Jurassic World Alive disponible depuis plus d’un an sur iOS et Android a encore bien du potentiel. On s’est entretenu avec une partie de l’équipe en charge à Ludia pour en savoir plus sur les origines et leurs intentions pour le futur.

Jurassic World Alive, un projet collaboratif

Contrairement à ce que certains peuvent penser, Jurassic World Alive, comme la plupart des jeux du développeur montréalais, est avant tout un projet collaboratif. On est en effet très loin du jeu de commande comme on peut l’imaginer comme nous le précise Benoît Rullier, concepteur en chef: « Jurassic World Alive est un travail collaboratif avant tout. Nous avons travaillé, et continuons de travailler, avec l’éditeur et non pour lui. » Maggy Larouche, productrice, renchérit: « cela reste un travail collaboratif qui nous a permis de créer un jeu innovant et unique tout en profitant d’un accès inédit à certains contenu des films. »

Mais comment se déroule le processus créatif dans ce contexte? On pourrait croire que les développeurs qui utilisent une licence existante sont plus limités dans leur marge de manœuvre créative mais il n’en est rien: « c’est finalement du co-brainstorming. On échange nos idées avec l’éditeur qui nous laisse énormément de champ libre. Les deux bords s’auto-influencent d’ailleurs. » On comprend mieux désormais comment Jurassic World Alive a pu être conçu d’un point de vue créatif. C’est peu ou proue le même exercice que pour Warriors of Waterdeep pour lequel les développeurs devaient concevoir un jeu vidéo à partir d’un jeu de rôle papier. Ici, il faut en quelque sorte convertir un film en un jeu vidéo mais différent du Jurassic World: le jeu ou du jeu de gestion Jurassic Park Builder. Il faut donc avoir de la suite dans les idées.

jurassic world e alive ipad iphone

Une équipe de feu

Le jeu tiré de la licence Donjons & Dragons a dans son équipe des fans finis de l’expérience d’origine. Était-ce le cas pour Jurassic World Alive? Maggy nous le confirme tout de go: « notre équipe, constituée d’une soixantaine de personnes et qui en comptaient plus de 120 au pic du développement, est vraiment géniale. Si on a des fanatiques des films on a aussi des spécialistes de paléontologie. Ils connaissent les dinosaures sur le bout des doigts et sont capables de les reconnaitre. C’est impressionnant quand on regarde ça d’un œil extérieur. C’est d’ailleurs grâce à cette équipe de choc que l’on a pu créer des créatures hybrides qui n’existent pas, et n’ont jamais existé, mais qui demeurent très crédibles et auraient eu tout à fait leur place dans un tel parc à thème. »

À l’écoute de la communauté

Un jeu comme Jurassic World Alive nécessite un développement constant. Car, si les développeurs sont des spécialistes des dinosaures, il en va de même pour les joueurs. Que ce soit sur des forums ou sur les réseaux sociaux, ils sont toujours plus nombreux à y aller de leur commentaire, suggestion, idée (parfois sous la forme de dessins). Évidemment, l’équipe est à l’écoute comme nous le confirme Benoît: « Alors que nous continuons de travailler sur le jeu nous écoutons bien évidemment notre communauté et entendons leur message. Il est même drôle de constater que parfois certaines suggestions correspondent exactement à ce sur quoi nous travaillons au même moment! On s’inspire également de leurs idées qui nous permettent également de vérifier si nous allons dans la bonne direction. Bien sûr, on ne peut pas plaire à tout le monde mais si nous voyons qu’une de nos caractéristiques n’est pas populaire, nous allons nous concentrer sur autre chose. »

Nouveautés de la mise à jour

Pour terminer, sachez que Jurrasic World Alive va disposer d’une mise à jour qui sera disponible au moment de la publication de l’article. Laissons Benoît nous expliquer de quoi il en retourne: « nous publions des mises à jour tous les trois mois. La dernière comportait des ajustements mais aussi et surtout des améliorations pour les statistiques, ou encore un nouveau mode de tournoi. Pour la nouvelle mise à jour (1.8) nous dévoilons les sanctuaires. Ces nouveaux lieux, très différents des gym d’un Pokémon Go par exemple, permettent de stocker un dinosaure et de ce fait, de le partager avec le monde entier. Chaque joueur qui visite un sanctuaire peut interagir de différentes manières avec le dinosaure sur place. On peut le nourrir, jouer avec ou collecter son ADN pour en créer un autre ou un hybride. C’est notre plus grande nouveauté à ce jour et on a hâte d’avoir le retour des joueurs. Cette mise à jour inclut bien d’autres éléments comme du combat joueur-contre-joueur saisonnier, une amélioration de la géolocalisation et de la réalité augmentée, de nouvelles capacités, etc… tout est disponible sur notre forum. »

jurassic world alive sanctuaire

C’est en effet toute une mise à jour qui permet de profiter du jeu de plusieurs manières différentes. Un gros plus pour un jeu de ce type. On peut le consommer comme on le souhaite et le grand gagnant reste le joueur. Bravo Ludia!

Commentaires