Critique: Watch_Dogs 2

Source: Ubisoft

L’engouement autour du premier titre de Watch_Dogs fut ultimement sa perte. Ayant créé des attentes, le jeu a déçu plusieurs joueurs au niveau de ce qui était possible de faire en piratant la technologie. Watch_Dogs 2 rattrape le tir en offrant une multitude de nouvelles options afin de semer le chaos avec votre téléphone intelligent. Toutefois, le thème engagé du jeu ne concorde pas vraiment avec le concept de chaos…

 

Ce jeu est disponible sur Xbox One et PlayStation 4 ainsi que via uPlay sur PC!

Hacktiviste ? ou Terroriste ?

Vous incarnez Marcus Holloway, alias Retr0, un jeune hacker ayant rejoint le groupe « hacktiviste » DEDSEC pour contrer le système de ville intelligente BLUME. Ce système viole quotidiennement la vie privée des gens en vendant des informations sur tous les utilisateurs de systèmes intelligents à des compagnies publicitaires, des banques et même les services de l’ordre établissant un profil de menace sur tout le monde. Dévoilez la vérité au monde et de nouveau utilisateurs rejoindront DEDSEC. Ces utilisateurs sont le substitut de l’expérience dans le jeu et chaque palier donne un point de compétence servant à développer les habiletés tant physique que celle de hacker de Marcus.

Pourtant, il est un peu difficile à croire que la population se rangerait derrière une organisation qui cause d’immenses dégâts dans la ville et qui blesse, parfois même tue, des innocents. L’approche furtive est peut-être préconisé par le scénario, mais en aucun cas Watch_Dogs 2 n’est conçu comme un jeu d’espionnage. Sans fonctions pour cacher les corps des ennemis endormis ou de système pour réduire l’alarme une fois qu’elle est déclenchée, parfois sortir un pistolet et descendre tout le monde dans la pièce est le chemin le plus facile. L’usage de la force excessive n’est pas encouragé, mais il n’est pas puni non plus par le jeu.

Hors de contrôle

Un des premiers points qui m’a surpris a propos des contrôles de Watch_Dogs 2 est la séparation claire entre les actions “grimper” et “courir”. La série Assassin’s Creed nous a habitué à la gâchette droite pour passer en mode actif. Le changement ne me plaisait pas, donc j’ai décidé de visiter le menu des contrôles. À ma surprise, j’ai seulement pu constater que le jeu nous offre soit le mode par défaut ou trois modes pour gaucher qui viennent échanger de côté les fonctions attribuées aux gâchettes et aux joysticks analogiques.

Autre détail de configuration, il est impossible d’ajuster les limites de l’écran en jeu. Résultat, je n’ai presque aucune visibilité de mon HUD puisque les bordures du jeu se trouvent à l’extérieur des limites de mon écran. Les menus de mon système sont pourtant bien alignés à l’extérieur du jeu. Ajuster manuellement mon écran de télévision ne fait que me donner le même découpage avec un espace noir de tous les côtés. Espérons qu’une mise à jour arrivera sous peu pour corriger ce problème.

Se déplacer dans une aussi grande ville que San Francisco prend du temps à pied et les paysages avoisinant, parfois avares de routes, sont long à traverser à l’aide de nos seules deux jambes. Or, le jeu nous offre le choix entre deux façons de se déplacer plus rapidement. Premièrement, le déplacement instantané ou fast travel permet de se déplacer instantanément à un point d’intérêt. Le problème est qu’il moyenne en même temps un chargement de la zone excessivement long qui va lasser les joueurs désireux d’action. La deuxième façon, plus amusante, est de prendre un véhicule. Certaines habiletés permettent de s’en procurer un aisément sans attirer l’attention sur soi dans la rue. Un service de livraison de voiture peut également être utilisé pour faire venir un véhicule acheté par le joueur près de sa position. Le bémol? Conduire est un fardeau. Les mouvements de la voiture ne sont pas intuitifs et le joueur se retrouve souvent face contre le mur.

Le bon

Malgré ses imperfections, si l’on sort du scénario du jeu, le jeu est agréable. La ville de San Francisco est grande, les actions possible en dehors des missions sont multiples et les missions multijoueurs sont plaisantes à jouer. De plus, un nouveau groupe de personnages plus stéréotypés et amusants viennent agréablement changer le ton sombre de la mission d’Aiden Pierce (Même si cette dernière se prêtait plus aux méthodes radicales). L’amélioration majeure est venue des recommandations des joueurs pour le second titre. Déçus des options de hacking disponible dans le premier jeu, les joueurs se sont retrouvés sur leur faim en terminant le premier titre. Watch_Dogs 2 offre plein de nouvelles options en ajoutant également un bolide téléguidé et un drone parmis l’équipement du personnage principal.

Ce jeu est disponible sur Xbox One et PlayStation 4 ainsi que via uPlay sur PC!

Verdict

Les plus

  • Personnages amusants
  • Vaste monde ouvert
  • Nouvelles options de piratage

Les moins

  • Menu réglages inutile
  • Très mauvais contrôle de voitures
  • Scénario mal adapté au design (ou vice-versa)

Note finale 6 / 10

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies