League sont des plus simple : vous contrôlez une automobile téléguidée, vous participez à un match de soccer de 5 minutes impliquant un ballon géant et vous devez marquer plus de buts que l’équipe adverse en vue de remporter la victoire. Voilà l’essentiel de Rocket League. Avec son gameplay facile à prendre à main et ses parties rapides et amusantes, Rocket League est sans contredit l’une des plus belles surprises de 2015.

Ce jeu est disponible sur Xbox One et PlayStation 4 ainsi que via Steam sur PC!

En effet, le principal élément de plaisir du jeu provient de ses contrôles intuitifs et de sa prise en main instinctive. Tout joueur ayant l’expérience d’un jeu de course (que ce soit Gran Turismo ou Mario Kart) trouvera rapidement ses repères, manette en main.

rocket-league-controls-ps4

Outre les traditionnels accélérateurs, frein/marche arrière et frein à main, Rocket League propose deux actions un peu moins orthodoxes au joueur, soit le « boost » et le saut. Le « boost » est un élément crucial du jeu. Combiné au saut, vous pouvez vous en servir pour contrôler vos déplacements aériens en vue de planer au dessus de vos adversaires. Il peut aussi vous permettre de rapidement rattraper l’action se déroulant à l’autre bout du terrain ou encore de foncer à toute vitesse sur un adversaire en vue de l’exploser (et donc de le retirer du jeu pour quelques secondes). Toute bonne chose n’étant pas éternelle, le « boost » se draine rapidement lorsque vous faites appel à ses possibilités. Pour remplir vos réserves, vous devez simplement roulez sur les différents cercles oranges présents sur le terrain de jeu.

boost

La disposition de ces cercles créent rapidement une réflexion stratégique, car ceux dans les coins de la carte vous ramène immédiatement votre jauge à 100%, mais ils vous écartent du jeu et il est possible que vous vous fassiez prendre à contre pied par l’autre équipe si vous parcourez l’arène à la recherche de « boost » plutôt que du ballon. Finalement, le saut vous permet d’accéder rapidement au jeu aérien, que ce soit pour une tentative spectaculaire de déviation offensive ou encore pour une parade défensive cruciale. Il est également possible d’effectuer des doubles sauts, ceux-ci peuvent ajouter de la puissance à une manoeuvre aérienne ou de la vitesse à un repli défensif. Si les manœuvres sont faciles à réaliser, tout le défi provient de la précision nécessaire à leur efficacité en situation de jeu.

Pour tester vos habiletés ou pratiquer certaines manœuvres, Rocket League propose un mode solo s’adressant principalement aux joueurs débutants. Effectivement, dès que le joueur atteint un certain niveau d’habileté, les différents modes solos s’avèrent vite ennuyants, tant la difficulté est absente et l’intelligence artificielle déficiente. De plus, les différents modes de jeu instaurés après le lancement initial ne sont pas disponibles en solo. Si vous ne disposez pas d’une connection internet assez rapide pour le jeu en ligne, acheter Rocket League est définitivement un « pensez-y-bien ».

findgame

Avec une liste de modes de jeu en ligne pratiquement interminable, il est  certain que vous réussirez à trouver un mode de jeu qui vous convient. Si le mode 3 contre 3 standard ne vous satisfait point, il vous est toujours possible de tester vos habiletés en vous enveloppant dans toute la tension du 1 contre 1, ou encore de tester la frénésie chaotique des affrontements à 4 contre 4. Toutefois, le mode 4 contre 4 est souvent extrêmement désorganisé et le jeu en équipe en souffre inévitablement. Préparez-vous à rager contre un coéquipier qui vous rentre dedans, qui bloque votre tir, qui effectue une mauvaise action défensive, etc…

L’équipe de développement de Psyonix se fait aussi un devoir d’effectuer des mises à jour régulières qui viennent ajouter du contenu gratuit pour tous les joueurs. Aussi, celles-ci introduisent parfois des nouveaux modes de jeu plus saisonniers comme le mode Jour de Neige qui transforme les arènes habituelles en patinoires et le ballon en rondelle de hockey ou encore le mode Rumble qui propose une variation du 3 contre 3 habituel en y intégrant des items permettant au joueurs d’effectuer des actions autrement impossibles. Soulignons au passage la rapidité du « matchmaking » qui vous trouve une partie généralement en moins d’une minute.

Ensuite, notons le système de personnalisation qui vous donne accès à un univers de possibilités pour façonner une auto à votre image. Il vous est ainsi possible de choisir une carrosserie, une teinte de peinture selon la couleur de votre équipe (orange ou bleu), un motif décoratif, un type de jante, un effet de «boost», un couvre-chef et une antenne.  

20161109105136_1

Si avant la dernière mise à jour tout choix d’accessoires se posait sur les modèles bleus et oranges, il est maintenant possible d’assigner des accessoires spécifiquement à l’une des deux versions de couleur, ce qui permet d’avoir deux versions bien distinctes de la même automobile. Finalement, il importe de mentionner que tout choix de voiture et/ou accessoire est purement esthétique. Par soucis d’équilibrage, les développeurs de Rocket League ont choisi de donner les mêmes aptitudes à chaque automobile, ce qui fait du titre un jeu seulement axé sur les aptitudes du joueur.

En conclusion, si l’on peut reprocher à Rocket League son mode solo peu développé et son intelligence artificielle déficiente, on ne peut ignorer toute la qualité du jeu en ligne. Parties rapides, diversité des modes de jeux, personnalisation, interactions en ligne, etc. sont tous des attraits qui contribuent à la valeur générale du titre. On apprécie aussi la rapidité de la prise en main et toute l’action des parties qui poussent définitivement Rocket League dans les meilleurs titres de 2015.

Ce jeu est disponible sur Xbox One et PlayStation 4 ainsi que via Steam sur PC!

Verdict

Les plus

  • Plaisir, plaisir, plaisir
  • Diversité des modes de jeu
  • Efficacité du "matchmaking"
  • Variété des options de personnalisation
  • Prise en main rapide

Les moins

  • Intelligence artificielle peu satisfisante
  • Mode solo plutôt vide

Note finale 9 / 10