La semaine dernière, vous avez été nombreux à apprécier le premier article « Suggestion YouTube ». À l’écoute de mon lectorat, j’ai donc décidé de retenter la formule. Qui sait, peut-être assistons-nous à la naissance d’une chronique récurrente!

Plus tôt cette semaine, en provenance de la chaîne My Life in Gaming, a été publiée une vidéo d’une vingtaine de minutes sur un artiste américain de l’Illinois dont le nom ne dit pas grand-chose au départ, mais dont tous amateurs de jeux rétro connaissent le travail. Il s’agit de Tom duBois, un illustrateur régulier de la compagnie Konami, l’auteur derrière une grande quantité de pochettes (cover art) et de publicités de jeux vidéo issus de l’ère 8 bits et 16 bits.

 

DuBois ads

 

Que ce soit avec Castlevania, Metal Gear, les Tortues Ninja TMNT ou Contra, par son travail d’illustrateur, Tom duBois est associé aujourd’hui à des licences majeures de la culture populaire vidéoludique. En effet, la vague rétro et l’engouement des collectionneurs des dernières années font en sorte que les œuvres de duBois reviennent très souvent à l’avant-plan. Il n’est pas rare de rencontrer quelqu’un de nostalgique quant à ses heures passées dans son enfance à admirer la jaquette d’un jeu, même si le gameplay de celui-ci ne rendait pas nécessairement hommage à la qualité de l’illustration.

Bien montée, la vidéo alterne entre les témoignages de duBois et les conclusions qu’en tire le narrateur face à son entrevue. On parcourt la vie professionnelle de l’illustrateur depuis ses débuts, avec ses hauts et ses bas. Il est particulièrement intéressant de connaître les conditions parfois très strictes de l’artiste, surtout concernant des délais courts ou des directions floues, d’autant plus qu’il n’était pas un joueur de jeux vidéo lui-même.

« The characters were really… vague. But I noticed enough in their shape »
(Les personnages étaient très vagues, alors j’ai dû m’appuyer sur leur silhouette)

Tim duBois ne disposait par exemple que de vidéos de gameplay enregistrés sur VHS, ce qui ne l’a pas empêché de partir de l’image de gauche pour aboutir ici à l’œuvre de droite:

 

 

Tom duBois raconte également un épisode sombre, où il le magazine Sports Illustrated l’a poursuivi pour s’être inspiré d’une photo de sport pour la création de l’art sur Blades of Steel.

 

 

Il y a aussi quelques anecdotes, par exemple en ce qui a trait à Jennifer, la femme qui figure sur la couverture de Snake’s Revenge sur NES, dont le visage aurait grandement été inspiré de sa copine de l’époque, ou le fait que son art s’est retrouvé en plein cœur d’une énième controverse sur les dangers des jeux vidéo violents avec Lethal Enforcers.

 

 

En fait, je pourrais continuer à énumérer une longue liste d’éléments dignes de mention, mais rendu à ce point, mieux vaut vous inviter à regarder la vidéo par vous-même.

 

Pour les intéressé.e.s, la chaîne My Life in Gaming comporte beaucoup d’autres vidéos d’intérêt. Coury Carlson et Marc « Try4ce » Duddleson sont des passionnés de retrogaming et peuvent plonger de manière assez profonde et très technique sur certains sujets ou objets des années 80 et 90. Je vous la conseille chaleureusement. En anglais seulement.

 

Commentaires