Critique – The Messenger

Disponible depuis peu sur PlayStation 4, The Messenger est un jeu exigeant, mais dont l’univers qui ne se prend pas au sérieux est l’un des meilleurs que l’on ait vu depuis longtemps!

Don’t shoot The Messenger!

Alors que dans la plupart des jeux on incarne un héros badass, surentrainé, avec pour mission, généralement, de sauver le monde, The Messenger vous propose, exactement comme son titre l’indique, de contrôler un messager. Après une catastrophe qui s’abat sur son village, notre apprenti ninja se voit confié un parchemin. Son nouvel objectif? Se rendre à un endroit précis et délivrer le message. That’s it! comme diraient nos voisins du sud.

Mais évidemment, les développeurs de Sabotage, studio de Québec, nous réservent bien des surprises. Leur titre se présente comme un jeu d’action en 2D 8-bits type sidescroller des années 80 et 90, Ninja Gaiden en tête, un retournement de situation placera le joueur dans un monde en 16-bits! Sans trop en révéler, disons qu’une histoire de mondes parallèles et de voyage dans le temps pourraient être impliquées.

the messenger bits

Une savoureuse recette mélangeant des ingrédients passés, présents et futurs

Tout en reprenant l’esthétique des jeux qui ont fait les belles années de la NES, Master System et autres PC Engine, le gameplay est bien plus permissif que ses illustres aînés. C’est une très bonne chose! Là où un Shinobi était punitif, The Messenger inclut des points de passage qui permettent de ne pas recommencer depuis le début en cas d’échec. On sera d’ailleurs invité à payer une dette en cristaux au monstre qui nous ressuscite.

Par ailleurs, on a la possibilité de récolter des cristaux qui nous permettent d’améliorer notre personnage. On peut augmenter ses points de vie ou apprendre de nouvelles attaques par exemple. Mais les passages chez le marchand sont surtout une occasion de profiter des excellents dialogues qu’il propose. En effet, le vendeur a priori présent sur un plan astral différent aime à se morfondre et profitera des passages de notre ninja en herbe pour lui asséner des histoires à dormir debout. On adore!

the messenger ps

The Messenger est donc une excellente surprise qui ravira les joueurs vétérans en manque de pixels où ceux qui aiment un bon challenge dans une ambiance décalée.

Verdict

Les plus

  • L’ambiance décalée
  • Le gameplay précis

Les moins

  • La musique répétitive

Note finale 8 / 10