Covid19: L’industrie du jeu vidéo de plus en plus touchée

L’épidémie de Covid19 touche l’ensemble de l’industrie

On l’a vu, de plus en plus d’événements de jeux vidéo se reportent, s’annulent, changent de formule à cause du Covid19. La pandémie fait rage. Pour la première fois depuis des années l’E3 ne se tiendra pas en personne à Los Angeles. Northern Arena qui avait fièrement annoncé la relance des Prix canadiens du jeu vidéo changent son fusil d’épaule pour passer à une émission pré-enregistrée. La GDC est repoussée à cet été. Yoko Shimomura qui devait être présente au concert Distant Worlds a dû annuler sa venue.

Et on ne parle même pas des championnats de Esports qui mordent la poussière ou passent en ligne les uns après les autres. Même les sports traditionnels comme le soccer ou le basket suspendent leur saison.

Mais il y a aussi un autre élément plus discret et auquel on ne fait pas trop attention. Les nouvelles consoles qui doivent sortir en fin d’année sont fabriquées en Chine. Sachant que le pays est pour le moment à l’arrêt, il ne serait pas impossible qu’elles soient repoussées à plus tard. Ce serait a fortiori le cas pour Sony et sa PS5 vu que le Japon est également très ralenti. Mais ce n’est que de la spéculation, les deux constructeurs n’ayant pas commenté à un quelconque niveau. Microsoft a simplement annoncé une émission sur le web pour remplacer sa conférence de l’E3.

On se demande par ailleurs quand cela va s’arrêter puisque de nombreux événements sont encore prévus. Est-ce que la GamesCom aura lieu? Paris Games Week? Japan Expo? MEGA MIGS? Le doute continue de planer.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies