Critique – Ultracore

Ultracore, enfin disponible 26 ans après son annulation

Les jeux annulés sont monnaie courante dans l’industrie. En général, ils tombent dans les oubliettes et personne à part les développeurs n’en entend parler. Eh bien Ultracore fait partie de ceux-là. Développé par Digital Illusion (DICE) pour Genesis, Amiga et SEGA CD, le titre d’action plateforme se voit annulé en 1994 par l’éditeur Psygnosis malgré le fait qu’il soit « à 99% terminé » d’après les développeurs suédois. Le jeu voit enfin le jour en 2019 sur Mega Sg, le clone Genesis de luxe par Analogue. Il est maintenant également disponible sur Nintendo Switch (version testée) et PS4. Une version PS Vita est apparemment toujours en développement.

Un déluge d’action

En termes de gameplay, Ultracore est vraiment typique des jeux d’action de la grande époque où les micro-ordinateurs cohabitaient avec les consoles. Turrican, Probotector, Contra, les exemples ne manquent pas. Et Ultracore aurait tout à fait eu sa place avec ces ténors. Mais la vie en a décidé autrement et il nous a fallu patienter de longues années avant de pouvoir en profiter.

Très simplement, Ultracore vous propose d’éliminer des hordes d’ennemis tout en progressant dans des niveaux durant lesquels votre habileté à sauter de plateforme en plateforme sera mise à rude épreuve.

Que ce soit par le gameplay, le level design, ou encore la musique, Ultracore rappelle tout ce qui a fait le succès des jeux d’action de cette époque. Y compris le fait qu’il soit somme toute très court. Le site How Long To Beat indique qu’il ne faut que 3 heures pour le finir. Cela dit, la difficulté est telle que ça prendra bien plus que ça.

En bref, Ultracore offre une bonne dose d’action et ravira les fans du genre. Mais attendez peut-être une promotion avant de pouvoir en profiter.

Verdict

Les plus

  • Une explosion de nostalgie
  • Beaucoup de challenge

Les moins

  • Très court

Note finale 7 / 10