L’annonce de Star Wars Jedi Fallen Order n’a laissé personne indifférent. Elle nous a même plongé dans une nostalgie et l’on repense à ces heures passer à pourfendre des monstres aux quatre coins de la galaxie. Voici donc notre sélection des meilleurs jeux Star Wars depuis les débuts vidéoludiques de la franchise.

1 / 11 diapositives

    Star Wars Dark Forces

    Le tout premier FPS dans l’univers de Star Wars! En 1993, ce jeu fait l’effet d’une bombe. On y incarne Kyle Katarn, un ancien soldat impérial devenu mercenaire. Il est employé par l’Alliance pour dérober les plans de l’Étoile Noire (ou de la Mort c’est selon). L’aventure sera bien entendu semée d’embauche mais nous disposons d’un arsenal conséquent pour se défendre face aux Stormtroopers incroyablement précis pour une fois. S’il a mal vieilli, il reste le pionnier qui aura permis la création de la série des Jedi Knight. Par ailleurs, le film Rogue One reprend quelques éléments de Dark Forces pour le plus grand bonheur des fans.

    Crédit photo: Steam

    Star Wars Le Pouvoir de la Force

    Paru en 2008 sur tout un cas de console (même la N-Gage de Nokia, souvenez-vous), ce jeu d’action survolté nous plaçait dans la peau de Starkiller, l’apprenti secret de Dark Vador. D’abord chargé d’exécuter de basses besognes pour le compte de l’Empire, le jeune homme se rebelle sous l’impulsion de son maître et va recruter des alliés (dont la Princesse Leia) pour tenter de contrecarrer les plans de l’Empereur Palpatine. En vue à la troisième personne on joue du sabre laser tout en utilisant la Force à notre avantage. On peut d’ailleurs choisir le côté clair ou obscure de la Force, conduisant à deux fins différentes. Une suite parait en 2010 sous le feu des critiques notamment face à sa faible durée de vie.

    Crédit photo: Nuuvem

    Star Wars Episode I Racer

    Avec la scène présente dans La Menace Fantôme, il était à peu près sûr qu’un jeu vidéo voit le jour. Et quel jeu! Les courses de module comme si on y était. Que ce soit sur Nintendo 64, PlayStation ou PC, les sensations de vitesses étaient grisantes. Si le faible nombre de circuits était dommageable, le nombre de pilotes jouables nous redonnait le sourire. Si l’on pouvait contrôler Anakin, on pouvait aussi se mettre aux commandes du pod de Sebulba ou encore de Mars Guo. La version PC est disponible sur GOG.com.

    Crédit photo: GOG.com

    Star Wars Knights of the Old Republic

    De la course, de l’action nerveuse et du tir, c’est bien beau mais et le jeu de rôle dans tout ça? La franchise s’y est bien entendu frotté, et de la plus belle des façons, avec Knights of the Old Republic et sa suite. Paru sur Xbox, PC et Mac en 2003, c’est nul autre que notre bon studio canadien BioWare qui développe cet excellent titre. Les règles sont tirées de Donjons et Dragons en particulier le système d20. 4000 ans avant la création de l’Empire, on incarne un personnage qui sera amené à faire des choix et ainsi évoluer d’un côté ou de l’autre de la Force. Vous l’aurez compris, le cheminement du jeu change en fonction de son alignement. Très bien représenté et extrêmement prenant, on fantasme à l’idée de voir la série paraitre à nouveau sur des supports modernes.

    Crédit photo: Microsoft

    Star Wars X-Wing vs. TIE Fighter

    Parmi les premiers jeux de combats spatiaux se déroulant dans l’univers étendu de Star Wars, on trouve la série X-Wing qui trouve son apogée (à notre humble avis) avec X-Wing vs. TIE Fighter en 1997. Il bénéficie de toutes les avancées technologique à savoir le support Windows, ou la place offerte par le CD-ROM (avec une bande originale digne des films) entre autres. Basé sur le multi joueur, le jeu est dépourvu de mode histoire (on peut jouer en solo avec le mode entraînement). Proposant une expérience dans la veine de Descent, XvT reste une référence du genre.

    Crédit photo: Steam

    Star Wars Rogue Squadron II Rogue Leader

    Si le PC avait la série X-Wing, les consoles, elles, ont eu Rogue Squadron. En particulier le deuxième épisode paru sur Game Cube en 2001. Impeccable graphiquement (encore aujourd’hui). On revit les meilleurs combats spatiaux de la franchise en commençant par la destruction de l’Étoile Noire dans l’Épisode IV. Grâce à des contrôles bien pensés et des missions remplies de défi, on s’immerge complètement dans notre rôle de pilote.

    Crédit photo: Moby Games

    Star Wars Battlefront II (2005)

    Non, nous ne parlerons pas du mauvais titre de Dice paru en 2007 mais bien du vrai Battlefront, celui conçu par Pandemic et qui nous plongeait au cœur de la Guerre des Clones et de la Guerre Civile Galactique. Même si les missions consistaient surtout à pulvériser l’équipe d’en face, on avait accès à du contenu conséquent et du multijoueur qui fonctionnait correctement surtout sur Xbox. À noter que le jeu est désormais rétrocompatible pour les possesseurs de Xbox One.

    Crédit photo: Wikipédia

    Star Wars Jedi Knight Dark Forces II

    On ne pouvait pas ne pas mentionner Jedi Knight tant il est différent de son prédécesseur. Si l’on incarne toujours Kyle Katarn, le mercenaire est désormais un apprenti Jedi et après la troisième mission on peut se servir d’un sabre laser en vue à la première personne. Cela fonctionne très bien en plus du fait que l’on peut s’en servir pour s’éclairer dans des endroits sombres, pour renvoyer les projectiles ennemis ou encore pour découper des obstacles. Depuis 1997, on n’a pas fait mieux dans le genre FPS Star Wars.

    Crédit photo: Steam

    LEGO Star Wars The Force Awakens

    Les jeux vidéo LEGO n’ont jamais été fameux. Jusqu’au jour où les détenteurs de la licence ont l’idée lumineuse de commander un jeu mélangeant Star Wars et LEGO. The rest is history comme disent nos voisins américains. LEGO Star Wars The Force Awakens est le dernier jeu en date mêlant les deux univers. On apprécie le gameplay accessible et l’humour des ces productions qui fait souvent mouche.

    Crédit photo: PlayStation Lifestyle

    Star Wars Episode III – Revenge of the Sith

    Qui a dit que les adaptations de films en jeux vidéo étaient toujours mauvaises? Bon d’accord c’était souvent le cas à l’époque des 8/16-bits. Mais en 2005, force est de constater que le jeu de LucasArts corrige le tir en nous offrant des phases de jeu variées et bien pensées pour coller au film. La puissance de la PlayStation 2 et de la Xbox est très bien exploitée. Au passage, les versions Game Boy Advance et Nintendo DS sont le fruit du travail d’Ubisoft Montréal!

    Crédit photo: Jeux.ca

    Star Wars Masters of Teräs Käsi

    En bonus on vous met non pas l’un des meilleurs mais probablement le pire jeu tiré de l’univers Star Wars. C’est affreux, injouable et tellement ignoble qu’il en devient drôle. De plus, cet art martial est référencé dans Solo A Star Wars Story par le personnage campé par Emilia Clarke. On vous laisse avec cet image du jeu de 1997 que vous ne pourrez plus retirer de votre esprit.

    Crédit photo: YouTube

Commentaires