Critique – MediEvil

MediEvil revient hanter nos PlayStation comme s’il n’était jamais parti

Pour nos plus jeunes lecteurs, sachez que MediEvil est en fait un remake du jeu du même nom paru à l’origine sur la première console de Sony en 1998. Il s’agissait d’une production interne du constructeur via son studio britannique de Cambridge. Le succès avait déjà été au rendez-vous pour ce jeu d’action en 3D qui montrait ce que la PlayStation avait dans le ventre. 20 ans plus tard, le chevalier squelettique est de retour sur la quatrième génération de console du constructeur japonais. C’est comme enfiler des charentaises et s’installer confortablement au coin du feu tant peu de choses ont changé.

En effet, la première impression qui marque d’entrée de jeu c’est à quel point MediEvil a peu bougé dans son gameplay. Mais il a été remis au goût du jour. Tout d’abord, les contrôles sont légèrement modifiés. On saute avec X, on donne des coups d’épée avec carré ou rond et on change d’arme avec triangle. Mais on peut dorénavant se déplacer avec le stick gauche et bouger la caméra avec le droit.

La progression n’a que très peu changé si ce n’est qu’elle est plus fluide désormais. Par exemple, tout au début, on récupère l’épée de Dan sur une statue à son effigie plutôt que sur le sol. C’est ce genre de détail que les développeurs californiens ont choisi de modifier pour une meilleure compréhension de l’univers.

De plus, les ouvrages auparavant affichés sous forme de texte uniquement sont maintenant doublés pour une meilleure immersion.

Quelques petits bémols

Mais l’aventure n’est pas sans heurts. Le plus gros bémol vient de la caméra justement. Si on peut la déplacer presque à l’envi, elle trouve toujours le moyen de se placer dans des angles improbables nous pénalisant sur l’action à l’occasion. Les sauts ne sont pas des plus précis et c’est souvent frustrant dans un jeu qui fait la part belle à la plateforme de temps à autre.

Malgré tout, MediEvil reste très agréable avec ses nouveaux doublage et ses contrôles modernisés. Un bon moyen de (re)découvrir ce premier épisode.

Verdict

Les plus

  • La remise au goût du jour
  • Les nouveaux doublages
  • L’humour toujours aussi efficace

Les moins

  • La caméra toujours aussi capricieuse
  • La partie plateforme pas aussi soignée que le reste

Note finale 7 / 10

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies