Qu’on dise « le » ou « la » Game Boy, il reste que la console portable de Nintendo a marqué les joueurs (près de 120 millions en incluant les déclinaisons Pocket, Light et Color) de manière indélébile. Parue le 21 avril 1989 au Japon au coût de 12 500¥, la machine a eu parmi les meilleurs jeux du monde. En voici 15 pour célébrer ce trentième anniversaire dignement.

1 / 15 diapositives

    Final Fantasy Adventure

    Probablement l’un des meilleurs jeux de la console. Ne le comparez pas à The Legend of Zelda, car les deux titres ont finalement bien peu en commun. Final Fantasy Adventure porte ce nom car il s’agit bel et bien d’un spin-off de la série de Square. Paru au Japon sous le nom Seiken Densetsu Final Fantasy Gaiden et en Europe en tant que Mystic Quest, cet Action RPG est long, prenant et incroyablement excellent. Très facile à prendre en main, on voyage dans ce monde incroyable avec une intrigue basique, certes, mais suffisamment développée pour nous plaire. Pour l’anecdote, il s’agit du premier jeu de la série des « Mana », Secret of Mana étant sa suite.

    Crédit photo: Reference Gaming

    Pokémon Rouge / Bleu / Jaune

    Comment parler de la Game Boy sans parler de Pokémon? Impossible. Alors que la console portable est en perte de vitesse dans la deuxième moitié des années 90, Satoshi Tajiri ressort son concept de son tiroir et le présente à Nintendo presque sans convictions. 23 ans plus tard, c’est un succès planétaire. On vous en dit plus dans notre article dédié à cet anniversaire que l’on a célébré en février dernier. Mais qu’on soit d’accord, Pokémon Rouge est meilleur que les deux autres!

    Crédit photo: jeuxvideo.com

    Super Mario Land

    Jeu de lancement sur tous les territoires, Super Mario Land est bien différent de son homologue sur NES. Pour cause, c’est une tout autre équipe qui l’a développé pour un nouveau support. Le résultat est étonnant avec une aventure de longue haleine suffisamment difficile pour contenter les amateurs de challenge.

    Crédit photo: Oppaiman 100

    Tetris

    Quel jeu représente mieux la Game Boy et son succès que Tetris? C’est à Henk Rogers, entrepreneur hollandais et fondateur de Bullet-Proof Software (BPS) et accessoirement l’un des pionniers du JRPG avec The Black Onyx, que l’on doit la présence du jeu russe sur la console japonaise. Il est allé négocier les droits directement en Russie, les subtilisant au nez et à la barbe de SEGA et Atari. Le succès ne se fait pas attendre. Il devient le premier jeu de beaucoup de possesseurs de la machine, votre serviteur y compris, et surtout le plus vendu avec 30,26 millions d’unités écoulées.

    Crédit photo: Gandalf Jugon

    Kirby’s Dream Land

    On l’oublie souvent mais la petite boule rose Kirby a commencé sa carrière sur Game Boy! Eh oui, Kirby’s Dream Land est bien le premier jeu du héros tout rond qui avale ses ennemis. Il est logiquement moins avancé que la version NES. On ne peut par exemple pas encore copié les capacités des ennemis gobés mais ce n’est pas grave tant le jeu et sa bande-son sont excellents. Pour l’anecdote, Kirby est la création de Masahiro Sakurai, le créateur de Super Smash Bros. Soulignons également que le jeu a été programmé par feu-Satoru Iwata qui deviendra le président de Nintendo et sera à l’origine de la Wii et de la Nintendo DS.

    Crédit photo: Wizard Dojo

    The Legend of Zelda Link’s Awakening

    On vous en a déjà parlé en long, en large et en travers, mais remettons-en une couche pour la forme et pour l’anniversaire de sa plateforme. The Legend of Zelda Link’s Awakening est le meilleur de la série. Taillé sur mesure pour la portable, l’aventure se déroule en dehors d’Hyrule pour le meilleur… et rien que pour le meilleur! Graphiquement impeccable, avec une bande originale épique, Link’s Awakening est de plus très varié. On a plus que hâte d’en savoir plus sur le remake qui arrive cette année sur Nintendo Switch.

    Crédit photo: YouTube

    Metroid II Return of Samus

    Après la NES, les aventures de Samus continuent sur Game Boy. Irréprochable à tout point de vue, Metroid II est tout de même très difficile et impardonnable. Heureusement, des points de sauvegarde disséminés çà et là permettent de ne pas tout recommencer depuis le début.

    Crédit photo: Cheerful Ghost

    Gargoyle’s Quest

    Une fois n’est pas coutume, les développeurs de Capcom vous mettent dans la peau d’un antagoniste! Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de Red Arremer ou la terrible gargouille rouge de Ghosts & Goblins. Dans cette aventure mâtinée de RPG, on traverse des niveaux plus retors les uns que les autres mais, comme on dit, le jeu en vaut largement la chandelle.

    Crédit photo: Cool Spot Gaming

    X

    Prouesse technique avant tout, X est l’œuvre de nul autre que Dylan Cuthbert, le créateur de StarFox. Son titre Game Boy, inédit en occident, un comble puisqu’il a été développé par un occidental, réussit à afficher une 3D, certes rudimentaire, dans un jeu de tank prenant et épique.

    Crédit photo: Dinner Sonic

    Street Fighter II

    Difficile de porter le légendaire Street Fighter II sur une console portable bien moins puissante que le support d’arcade d’origine. Et pourtant, les développeurs de Capcom l’ont fait en 1995! En passant, ils ont mélangé plusieurs inspirations. Si le casting est celui de Street Fighter II (moins 3 personnages), certains coups spéciaux viennent tout droit de SF II Turbo tandis que la puissance des coups normaux dépend de combien de temps on maintient le bouton enfoncé tout comme dans Street Fighter premier du nom.

    Crédit photo: Retrogamegeeks

    Penguin Wars

    Une hidden gem comme diraient nos amis du sud de la frontière. Penguin Wars (King of the Zoo en Europe) est un jeu de réflexion qui ne vous laisse pas le temps de réfléchir ironiquement. Le but du jeu est très simple, envoyer des balles à l’adversaire qui fait pareil tout en tentant de l’assommer pour gagner du temps. Une vraie pépite!

    Crédit photo: Mitropank

    F-1 Race

    On sait que le câble Link permet de jouer à deux mais saviez-vous que certains jeux permettaient de jouer jusqu’à 4 simultanément? F-1 Race fait partie de ces titres. Ce jeu de course vue de dos est riche en sensations est parmi les meilleurs du genre sur Game Boy.

    Crédit photo: Neogaf

    Gradius: The Interstellar Assault

    Que les fans de shoot’em up se rassurent, Konami ne les a pas oubliés. Gradius rend hommage de la plus belle des manières à ses homologues parus sur des machines plus puissantes. Et pouvoir l’emmener partout avec soit n’a pas de prix.

    Crédit photo: Buster Flex

    Game Boy Wars

    Alors que l’occident a découvert cette série sur Game Boy Advance avec Advance Wars, Game Boy Wars en est l’ancêtre. Tout aussi facile à prendre en main, ce jeu de stratégie au tour par tour tient toujours la route près de 30 ans après.

    Crédit photo: Nindb

    Dr. Mario

    Parmi la pléthore de jeux estampillés Mario, Dr. Mario sort tout de même du lot. Avec ses différents modes de jeu et ses virus à éliminer, le jeu de réflexion arrive à renouveler le concept de Tetris en incorporant un autre but et de nouvelles règles. Et les musiques restent en tête. Longtemps.

    Crédit photo: Nineko

Commentaires